Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs comptent sur l'enthousiasme des jeunes en levée de rideau

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le jeune prodige des Sénateurs Mika Zibanejad admet que le premier match de ce soir contre les Red Wings de Detroit, aussi son premier dans la LNH, sera "angoissant" (Photo par André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
Difficile d’avoir sommeil à la veille de vivre son plus grand rêve de hockeyeur pour la première fois.


Mika Zibanejad ne s’imagine pas que ça va être plus facile dans les heures qui précéderont le premier match de la saison des Sénateurs d'Ottawa, contre les Red Wings de Detroit au Joe Louis Arena (19 h 30, RDS, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM).

Là encore, ce n'est pas tous les jours qu’un joueur de 18 ans peut dire qu’il disputera un premier match en carrière dans la Ligue nationale de hockey. Et, de surcroît, contre une équipe remplie de vedettes du hockey suédois, des noms familiers au jeune prodige de Stockholm.

« Ça va être éprouvant, pour sûr », a déclaré Zibanejad, le premier choix des Sénateurs (sixième au total) lors du repêchage de la LNH en 2011, après la séance d’entraînement d'avant-match plus tôt aujourd'hui à Detroit. « Mais je vais essayer d'en profiter et de m'amuser. »

Il n’y a aucun doute que le jeune joueur de centre pourra obtenir réconfort dans le fait qu'il y aura une autre légende du hockey suédois – le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson – de son côté. Alfredsson a lui-même bien des raisons d'être enthousiaste au sujet de ce soir, alors qu’il disputera un premier affrontement dans la LNH depuis le 7 février, alors qu’il avait été ennuyé par des maux de dos qui l’ont forcé à rater le reste de la saison 2010-2011.

« Le savoir ici va m’aider beaucoup, c’est certain, a dit Zibanejad. Il sait comment composer avec cela. Il a aussi disputé un premier match, donc il sait comment ça se passe. Donc, je suis ravi de l’avoir de mon côté. »

L’entraîneur-chef Paul MacLean a offert un conseil encore plus simple.

« Assurez-vous de respirer pendant l'hymne national et assurez-vous d’avoir du plaisir », a déclaré MacLean, qui fera ses débuts en tant qu'entraîneur-chef dans la LNH contre l'équipe qui l'employait comme adjoint au cours des six saisons précédentes. « C'est fondamentalement tout ce que vous pouvez faire. Nous avons tous passé par notre premier (match) et c'est un moment excitant pour eux.

« Mais tant qu'ils respirent, ils devraient être en mesure de passer au travers. »

Bien que Zibanejad soit le plus jeune du lot, il est loin d'être le seul jeune visage dans l’alignement des Sénateurs pour ce soir. Le défenseur Jared Cowen va commencer une saison dans la LNH pour la première fois, alors que l’ailier de 21 ans Nikita Filatov fait ses débuts en saison régulière dans l’uniforme d'Ottawa. La soirée d'ouverture sera aussi quelque chose de nouveau pour les attaquants, Stéphane Da Costa, Erik Condra, Bobby Butler et Colin Greening.

« C'est un grand événement (pour eux), mais nous ne voulons pas faire de cela une trop grosse affaire », a déclaré Alfredsson en référence à Zibanejad et Cowen, qui ont mérité une place au sein de l'équipe durant le camp d'entraînement. « Ils ont bien joué lors de cette occasion et ils savent comment se comporter. C'est à nous qui les entourons de s'assurer qu'ils s’amusent, aussi.

« C'est la beauté d'un sport d'équipe, le mélange de vétérans et de jeunes qui jouent ensemble. Leur enthousiasme à l’entraînement et lors des matchs comme celui-ci déteint définitivement sur nous. »

MacLean croit que les Sénateurs peuvent exploiter l'énergie des jeunes joueurs et l'utiliser d'une manière positive contre les Wings, une équipe beaucoup plus expérimentée.

« J'espère que notre enthousiasme donnera le ton au match et nous permettra de connaître un bon départ en raison de notre jeunesse, a-t-il dit. Ils auront beaucoup d'énergie à revendre et si nous pouvons simplement mettre la rondelle aux bons endroits et éviter de leur donner des revirements, ce serait bien. Les Red Wings peuvent nous faire payer chèrement si nous leur concédons la rondelle en neutre zone. »

Le centre Jason Spezza a ajouté : « Ils vont déployer beaucoup d’énergie et de la nervosité, mais je pense que nous allons essayer d'utiliser cela à notre avantage. Il suffit de relaxer un peu dans le vestiaire avant le match, mais utiliser l'énergie pour sortir avec intensité et rapidité. »

Une soirée comme celle de ce soir cependant – c’est le début d'une nouvelle saison et l'espoir abonde partout – fait en sorte que l’on retrouve un peu de notre enfance en chacun de nous. C'est le plus grand signe que le hockey est vraiment de retour.

« Tout le monde devient nerveux (avant la soirée d'ouverture), a déclaré Spezza. En allant se coucher hier soir, on avait un peu de papillons dans le ventre et d'excitation. Nous attendons tout l'été pour revenir au jeu, donc nous sommes ravis que la saison commence enfin, le camp d'entraînement est terminé et nous pouvons commencer à jouer pour de vrai. »

Bloc-notes

David Rundblad devra attendre avant de faire ses débuts dans la LNH, alors qu’il sera laissé de côté ce soir, tout comme le vétéran centre Zenon Konopka. Mais avec un autre test à l’étranger samedi à Toronto contre les Maple Leafs (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM), il est possible que ces deux joueurs puissent voir de l'action avant la fin du week-end. « Nous jouons à nouveau demain soir et nous allons peut-être faire quelques ajustements après le match de ce soir, a déclaré MacLean. David est là pour jouer dans l'équipe, donc nous ne prévoyons pas seulement l’utiliser lors des entraînements. Mais nous avons besoin de travailler sur son jeu défensif, afin de nous assurer qu'il soit prêt. » Les trios des Sénateurs pendant la séance d’entraînement d’avant-match : Milan Michalek-Jason Spezza-Nikita Filatov, Colin Greening-Mika Zibanejad-Daniel Alfredsson, Nick Foligno-Stéphane Da Costa-Chris Neil, et Erik Condra-Zack Smith-Bobby Butler. Les duos en défensive : Jared Cowen, Sergei Gonchar, Chris Phillips, Brian Lee et Filip Kuba-Erik Karlsson.





En voir plus