Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les centres d’attention des Sénateurs: Sean Couturier

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Même s’il a perdu quelques rangs dans les récents classements, le centre des Voltigeurs de Drummondville, Sean Couturier, est toujours considéré un espoir de choix pour le repêchage de la LNH 2011 (Aaron Bell/CHL Images).
(Les Sénateurs d’Ottawa détiennent le sixième choix général du repêchage de la LNH 2011 qui aura lieu les 24 et 25 juin à St. Paul, au Minnesota. Les Sénateurs ont ciblé quatre joueurs de centre parmi les espoirs qui, espèrent-ils, seront encore disponibles quand auront lieu les choix de cette première ronde. Nous les étudions de plus près, cette semaine, dans une série de portraits pour ottawasenators.com).




Il était une fois, Sean Couturier était considéré un candidat de choix pour être le tout premier choix du repêchage de la LNH 2011.

Il était facile de voir pourquoi. À 6-4 et 197 livres, le centre des Voltigeurs de Drummondville offre un imposant physique. Le joueur de 18 ans originaire de Bathurst, au N.B., joue fort pour avoir la rondelle, est efficace dans le cercle des mises au jeu et apporte une solide série d’habiletés et une éthique de travail à la table.

«Avec sa taille, il sera difficile à éviter au repêchage, admet Chris Bordeleau, dépisteur-chef du Dépistage central de la LNH qui couvre la Ligue de hockey junior majeure du Québec. Il possède une très bonne éthique de travail et il est là pour toutes les mises au jeu importantes. Il est très responsable dans l’aspect défensif du jeu — une qualité rare pour un si jeune joueur au hockey junior.»

En 2009-10, Couturier a dominé la LHJMQ pour les points (41-55-96), devenant le premier joueur de 17 ans à le faire depuis qu’un gars nommé Sidney Crosby l’a fait avec l’Océanic de Rimouski cinq ans auparavant. Couturier a aussi été le seul joueur éligible pour le repêchage d’Équipe Canada médaillée d’argent au championnat du monde junior de hockey de la FIHG 2011 à Buffalo.

Donc, en tenant compte de tout cela, pourquoi Couturier a-t-il glissé de deuxième à la mi-saison à sixième dans le classement final du Dépistage central de la LNH parmi les espoirs de l’Amérique du Nord pour le repêchage 2011 qui aura lieu les 24 et 25 juin au Xcel Energy Center de St. Paul, au Minnessota?

«Je ne le sais vraiment pas, a dit Couturier quand on lui a posé la question lors d’une récente visite à Ottawa pour rencontrer les dépisteurs des Sénateurs avant le repêchage. Chaque équipe a son propre classement et c’est ainsi que je pense. Peu importe ce qu’une équipe recherche, elle choisira qui elle veut (pour répondre à ce besoin). Je ne peux contrôler cela.»

Bordeleau a suggéré que le recul de Couturier est plus la conséquence de la montée d’autres joueurs vers la fin de la saison. Le centre des Rebels de Red Deer, Ryan Nugent-Hopkins, s’est hissé au premier rang du classement final nord-américain du Dépistage central de la LNH, surpassant le meneur de la mi-saison, Gabriel Landeskog, des Rangers de Kitchener.

«Sean Couturier est un bon joueur de hockey, mais il y a eu d’autres joueurs qui se sont plus améliorés, a dit Bordeleau à NHL.com. C’était la troisième année de Sean dans la Ligue et Nugent-Hopkins est tellement un joueur talentueux, donc il n’y a rien que vous pouvez faire pour cela. Comme groupe (au Dépistage central), nous croyons tous que Gabriel Landeskog jouera probablement dans la LNH l’an prochain — il est prêt.

Nous avons Nathan Beaulieu et Jonathan Huberdeau (les deux des champions de la Coupe Memorial, les Sea Dogs de Saint John), qui ont fait des pas de géants et se sont énormément améliorés. Huberdeau a présentement des mains de la LNH ... Oui, Couturier est sixième, mais cela ne signifie pas que le sixième gars ne pourrait pas être choisi premier et que le premier ne pourrait pas être choisi sixième. Nous projetons simplement que ces gars joueront dans la LNH.»

C’est exactement là où Couturier a voulu être présentement depuis plusieurs années.

«Depuis que je suis jeune, j’ai rêvé de jouer dans la LNH et de gagner une Coupe Stanley, a dit Couturier, dont le père Sylvain a joué 33 matches pour les Kings de Los Angeles entre 1988-89 et 1991-92 et il est maintenant le directeur général du Titan d’Acadie-Bathurst dans la LHJMQ. Ce serait pas mal spécial.»


Couturier, qui compare son jeu à celui des frères Jordan Staal, des Penguins de Pittsburgh, et Eric Staal, des Hurricanes, n’a pas de préférence pour quand et où cela se produira.

«Où que vous soyez repêché, une fois au camp d’entraînement, vous devez faire vos preuves, dit-il. Où que j’irai, je serai heureux.»

Ce sera aussi le cas de l’équipe qui le choisira, selon Chris Edwards, du Dépistage central de la LNH.

«Sean est un excellent manieur de la rondelle et fabricant de jeu, a dit Edwards. Il voit la glace et lit très bien le jeu. Il est extrêmement intelligent et se place en bonne position pour marquer. Il joue du solide hockey dans les deux sens et il est très responsable défensivement.»

L’entraîneur du Lightning de Tampa Bay, Guy Boucher, qui a dirigé Couturier pendant une saison à Drummondville, ne doute pas qu’il brillera un jour dans la LNH.

«Il n’est pas seulement un athlète fantastique, mais aussi une personne fantastique, a dit Boucher  NHL.com. Il est le premier de sa classe avec une moyenne de plus de 90% … c’est un joueur de hockey extrêmement brillant. Il voit le jeu à un rythme lent comme le font les meilleurs joueurs et sa protection de la rondelle est incroyable.

«Vous ne lui enlevez pas la rondelle. C’est un grand centre qui gagnent les mises au jeu et il est extrêmement fiable défensivement. Quand il avait 16 ans, je devais lui pousser dessus pour qu’il se porter à l’attaque parce qu’il voulait être fiable défensivement. Il a une excellente vision et bâtit lentement sa vitesse … il sera tout un joueur dans la LNH.»

En voir plus