Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les B-Sens veulent poursuivre leur ascension

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Lentement mais sûrement, le vent commence à tourner au sein du club-école.


Après avoir vu leur première filiale aboutir dans les bas-fonds du classement de la Ligue américaine, il y a deux ans, les Sénateurs d’Ottawa sont sûrs d’avoir fourbi suffisamment de munitions à leur club-école, afin de pouvoir espérer le retour des séries éliminatoires à Binghamton, dans l’état de New-York.

« Nous désirons offrir à nouveau une équipe compétitive là-bas. Nous voulons participer aux séries éliminatoires », a déclaré l’adjoint au directeur général des Sénateurs, Tim Murray, qui supervise les meilleurs espoirs de l’organisation. « Cet aspect fait partie du développement des joueurs. »

Après avoir présenté une fiche de 23-48-9 en 2006-2007, soit le pire dossier parmi les 27 formations de la Ligue américaine, les B-Sens se sont nettement améliorés en amassant 27 points de plus, la saison dernière. À 82 points, ils ont terminé à seulement six points d’une place en séries. Dans l’esprit de Murray, le groupe a connu une progression importante en un an et il est prêt à accéder à la danse de fin de saison dans la LAH.

« L’an dernier, nous comptions plusieurs joueurs de première année, dit-il. Maintenant, ils en seront tous à leur deuxième saison avec nous. Ils devraient être encore meilleurs. Ils formeront une équipe coriace, autant devant le filet (avec Brian Elliott et Jeff Glass) qu’en zone adverse.

« Il y aura beaucoup de joueurs talentueux, avec les (Alexander) Nikulin, (Denis) Hamel, (Ilya) Zubov et (Josh) Hennessy. »

Cette année, il faut ajouter aussi les frêles attaquants Peter Regin (choix au repêchage de 2004) et Zack Smith (2008), deux choix de troisième ronde qui ont signé un contrat avec l’organisation au cours de l’été. Regin a passé les trois dernières saisons avec Timra IK dans la Ligue élite de Suède, mais les Sénateurs estiment qu’il est prêt à faire le saut en sol nord-américain.

« Le calibre de cette ligue (Suède) est possiblement légèrement inférieur à celui de la Ligue américaine, de dire Murray. Toutefois, il s’agit d’un excellent circuit. Ainsi, il (Regin) devrait être en mesure de bien s’intégrer (à Binghamton) et de connaître une bonne campagne. »

Un autre aspect qui aidera la cause de Binghamton est la récente ratification d’une entente avec les Jackals d’Elmira (N.Y.), dans la East Coast Hockey League, comme deuxième filiale.

« Cela nous procure de la profondeur, a déclaré Murray. Cela signifie que nous amènerons trois, quatre ou cinq joueurs d’Elmira au camp d’entraînement de Binghamton. Il est possible que nous mettions sous contrat deux de ces cinq joueurs dans des ententes à deux volets (LAH-ECHL), afin qu’ils puissent nous appartenir. Lorsqu’ils sont sous contrat uniquement avec une équipe de la East Coast League, n’importe qui peut solliciter leurs services.

« Étant donné la proximité entre Elmira et Binghamton ainsi que le personnel en place là-bas, avec Steve Martinson (entraîneur) et son équipe, nous étions en confiance pour établir une entente. »

Murray cite le cas du défenseur Tomas Kudelka, le choix de cinquième ronde des Sénateurs au repêchage de 2005, à titre d’exemple pour expliquer les avantages de la deuxième filiale à Elmira.

« Kudelka a disputé plusieurs matchs à Elmira l’an dernier. Je crois que cela lui a été grandement bénéfique, a dit Murray. Il est revenu (à Binghamton) et il a offert un bon rendement à sa première année. C’est un cheminement difficile pour un défenseur.

« Il n’y avait pas de place pour lui en début de saison. Cette année, j’espère qu’il sera en mesure de se tailler un poste parmi les six premiers défenseurs et de jouer sur l’une de nos unités spéciales en avantage numérique. Je crois que son séjour à Elmira l’a aidé beaucoup. »

Reste à voir maintenant ce qui se passera au sein du grand club. Les attaquants Nick Foligno et Cody Bass ainsi que le défenseur Brian Lee ont terminé la dernière saison à Ottawa et ils ont de bonnes chances de commencer 2008-2009 ici.

« Ils sont jeunes. Ils devront connaître un bon camp, a indiqué Murray. Ils devront mériter leur poste (à Ottawa). Si je me fie à la façon dont ces joueurs ont travaillé pendant le camp de perfectionnement et le sérieux dont ils ont fait preuve, ils seront de l’alignement du grand club cet automne. »

Il y a aussi le statut du défenseur Brendan Bell, un joueur autonome qui a passé la majeure partie de la dernière saison dans la filiale des Coyotes de Phoenix dans la LAH, à San Antonio, et qui participera au camp des Sénateurs en septembre.

En résumé, Murray estime que les B-Sens ont de bonnes chances de connaître du succès au cours de la prochaine campagne.

« C’est un circuit très compétitif. Les quatre premières équipes de chaque section qui participent aux séries éliminatoires sont de bonnes formations, a-t-il indiqué. Cette année, nous espérons être en mesure de nous qualifier pour les séries sans attendre à la dernière fin de semaine du calendrier pour nous assurer d’une place. Mais, il y aussi des impondérables, comme les blessures. Toutefois, j’ai confiance en notre équipe. »


En voir plus