Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs doivent devenir des guerriers de la route pour suivre le rythme

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Ce fut un chemin long et quelques fois difficile pour en arriver à ce point.


Maintenant, une autre fois, les Sénateurs d’Ottawa doivent retrouver un peu de cette magie loin de la maison qui les a aidés à s’installer au milieu du tableau des séries éliminatoires dans l’Association de l’Est.

«Ce sont deux matches importants et nous voulons définitivement repartir d’ici avec des points,» a dit le centre des Sénateurs, Kyle Turris, au sujet d’un voyage en coup de vent dans l’État du Soleil qui commence ce soir avec un duel contre le Lightning au Tampa Bay Times Forum (19h, Sportsnet East, Team 1200).

Quand les Sénateurs ont entrepris 2012 avec une fiche de 8-1-1, cela a inclus cinq victoires de suite à l’extérieur. En tout, Ottawa a produit 31 points à l’étranger jusqu’à maintenant cette saison — seulement deux de moins que ce qu’ils ont obtenu dans l’enceinte beaucoup plus amicale de la Place Banque Scotia.

Le succès à l’extérieur, faut-il l’indiquer, est essentiel pour les équipes qui espèrent passer en séries éliminatoires. Parmi les huit équipes qui détiennent présentement une des places pour les séries éliminatoires, sept jouent pour plus de ,500 à l’étranger. La seule exception est les Maple Leafs de Toronto en huitième place, mais ils n’en sont pas tellement loin avec une fiche de 12-13-2.

«Quand vous regardez le classement, c’est pas mal serré, a dit le capitaine Daniel Alfredsson après l’entraînement pré-match des Sénateurs plus tôt aujourd’hui. Donc vous devez obtenir tous les points que vous pouvez. Nous avons fait du bon travail globalement à l’extérieur et nous voulons continuer. Nous savons que Tampa éprouve de la difficulté à l’extérieur, mais est pas mal bon à domicile (15-8-2). Ce sera un test difficile ce soir.»

Avec un dossier de 6-2-2 à ses 10 derniers matches, le Lightning effectue une poussée tardive vers les séries éliminatoires — il est présentement à huit points des Leafs – et possède une offensive dangereuse dirigée par le meilleur marqueur de buts dans la Ligue nationale de hockey, Steven Stamkos (37).

«Stamkos est sans aucun doute le meilleur joueur dans la Ligue en tout temps, a dit l’entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean. Il couvre vraiment toute la patinoire et il joue bien pour eux. (Marty) St-Louis et (Vincent) Lecavalier sont encore de très bons joueurs aussi.»

MacLean a suggéré que plus de constance est quelque chose qu’il vise de son équipe ce soir.

«La constance est toujours quelque chose sur quoi nous travaillons, a-t-il dit. Chaque équipe a de la difficulté avec cela, je suppose, et ce n’est pas différent pour nous. Lors des deux derniers matches, nous croyons que nous avons assez bien joué et nous voulons nous assurer que nous venons à l’extérieur et que nous jouons un match constant ce soir. Être prêt dès le début,  jouer avec constance pendant tout le match et voir où nous en sommes à la fin.»

Alors que les Sénateurs en ont surpris plusieurs en se plaçant où ils sont présentement, ils savent qu’élever leur jeu sera important pour maintenir le rythme jusqu’à la fin.

«Nous devons faire encore mieux alors que la fin de la saison approche et nous l’espérons, nous offrirons ce que nous avons de mieux au cours du prochain mois et demi, a dit Alfredsson. Mais nous savons que ce sera vraiment difficile et que nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons contrôler — notre effort, la manière dont nous jouons. Si nous jouons intelligemment, nous nous donnerons des chances de gagner des matches.»

Le long des bandes

Le match de ce soir est le premier de deux dans lesquels un groupe de 17 pères des Sénateurs pourront voir leur fils jouer sur place. Même s’ils ne sont plus des enfants, les joueurs veulent toujours offrir un spectacle à leur père. «Nous avons hâte de jouer un match ou deux ici et essayer d’impressionner nos pères, a dit Alfredsson, dont le père Hasse a fait le voyage depuis la Suède pour se joindre au groupe. C’est excellent d’avoir cela à ce moment-ci de l’année, aussi, pour un peu briser la routine des journées normales de voyage. Cela apporte un peu plus d’énergie et, nous l’espérons, nous offrirons une bonne performance pour ces vieux gars-là, a ajouté le défenseur Jared Cowen: C’est là (son père, Brian) qu’il a vu mon premier match, donc c’est un peu spécial pour lui de revenir ici»... Craig Anderson entreprendra le match devant le filet d’Ottawa, ce soir, tandis que Mathieu Garon sera entre les poteaux pour Tampa ... Le centre Zenon Konopka et le défenseur Brian Lee sont les retraits des Sénateurs ce soir.

En voir plus