Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs apportent de la joie et des sourires au CHEO

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Par un après-midi d'hiver où l'esprit festif était au rendez-vous, ce n'était pas facile ou évident de séparer les héros et ceux qui les admirent.


Pas à en juger par l'admiration partagé par tous à la cafétéria du Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario (CHEO). Et il ne s’agit pas seulement d’un sentiment ressenti par les enfants qui attendaient impatiemment la visite annuelle de Noël des Sénateurs d'Ottawa dans leur univers.

Les énormes sourires réservés pour l'arrivée des Sénateurs disaient tout, en quelque sorte, sur ce moment magique qui se produit chaque année juste avant la période des Fêtes. Une scène littéralement émouvante pour ces jeunes, dont certains d'entre eux sont aux prises avec des maladies graves à l’approche de Noël. Tout cela a touché les cœurs d'un groupe de grands athlètes forts que représentent ces joueurs de hockey, mais impressionné par le courage dont font preuve tous ces petits combattants en face d'eux.

« C'est difficile, parfois, de voir ces enfants et de savoir certaines des choses qu'ils éprouvent », a déclaré le centre des Sénateurs Mike Fisher. « Mais en même temps, ils sont ravis de nous voir et les sourires sur leurs visages nous font certainement du bien. Compte tenu de leurs situations, ils sont toujours souriants.

« Je me considère privilégié d'être en mesure d'aider de quelque façon que ce soit. Ils se battent bien plus que nous, donc ils sont certainement les véritables héros. »

Essayez de dire cela aux enfants qui reçoivent avec joie des photos dédicacées des joueurs, qui partagent un sourire et une photo ou un moment de conversation qui leur fait oublier ne serait-ce que d’un instant leur dure réalité de la vie quotidienne.

« Il s’agit d’une belle occasion d’avoir un répit », a déclaré Erica Mancini, âgée de 11 ans et une grande admiratrice de Fisher et Nick Foligno. « Premièrement, rencontrer les Sénateurs est déjà excitant en soi puis les avoir ici pour essayer de nous remonter le moral lorsque nous sommes malades est encore plus excitant. »

Jusqu'à aujourd'hui, Erica avait rencontré uniquement Foligno, dont la fiancée, Janelle Forest, fut son enseignante en 4e année. Mais en fin d'après-midi, la joueuse peewee des Hurricanes de Kanata avait en main plusieurs cartes autographiées des Sénateurs – et beaucoup de souvenirs précieux.

« Un petit répit (de leurs problèmes) est tellement la bienvenue pour eux et si bien appréciée », a déclaré sa mère, Helena. « Aussi, ils sont complètement ravis de rencontrer les Sénateurs, qui représentent d'excellents modèles. Elle (Erica) joue au hockey et les considère comme des modèles. C’est plaisant aussi de voir leur côté personnel. »

Au fil des ans, le fait de partager ce côté intime est devenu une source de joie pour les Sénateurs, qui partagent des moments de bonheur avec tous ces visages souriants.

«Il s’agit d’une grande tradition pour nous de venir ici chaque année », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. « Je pense que les enfants l’apprécient beaucoup. Et c’est réciproque. Nous sommes heureux de faire partie de cette communauté et de venir ici et voir tous les visages des enfants et de savoir à quel point cela est significatif pour eux.

« Parfois, je pense que nous sommes pris dans le hockey et nos préoccupations quotidiennes, mais il y a bien plus que cela dans la vie. Ainsi, cette initiative constitue pour nous l’un des meilleurs moyens de contribuer. »

En effet, s'il y a un moyen de mettre une défaite sur la patinoire en perspective, c'est bien un jour comme celui-ci.

« Nous savons que notre travail est important pour beaucoup de gens », a déclaré l'attaquant Peter Regin. « Mais parfois, il y a certaines choses dans la vie qui sont plus importantes que les revers et les victoires. »

C'est aussi une occasion qui procure un regain d’énergie aux Sénateurs, avant de partir.

« Même s’il s’agit d’une journée difficile, car nous voyons les enfants malades et que l’émotion est palpable, elle nous donne aussi beaucoup d'énergie, a dit Regin. Et c’est un plaisir pour nous de voir que l’on peut mettre un sourire sur leur visage. »

L’attaquant Chris Neil a ajouté : « Nous tentons seulement d’égayer leur journée. Et ils en font tout autant pour nous. Ils égayent nos journées. Nous sommes ravis de pouvoir venir ici et de participer à cette initiative. »


En voir plus