Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs auront besoin de l'aide de tous leurs vétérans

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Alors que les Sénateurs d'Ottawa aligneront une formation beaucoup plus jeune en 2011-2012, les vétérans comme le gardien Craig Anderson devraient avoir un impact important sur les succès de l'équipe (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
La jeunesse sera certainement en évidence à Ottawa cette saison.


Toutefois, dans l’espoir d’obtenir un certain niveau de succès, les Sénateurs devront pourrait grandement dépendre de la capacité des vétérans de l'équipe à élever leur jeu d’un cran au cours de la campagne 2011-2012.

Les Sénateurs n'ont pas caché leur volonté d’aligner une formation beaucoup plus jeune lorsque le camp d'entraînement se mettra en branle dans moins d'un mois. Ce constat est devenu très évident à mi-chemin la saison dernière, quand le directeur général Bryan Murray eut cédé une demi-douzaine de vétérans et entamé une reconstruction de l'équipe.

Alors que les Bobby Butler, Colin Greening et Erik Condra se verront accorder de nombreuses occasions de poursuivre l'expérience qu'ils ont acquise dans la Ligue nationale de hockey vers la fin de la saison dernière, le directeur général adjoint Tim Murray a dit qu'il est également vital que les vétérans, comme le défenseur Sergei Gonchar, puissent rebondir après une saison décevante lors de la campagne précédente.

« Nous avons quelques joueurs dans cette catégorie et j'espère que nous n’exagérons pas », dit Murray à l’antenne de NHL Home Ice sur XM Radio en parlant de la saison qui va s’amorcer. « Mais je pense que nous sommes réalistes en disant qu'ils devront rebondir cette année. Sans manquer de respect à certains de nos joueurs, il faut admettre que nous n'étions pas très bons l'année dernière et je pense que plusieurs de nos vétérans auront une belle occasion de rebondir, de montrer à la ligue qui ils sont (encore) de bons joueurs et qu’ils peuvent aider nos jeunes à s’améliorer. »

Murray est confiant que Gonchar peut être l’un de ces joueurs. Le défenseur de 37 ans de Tcheliabinsk, en Russie, avait récolté au moins 50 points dans neuf des 10 dernières saisons avant de signer avec les Sénateurs l'été dernier. Cependant, sa première année à Ottawa – qui a été écourtée par une blessure – a été à l’image de son équipe, alors que Gonchar a obtenu seulement sept buts et 27 points.

Cependant, les antécédents de Gonchar pourraient laisser croire que sa production devrait s’accroître en 2010-2011.

« Nos attentes envers Sergei sont certainement très grandes, a déclaré Murray. Dans le passé, on l’a vu rebondir à sa deuxième année en ayant un impact sur l’équipe et nous nous attendons à ce qu’il se présente avec une bonne attitude cette année. Je pense qu'il est emballé à nouveau – la venue de Paul MacLean (le nouvel entraîneur-chef des Sénateurs) a quelque chose à voir avec cela – et qu’il va revenir au Sergei Gonchar que les amateurs et les joueurs connaissent. »

Après avoir terminé au 29e rang dans la LNH au chapitre des buts marqués il y a un an, les Sénateurs ont clairement besoin d'ajouter du piquant en attaque. Pour Murray, les vétérans qui seront de retour joueront également un rôle essentiel à ce chapitre, alors qu’Ottawa n'a pas fait d’acquisition sur le marché des joueurs autonomes cet été, bien qu’il faut souligner l'impact que pourrait avoir Nikita Filatov, un joueur acquis dans une transaction le jour du repêchage des Blue Jackets de Columbus.

« Nous n’avons pas participé au grand magasinage du 1er juillet (joueurs autonomes), a déclaré Murray. Nous n’avons pas senti que nous étions dans une position d'ajouter un vétéran qui pourrait nous aider immédiatement, étant donné la direction que nous avons décidé de prendre ici.

« Donc, nous allons compter beaucoup sur Daniel Alfredsson, Jason Spezza, Milan Michalek et ces vétérans pour marquer des buts. Nous allons aussi voir si Bobby Butler pourra continuer à performer sur une base régulière dans la LNH, tout comme Colin Greening et ces (jeunes) joueurs. Espérons qu’ils pourront poursuivre de la même façon qu’ils ont joué dans la LNH l'an dernier et qu’ils nous montreront qu'ils ont réussi dans la LAH. »

L’aspect qui semble présenter le moins de préoccupation est devant le filet, alors que le solide rendement de Craig Anderson après son arrivée de l'Avalanche du Colorado lui a valu un nouveau contrat de quatre ans. Même si Alex Auld a été mis sous contrat à titre de joueur autonome pour seconder Anderson, les Sénateurs n’excluent pas la possibilité que le cerbère de 20 ans Robin Lehner puisse bien avoir son tour de chant. Le gardien suédois a été nommé joueur par excellence des séries éliminatoires de la Ligue américaine de hockey, après avoir aidé les Senators de Binghamton à remporter la Coupe Calder.

« Craig n'était pas avec nous au début de la saison dernière, mais il s’est amené et il a été solide, a déclaré Murray. Son rendement était digne d’un gardien numéro un et c'est pourquoi il a obtenu un nouveau pacte. Nous sommes prêts à faire un bon bout de chemin avec lui. Alex a été embauché à titre de substitut et il connaît bien son rôle... Je pense qu'il sera un bon complément à Craig.

« Robin a remporté un championnat à 19 ans et il analyse probablement (la situation) en pensant qu'il n'a pas de chance. Nous avons des plans, mais il pourrait venir au camp et les contrecarrer. Il a été remarquable dans les séries éliminatoires (de la LAH) l'année dernière et il n'a que 20 ans. Donc, je pense que devant le filet, nous avons réussi à transformer probablement une faiblesse en une véritable force. »


En voir plus