Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs demeurent déterminés à renverser la vapeur

par Staff Writer / Ottawa Senators
Au cours d’un froid dimanche d’hiver, tout était normal pour les Sénateurs d’Ottawa.


L’entraîneur-chef Cory Clouston a soumis son équipe à un entraînement rapide au Bell Sensplex en pensant à partir pour le congé du Match des Étoiles après une victoire contre les Sabres de Buffalo, mardi soir, à la Place Banque Scotia (19 h 30, Sportsnet Est, Team 1200).

À ce moment-ci, on y va un match à la fois pour une équipe qui a un dossier de 1-8-3 à ses 12 dernières sorties et qui a maintenant un retard de 14 points sur la dernière position qualifiant pour les séries éliminatoires dans l’Association de l’Est. Des défaites décourageantes contre les Flyers de Philadelphie (6-2) et les Canadiens de Montréal (7-1) pour terminer la dernière semaine ont alimenté les spéculations sur le fait que des changements sont imminents.

Toutefois, au cours d’une entrevue avec l’Ottawa Sun, samedi, le propriétaire de l’équipe, Eugene Melnyk, a purifié l’air en soutenant que Clouston et le directeur général Bryan Murray continueront à guider l’équipe jusqu’à la fin de la saison. Maintenant, a dit le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson, c’est à l’équipe de demeurer dans la course et de faire ce qui est nécessaire pour renverser la vapeur.

«Nous venons d’avoir une longue série au cours de laquelle nous n’avons pas récolté suffisamment de points et même si nous avons joué de bons matches, cela (l’incertitude) mine votre confiance et le moral de l’équipe et de tout le monde, a dit Alfredsson. Puis les spéculations commencent et vous ne savez pas ce qui se produira. Je suis certain que cela a eu un impact sur nous en tant que groupe.

«Mais nous nous présentons pour travailler chaque jour, Nous devons nous améliorer dans certains domaines, redresser le bateau et aller dans la bonne direction.»

Clouston, qui a été au centre des spéculations, est demeuré ferme en disant «ma perspective et mon objectif n’ont pas changé» en ce qui concerne ce qu’il fait à la patinoire chaque jour.
«Nous essayons de gagner notre prochain match, a-t-il dit. Je pense encore, du point de vue d’un entraîneur, que nous allons essayer de nous assurer que nos gars sont aussi prêts que possible pour gagner le prochain match. C’est ainsi qu’il faut penser, comme une situation au jour le jour, un match à la fois et essayer de récolter quelques victoires de suite.»

Même si leurs chances de participer aux séries éliminatoires ont considérablement diminué au cours de la glissage qui a débuté le lendemain du Jour de l’An, Alfredsson ne doute pas que lui et ses coéquipiers continueront à travailler fort et à demeurer motivés.

«Nous sommes des athlètes professionnels, a-t-il dit. Vous n’atteignez pas ce niveau si vous n’êtes pas très compétitifs. Même si nos chances sont minces de participer aux séries éliminatoires, c’est (encore) une question de nous présenter et d’essayer de gagner chaque match que nous jouons et essayer d’être meilleur lors de chaque entraînement.

«La motivation, pour nous, est toujours que nous voulons montrer à nous-mêmes et à nos partisans que nous ne sommes pas heureux de notre classement. Nous croyons que nous n’obtenons pas les résultats dont nous sommes capables et nous voulons recommencer à jouer comme nous en sommes capable.»


En voir plus