Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les B-Sens survivent grâce à une victoire en prolongation

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Kaspars Daugavins a marqué à 6:38 de la prolongation pour procurer une victoire de 5-4 aux Senators de Binghamton sur les Monarchs de Manchester mercredi soir, forçant la tenue d’un 6e match vendredi au New Hampshire (Just Sports Photography).
Il ne faut pas les compter comme morts.


Alors qu’ils jouent leur saison, les Senators de Binghamton ne lâchent tout simplement pas, alors qu’ils sont revenus de l’arrière pour vaincre les Monarchs de Manchester par la marque de 5-4 en prolongation. Un but de Kaspars Daugavins marqué en avantage numérique à 6:38 de la prolongation a permis à la foule de 2 039 spectateurs massés au Broome County Veterans Memorial Arena de célébrer.

Avec ce résultat, les Monarchs voient leur avance se rétrécir, mais ils mènent toujours la série demi-finale de la section Atlantique de la Ligue américaine par 3-2. Le 6e match aura lieu vendredi soir au Verizon Wireless Center de Manchester (19 h, Team 1200, ahllive.com). Si un septième match devenait nécessaire, il serait disputé samedi à Manchester.

Jusqu'à hier soir, les Monarchs présentaient une fiche parfaite de 3-0-0 lors des matchs disputés à Binghamton cette saison, avec des victoires au cours des deux matchs précédents de cette série. Et pendant une bonne partie de la soirée, les visiteurs semblaient se diriger vers un triomphe âprement disputé, alors que quatre des cinq matchs se sont décidés par un seul but, dont trois d'entre eux en prolongation.

Cody Bass a procuré une avance de 1-0 aux B-Sens à 5:52 de la première période, mais ce fut une bataille difficile pour l'équipe locale pour le reste de la soirée. Viatcheslav Voynov et Ray Pauli Kaunisto ont à 2:10 d’intervalle tard en première période, donnant une avance de 2-1 à Manchester après 20 minutes.

À 5:32 en deuxième période, Bobby Butler a inscrit son deuxième but des séries pour Binghamton, égalisant la marque à 2-2. Mais Kauvisto a récidivé à 17:00 pour permettre aux Monarchs d’entamer le troisième vingt avec une avance d'un but. Les B-Sens se retrouvaient à 20 minutes de l'élimination.

Ryan Potulny, cependant, n'en entendait pas ainsi. Le meilleur marqueur des séries pour Binghamton a permis à deux reprises aux B-Sens de combler un déficit d'un but en troisième période pour forcer la prolongation. Il a nivelé la marque à 3-3 à 3:08, mais David Meckler permettait aux Monarchs de rebondir moins de deux minutes plus tard.

Avec 4:34 à faire en temps réglementaire, Potulny a inscrit son septième but de la série pour forcer la prolongation. Ce dernier but ainsi que le filet gagnant de Daugavins en prolongation ont été marqués en avantage numérique, qui a connu un taux d’efficacité de 33 pour cent (3 en 9) pour les B-Sens en moments opportuns.

Robin Lehner a disputé son premier match éliminatoire chez les professionnels devant le filet de Binghamton et il a repoussé 30 des 34 tirs dirigés contre lui. Jeff Zatkoff a stoppé 37 tirs devant le filet de Manchester.


En voir plus