Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les B-Sens sont toujours dans la course

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’alignement est pourtant dépouillé de ses meilleurs éléments.

Malgré tout, les Senators de Binghamton continuent de s’accrocher en bataillant férocement pour obtenir un laissez-passer pour les séries éliminatoires de la Ligue américaine de hockey.

Alors que certains de leurs meilleurs joueurs poursuivent leur séjour avec le grand club à Ottawa, les B-Sens ont présenté un dossier de 7-2-0-1 à leurs 10 derniers matchs, dont une séquence de six victoires consécutives qui leur a permis de solidifier leurs espoirs pour une place en séries d'après-saison.

Après le revers de 3-2 hier soir aux mains des Devils d’Albany au Broome County Veterans 'Memorial Arena de Binghamton, les B-Sens (33-22-3-4) partagent le quatrième rang dans la division Est avec les Admirals de Norfolk.

Mais il y a aussi une règle dans la Ligue américaine à laquelle l'équipe de cinquième place dans une division peut également obtenir une place en séries éliminatoires, si son bilan est meilleur que celui de la formation de quatrième place dans une l’autre division de la conférence. À cet égard, Binghamton dispose d’une avance de sept points sur le Whale du Connecticut, qui occupe le quatrième rang dans la section Atlantique.

Ce qui est le plus impressionnant est que les B-Sens n'ont pas laissé l’intense va et viens de joueurs vers Ottawa miner leur course pour les séries éliminatoires. Il y a une semaine, les Sénateurs ont présenté un alignement comprenant huit joueurs rappelés de Binghamton, en raison d'une série de transactions et de nombreuses blessures. Les meilleurs marqueurs de Binghamton Bobby Butler, Erik Condra et Colin Greening sont encore avec le grand club, alors que le défenseur Derek Smith a effectué son premier périple à bord du train de Bingo hier.

Entre-temps, les B-Sens ont comblé les trous avec des joueurs des Jackals d'Elmira, la filiale des Sénateurs dans la ECHL, et demeurent persévérants. L'entraîneur-chef Kurt Kleinendorst n’est pas surpris de la situation, car, après tout, c’est de cette façon dont se déroulent les choses dans le plus grand circuit professionnel mineur.

« Nous jouons avec intensité pendant 60 minutes et peu importe qui sera dans l’alignement, ils nous aideront à gagner, a-t-il dit. « Et pour les gars qui sont pas là, nous leur souhaitons le meilleur et nous espérons de ne jamais les revoir. Ainsi va la vie. »

Le gardien de but Robin Lehner, qui a été rétrogradé aux B-Sens plus tôt cette semaine, donne beaucoup de crédit à Kleinendorst pour garder les B-Sens sur les rails, malgré l'exode des talents.

« Kurt est un bon entraîneur. Il trouve toujours les moyens, a déclaré Lehner. Il parle toujours de surmonter l'adversité et d'autres choses. Je pense que c’est bon et que nous allons participer aux séries éliminatoires. »

Peu importe qui est dans la formation, Kleinendorst souligne l'importance de s'en tenir à la formule qui a fait leur succès jusqu'ici.

« L’important est que tout le monde se présente chaque jour et chaque soir pour faire de son mieux, dit-il. La seule chose qui devrait changer est le temps d’utilisation de certains joueurs. Mais je ne change pas leurs responsabilités.

« Je ne vais pas changer notre façon de jouer, je ne vais pas changer la façon dont nous abordons nos matchs. Nous allons continuer à faire exactement ce que nous avons fait et la seule différence sera que l'ensemble de nos joueurs aura à jouer quelques minutes de plus. Voilà. »




En voir plus