Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs confient leur avenir dans les mains de Murray

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Bryan Murray aura la chance de terminer ce qu’il a entrepris.


Avec une poignée de main ferme et un sourire, le propriétaire des Sénateurs d'Ottawa, Eugene Melnyk, a officiellement approuvé la nouvelle direction que son directeur général a poussé l'équipe ces derniers mois, en consentant un nouveau contrat de trois ans à Murray plus tôt aujourd'hui. L'annonce marque l'aboutissement de discussions entre les deux hommes en cours depuis décembre quant à l'avenir de la franchise.

« Nous nous réjouissons de la mise en œuvre de sa vision (Murray) pour l'équipe, afin de ramener cette dernière au statut d'élite », a déclaré Melnyk lors de l'annonce. « Je pense que nous y arrivons, nous avons parlé pendant une longue période. Ce n'est pas quelque chose qui a été fait sur-le-champ. »

Même si Murray et Melnyk ont été profondément déçus du rendement des joueurs de l'équipe plus tôt cette saison, les deux dirigeants sont tout de même encouragés par ce qu'ils ont vu depuis qu’ils ont pris la difficile décision de se départir de six vétérans – incluant des favoris de la foule comme Mike Fisher et Chris Kelly – en retour de choix au repêchage et des espoirs pour l'avenir.

Depuis ce temps, ils ont observé le gardien Craig Anderson, acquis d’une transaction avec l'Avalanche du Colorado, amener une stabilité devant le filet. Et de jeunes joueurs tels que Colin Greening, Erik Condra et Bobby Butler ont prospéré depuis qu'ils ont été rappelés par le grand club des Senators de Binghamton dans la Ligue américaine.

« Je suppose que j'ai été vraiment déçu au début de l'année par la façon dont ils jouaient, a déclaré Murray. Je ne pense pas que nous étions l'une des cinq pires équipes dans la LNH et je pense que maintenant, nous démontrons que ce n’est pas le cas. Malheureusement, il est (trop) tard. Je ne voulais pas quitter la barque après avoir connu une année comme celle-là. »

D’autres grands espoirs – notamment le défenseur suédois David Rundblad – devraient s’illustrer la saison prochaine. Les Sénateurs disposent aussi de 12 sélections en vue du prochain repêchage, alors que leur choix de première ronde devrait se situer parmi les cinq premiers. Ottawa possède aussi du premier choix des Predators de Nashville, résultat de la transaction de Fisher, ainsi que trois choix au second tour.

Tout cela a clairement stimulé Murray, âgé de 68 ans, au point de vouloir mener à bien la reconstruction de la franchise pour les trois autres saisons.

« Nous allons essayer de faire croître cette équipe de hockey, dit-il. Notre désir est de monter une bonne équipe, une formation qui a une chance de gagner à la fin de chaque campagne. Nous n’avons pas tellement de marge de manœuvre et nous le savons, mais je pense que ce début est prometteur.

« Cela vous stimule lorsque vous voyez ces jeunes arriver et jouer de la façon dont ils ont fait ces derniers temps, en incorporant aussi une éthique du travail. Je vois un véritable avenir prometteur ici et je pense que certains des jeunes que nous avons repêchés sont prêts à venir ici dès le camp d'entraînement de l'automne prochain pour venir changer les choses. »

Certains qualifient déjà la prochaine séance de repêchage comme étant la plus importante de l'histoire moderne des Sénateurs. Après avoir vu la façon dont Murray a réalisé le remaniement de l’alignement à ce jour, Melnyk estime qu’il est l’homme de la situation, avec l’aide de son personnel de dépisteurs.

« La façon dont il a pris ces décisions (plus tôt cette saison) et l’acharnement qu’il a mis pour ce travail, je crois avoir vu un côté de Bryan que je n’avais pas encore vu sur une base quotidienne parce que je ne suis pas ici tous les jours, a déclaré Melnyk. Je suis très confiant à l’approche de ce repêchage.

« Il va probablement changer la donne pour l'équipe. Nous avons cinq sélections dans les premiers tours et je ne peux penser à personne d’autre que Bryan pour prendre les décisions. La continuité est absolument importante et l'expérience est inestimable. »


En voir plus