Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs entament le dernier droit pour une participation aux séries

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien Robin Lehner lèvent les mains pour célébrer la victoire des Sénateurs par la marque de 1-0 sur les Bruins, mardi soir à Boston. Pour le gardien de 20 ans, il s'agit de son premier jeu blanc en carrière dans la LNH (Brian Babineau/NHLI via Getty Images).
L’heure est venue de passer aux choses sérieuses pour les Sénateurs d’Ottawa.


Alors que mars débute dans moins de 12 heures, la course pour une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley est sur le point de commencer pour de bon, autant pour les Sénateurs que pour toutes les autres équipes qui aspirent à être de la grande danse du printemps, qui devrait s’amorcer dans un peu plus de cinq semaines.

« La date limite des échanges est maintenant choses du passé et il y a une lumière au bout du tunnel, et c'est la fin de la saison », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, mardi soir après le triomphe de 1-0 des siens sur les Bruins à Boston, un affrontement qui avait toutes les allures d’un match des séries. « Maintenant, il y a un objectif ici. Les choses sérieuses commencent.

« Maintenant que la date limite est passée, tout le monde sait qu'il reste un certain nombre de matchs à disputer et tout le monde se prépare pour la fin de la saison. Cela a beaucoup à voir avec la concentration et l'intensité que nous avons déployées (contre Boston). »

Étant donné que les chances sont grades de voir ces deux équipes s’affronter en première ronde des séries éliminatoires, le triomphe de mardi a constitué un message important pour les Sénateurs. Ils avaient perdu huit matchs consécutifs face aux champions de la Coupe Stanley, incluant tous les quatre affrontements précédents cette saison. Maintenant, les Sénateurs savent qu'ils peuvent gagner une bataille très serrée et c’est ce qu’ils ont démontré au TD Garden de Boston, un endroit souvent hostile pour l’équipe en visite.

« Il s’agit d’une des équipes dont il faut exceller afin d’espérer gagner (en séries) », a déclaré le défenseur Erik Karlsson, dont le but qu’il a marqué sur le jeu de puissance en première période s'est avéré le but gagnant. « Dans une série éliminatoire, ça va être encore plus difficile de les battre et je pense que nous voulions vraiment montrer que nous pouvons rivaliser avec eux. »

Samedi soir dernier à la Place Banque Scotia, c’est Karlsson qui a procuré une avance hâtive aux Sénateurs à seulement 70 secondes de jeu lors de leur plus récent match contre les Bruins. Mais Boston a pris les choses en main le reste de la rencontre, en se forgeant une avance de 4-1 avant que Daniel Alfredsson inscrive deux buts et rendre les choses plus intéressantes.

« Lors du dernier match, nous avons joué contre eux à la maison et je pense que nous avons été un peu trop prudents », a déclaré Alfredsson après la victoire de mardi. « Nous attendions que quelque chose arrive. Hier soir, nous avons pris les choses en main tout de suite. Nous avons vraiment bien joué pendant les deux premières périodes, dans un amphithéâtre où la vie n’est pas facile pour l’adversaire. Donc, nous avons contrôlé notre destin beaucoup mieux et notre gardien a extrêmement bien joué. »

Ce gardien de but est Robin Lehner, 20 ans, dont le rendement exceptionnel cette semaine aide à compenser la perte du partant Craig Anderson, blessé, d'une manière considérable. Le natif de Göteborg, en Suède, a mené les Sénateurs à une victoire de 5-2 contre les Islanders de New York dimanche, puis il a inscrit son premier jeu blanc en carrière dans la Ligue nationale de hockey, hier contre les Bruins.

« L'équipe a très bien joué pendant les trois périodes », a déclaré Lehner pour partager son blanchissage avec ses coéquipiers. « Ils ont frappé à notre porte en troisième, décoché de nombreux lancers au filet et exercé une certaine pression, mais je pense que nous avons été très efficaces. Je me sentais calme et à l’aise de nouveau... Je suis très heureux.

« Ce fut une belle victoire et nous en avions besoin. »

Alfredsson n’a pas tari d’éloges son compatriote Lehner sur la façon dont il agit face à la situation actuelle.

« Bien des choses se sont produites pour lui, a déclaré Alfredsson. Anderson s’est blessé et il a sa chance. Nous avons mis sous contrat un autre gardien (Ben Bishop) et il s’est probablement demandé si cela signifie que son séjour est terminé. Cependant, tout ce que l’on peut faire est de contrôler son propre destin et il a fait un bon travail jusqu'à présent.

« Nous avons beaucoup de plaisir à le voir (travailler) et dans les entraînements, il travaille très fort aussi. »

Après avoir passé par une période difficile juste avant et après la pause du Match des étoiles, avec une séquence de sept revers, les Sénateurs se sont bien repris depuis. Avec une séquence de 7-1-1, Ottawa (34-23-8) est passé devant les Flyers de Philadelphie et les Devils du New Jersey pour occuper le cinquième rang au classement de l’Association de l’Est, bien que les deux rivaux possèdent des matchs en main.

Un aspect peut-être encore plus important, les Sénateurs ont huit points d'avance sur les Jets de Winnipeg, qui occupent le neuvième rang, et les deux formations ont le même nombre de matchs (17) à disputer d’ici la fin de la saison. Il s’agit d’une avance assez confortable dans le dernier droit, mais MacLean a déclaré que son équipe ne tiendra rien pour acquis jusqu'à ce que le travail soit enfin terminé.

« Nous sommes toujours en croissance et nous sommes à bâtir notre équipe et notre fondation, a déclaré MacLean. Oui, nous allons avoir un certain succès et oui, nous sommes heureux de notre situation au classement. Mais je ne pense pas que nous sommes en mesure de nous asseoir et de nous dire avec certitude que nous y sommes. Nous essayons simplement de continuer à prendre les choses un jour à la fois et continuer à essayer de nous améliorer encore plus. »

En bref

Même avec un seul but marqué à Boston, les trois meilleurs joueurs des Sénateurs ont tous réussi à étirer leur séquence de matchs avec au moins un point. Karlsson a récolté 18 points (7-11) en huit matchs, tandis que le centre Jason Spezza est sur une séquence de 10 matchs (8-13-21) et Milan Michalek présente une fiche de 3-3-6 au cours d'une série de quatre matchs... Spezza occupe le quatrième rang au classement des marqueurs de la LNH (28-43-71), tandis que Karlsson occupe le sixième rang (15-51-66) et il est en tête chez les défenseurs avec une avance de 23 points sur Brian Campbell des Panthers de la Floride... Bishop, obtenu des Blues de St. Louis dimanche, a entamé son séjour dans l'organisation d'Ottawa du bon pied mardi soir, repoussant 41 tirs alors que les Senators de Binghamton ont triomphé des IceCaps de St. John’s, les meneurs de l’Association de l’Est, par la marque de 5-1... Les Blackhawks de Chicago effectueront une rare visite à la Place Banque Scotia, vendredi soir (19 h, RDS2, TSN, CKOI 104,7 FM). Il reste moins de 1 500 billets pour ce match.


En voir plus