Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs espèrent récolter les fruits du repêchage

par La rédaction / Ottawa Senators

Pour Bryan Murray et les Sénateurs d'Ottawa, le repêchage amateurs 2007 de la LNH fut synonyme d'ensemencement pour l'avenir.


 
Que ce soit pour sélectionner des joueurs, pour préparer le terrain pour d'éventuelles transactions et la recherche d'un nouvel entraîneur, le séjour à Columbus, Ohio, fut important dans le processus de la construction d'une bonne équipe de hockey. Murray est heureux des résultats du travail accompli pendant cette semaine.
 
« Nous avons semé pour l'avenir, a déclaré Murray, le nouveau directeur général des Sénateurs samedi, après qu'Ottawa eut souhaité la bienvenue à quatre nouveaux joueurs après la deuxième journée du repêchage.
 
Vendredi soir, les Sénateurs ont choisi le centre Jim O'Brien de l'Université du Minnesota avec le 29e choix au total.
 
Lorsque l'exercice a repris avec la deuxième ronde dans la journée de samedi, les Sénateurs ont jeté leur dévolu sur l'ailier gauche russe Ruslan Bashkirov, des Remparts de Québec de la Ligue de hockey junior majeure du Québec, au 60e rang. En troisième ronde, Ottawa a sélectionné le centre/ailier gauche Louie Caporusso, des Buzzards de St-Michael's de la Ontario Provincial Jr. A Hockey League et en quatrième ronde, ce fut au tour du défenseur Ben Blood de Shattuck-St. Mary's, une école préparatoire du Minnesota qui a aidé à former notamment Sidney Crosby, d'être repêché au 120e rang.
 
« Dans l'ensemble, nous avons obtenu de gros joueurs, un Russe très talentueux, un joueur plus petit qui joindra les rangs universitaires l'an prochain. Nous espérons qu'un ou deux de ces joueurs repêchés seront avec nous », a déclaré Murray.
 
Alors que certaines équipes se sont abstenues de choisir des joueurs russes en raison des négociations sur le transfert des joueurs qui se poursuivent entre la Fédération de hockey de Russie et la LNH, les Sénateurs n'ont eu rien à craindre en sélectionnant Bashkirov.
 
Le joueur natif de Moscou a évolué avec les Remparts de Patrick Roy, marquant 30 buts et obtenant 67 points en 64 parties. Son frère jumeau Roman joue également avec les Remparts.
 
« Il est à Québec actuellement et il ne retournera pas chez lui. Il sera de retour sur le gros trio à Québec et récoltera beaucoup de points, a indiqué Murray, qui aime ce qu'il voit de Ruslan, un athlète de cinq pieds 11, 186 livres.
 
« Nous l'avions coté juste derrière O'Brien. Nos dépisteurs ont remarqué son grand talent. Il est costaud ... il ne fallait pas manquer cette occasion de le réclamer. Il fera un bon joueur.
 
« Je crois que nous avions surtout observé les joueurs nord-américains mais lorsque nous avons constaté qu'il était encore assis, nous avons senti qu'il fallait passer à l'action. »
 
Caporusso, un athlète de cinq pieds neuf et 185 livres qui est originaire de Toronto, passera la prochaine saison au Michigan, mais le dépisteur en chef des Sénateurs Frank Jay, qui était absent du repêchage cette année en raison de maladie, souhaitait ardemment que les Sénateurs le repêche, d'indiquer Murray.
 
Par ailleurs, Blood, qui fait six pieds trois et 212 livres et natif de Plymouth, Minn., poursuivra aussi ses études à l'University du Dakota du Nord, possiblement après une autre année passée à la réputée école préparatoire.
 
Ottawa a échangé son choix de cinquième ronde et ses deux choix de septième ronde à Tampa Bay pour le choix de quatrième ronde du Lightning lors du repêchage de l'an prochain, qui aura lieu à la Place Banque Scotia.
 
« Avec le repêchage qui se tiendra à Ottawa l'an prochain, pourquoi pas un deuxième choix de quatrième ronde, qui sait? Nous serons peut-être en mesure de choisir un meilleur joueur, a dit Murray. Nous aurons possiblement l'occasion de jumeler deux choix de quatrième ronde et de les transiger pour une meilleure position, quelque chose de la sorte. »
 
Le repêchage constitue qu'une partie du travail au niveau du personnel.
 
Murray a aussi rencontré ses homologues cette semaine et, même si aucun échange n'est survenu à Columbus, rien ne dit qu'il ne bougera pas dans les prochaines semaines.
 
« Nous ne sommes pas obligés de tout faire aujourd'hui, a affirmé Murray. Il faut continuer le processus. »
 
De plus, Murray était occupé à interviewer des candidats pour le poste d'entraîneur-chef qui est vacant depuis qu'il a accédé au deuxième étage.
 
« Je parlerai à d,autres personnes au cours de la semaine qui vient ou des 15 prochains jours, dit-il. Nous voulons régler ce dossier le plus vite possible, mais je n'ai pas d'échéancier particulier. »


 

 

En voir plus