Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs bénéficient d'une pause de hockey

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Forts d’une excellente séquence pour débuter la saison, les Sénateurs d’Ottawa mettront le hockey de côté pendant quelques jours.


« Il ne sera aucunement question de hockey, a déclaré l’entraîneur-chef John Paddock lundi, à propos de ce qui occupera l’esprit des joueurs pendant cette retraite de trois dans la région de Muskoka, en Ontario. « Nous regarderons des matchs de baseball (à la télé), des matchs de football… Je ne crois pas qu’il y aura des discussions sur le hockey. »

Évidemment, c’est un peu plus facile de relaxer lorsque votre équipe présente une fiche de 8-1-0 depuis le début de la campagne et qui domine le classement général de la Ligue nationale de hockey. Le temps clément qui s’apparente aux conditions estivales est loin d’atténuer le moral des troupes non plus.

« Le temps est superbe et l’endroit est de toute beauté ici dans le Muskoka, de dire Paddock. À la blague, j’ai dis à un entraîneur que la seule choses qui aurait pu améliorer encore plus l’ambiance aurait été une fiche parfaite.

« C’est plus facile de mettre un terme à une séquence chargée de cette façon. Même si nous avions eu un dossier de 7-2, cela aurait été quand même très bien. Mais lorsque tu perds le dernier match avant une pause, cela donne un goût un peu amer. »

Toutefois, ce n’est pas le cas ici, alors que les Sénateurs ont vaincu les Panthers de la Floride 4-1 samedi soir – leur dernier match à la Place Banque Scotia avant celui du 1er novembre contre les Thrashers d’Atlanta. Le prochain match des Sens aura lieu samedi à Newark, N.J., alors que les Devils du New Jersey disputeront leur tout premier match dans  leur nouvel amphithéâtre, le Prudential Center.

Même si une séance d’entraînement est prévue pour mardi midi avant le retour à Ottawa, Paddock a admis « qu’il ne s’agirait pas nécessairement un entraînement conventionnel. Le tout sera plus axé sur la détente. »

L’ailier Nick Foligno, qui souffre de raideurs au cou après avoir été plaqué tête première dans la bande par Branislav Mezei, des Panthers, samedi soir, pourrait être sur la patinoire. Paddock est toutefois moins confiant au sujet d’Antoine Vermette, qui n’a pas pris part au match de samedi en raison de maux de dos.

« J’espère (pouvoir jouer) au cours de la fin de semaine, » a-t-il dit.

Paddock fut irrité à l’idée que le défenseur Anton Volchenkov, qui a écopé d’une pénalité majeure pour avoir frappé par derrière et une autre pour inconduite de partie après avoir mis sévèrement en échec le joueur des Panthers David Booth, puisse être suspendu par la LNH.

Booth a quitté la patinoire sur une civière.

« C’est la chose la plus stupide que j’ai entendu cette année, soit d’invoquer une suspension pour Volchenkov, s’est exclamé Paddock. Le double échec (sur Foligno) était deux fois pire que le geste de Volchenkov. On ne parle pas du tout de la même chose.

« Le joueur s’est heurté à (Volchenkov) sans l’ombre d’un doute. Je ne pense pas qu’il y a matière à discussion ici. »

En voir plus