Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs amorcent les séries du bon pied

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le défenseur Joe Corvo, des Sénateurs d'Ottawa, contrôle la rondelle à son premier match en carrière dans les séries éliminatoires mercredi, contre les Penguins de Pittsburgh. Photo : A. Ringuette/Freestyle Photography/OSHC

Par Todd Anderson

Le défenseur Joe Corvo, des Sénateurs d'Ottawa, n'en croyait pas ses yeux ni ses oreilles au sujet de la réaction de la foule de la Place Banque Scotia, hier soir. Assis devant son casier dans le vestiaire des Sénateurs avant de sauter sur la patinoire pour le premier match de la série quart de finale contre les Penguins de Pittsburgh, il était conscient que son premier match éliminatoire serait des plus excitants. L'ambiance électrisante provenant des estrades a rendu l'expérience encore plus mémorable.

« C'était bien. J'ai tenté de ne pas trop me laisser entraîner par ce qui se passait autour de moi, mais ce fut plaisant, a déclaré Corvo. Ils (les amateurs) ont contribué à nous amener une bonne atmosphère pour jouer. »

Corvo croit que l'Armée Sens a rendu la vie difficile aux Penguins, qui en étaient à leur premier match en séries éliminatoires depuis 2001.

« Je pense que les encouragements et le bruit de la foule a intimidé l'adversaire. »

L'attaquant Mike Comrie, qui participait à son premier match en séries chez les Sénateurs d'Ottawa hier soir, affirme qu'il a apprécié le fait de jouer un match éliminatoire au sein d'une équipe canadienne, une expérience qu'il a déjà vécue plutôt dans sa carrière avec les Oilers d'Edmonton.

« Vous n'avez qu'à observer autour de vous ici, a dit Comrie en montrant le mur opposant le vestiaire des Sénateurs. Je ne sais pas à qui ils (la meute de journalistes) s'adressent car je ne peux pas le voir. C'est cette grande ambiance qui règne. C'est très excitant de jouer dans une ville de hockey. »

Les Sénateurs savent qu'ils devront faire des sacrifices pour connaître du succès en séries. Le défenseur Andrej Meszaros, qui a compté sept buts en saison régulière, a ouvert la marque lors de la victoire de 6-3 d'Ottawa au match numéro 1. Toutefois, il ne se préoccupe guère du fait de s'inscrire sur la feuille de pointage à cette période de l'année.

« Peu importe le joueur qui compte, l'aspect le plus important est la victoire. Nous avons compté tôt dans le match et nous avons imposé le rythme. »

Chris Neil affirme que l'effort de tous les membres de l'équipe est la chose la plus importante.

« Nous voulons jouer avec ardeur, un match à la fois. Nous avons joué pendant 60 minutes (au premier match) et nous devons continuer ainsi. »

Comrie, qui deviendra un joueur autonome à la fin de la présente saison, affirme qu'il ne s'inquiète pas outre mesure de ce qu'il l'attend. Il veut surtout connaître de bonnes séries.

« J'ai appris qu'il faut vivre le moment présent et j'ai une occasion en or de jouer au sein d'une excellente équipe. Étant donné la parité dans les séries actuellement, n'importe quelle équipe peut gagner. Si tu ne joues pas à chaque match, tu ne gagneras pas. Il ne faut pas regarder trop loin et ni s'en faire pour l'avenir. »

En voir plus