Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les B-Sens ont les séries dans leur mire

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'excellent rendement de Jim O'Brien avec les Senators de Binghamton lui a valu deux rappels à Ottawa cette saison, alors que le deuxième est survenu aujourd'hui. Bobby Butler fut aussi rappelé pour joindre le grand club à Calgary ce soir (Photo par Claus Andersen/Getty Images).
Pour n’importe quelle équipe de la Ligue américaine de hockey, il faut savoir jongler avec les effectifs.


Tout en continuant d’approvisionner le grand club de ses meilleurs talents, il faut aussi parvenir à satisfaire les partisans locaux avec une course vers les séries éliminatoires.

Les Senators de Binghamton croient pouvoir faire les deux cette saison.

Alors que la saison vient à peine de reprendre son cours normal dans la LAH après la pause du match des étoiles, les B-Sens se retrouvent au beau milieu d’une bataille afin de se qualifier pour les séries éliminatoires dans l’Association de l’Est. Bien que Binghamton (25-20-3-3) se trouve en cinquième place dans la féroce division Est, il y a une place disponible si l’équipe parvient à terminer avec un plus grand nombre de points que l'équipe de quatrième place dans la division Atlantique. À l’heure actuelle, les B-Sens détiennent une avance d'un point sur le Whale du Connecticut à ce chapitre.

« Je pense que nous connaissons une excellente séquence », a déclaré l’attaquant Kaspars Daugavins au Binghamton Press-Bulletin après que les B-Sens eurent aidé leur cause en récoltant trois points le week-end dernier. « Notre équipe est très consciente de l’enjeu ici. Nous sommes qualifiés pour une place en séries éliminatoires par un point à l'heure actuelle, donc chaque point que nous gagnerons sera très important.

« Nous sommes en février et il reste deux mois avant la fin de la saison régulière. Nous avons besoin de gagner beaucoup de matchs pour nous assurer d’une participation en séries éliminatoires. »

Compte tenu de l’alignement relativement jeune qu’il a en main, l’entraîneur-chef des B-Sens, Kurt Kleinendorst, croit qu’une participation en séries pourra jouer un rôle important pour le perfectionnement des joueurs en général.

« Nous sommes sur la bonne voie et nous voulons faire les séries », a dit Kleinendorst lors d’une récente entrevue accordée à ottawasenators.com. « Nous sommes là et je pense que, pour les jeunes joueurs ou même les vétérans de n’importe quelle organisation, nous voulons y être. On veut participer aux séries éliminatoires.

« Il s’agit d’une expérience complètement différente en soi et nous voulons exposer nos joueurs à cette situation. Mais nous nous concentrons toujours sur 29 matchs (à disputer). Nous avons beaucoup de hockey à jouer. »

Toutefois, Kleinendorst doit également être conscient d'avoir des talents prêts à céder s’il reçoit des appels des Sénateurs d'Ottawa, comme ce fut le cas plus tôt aujourd'hui, alors que les attaquants Bobby Butler et Jim O'Brien ont été rappelés au club de la Ligue nationale pour combler des postes vacants dans l’alignement en raison des blessures.

Nous sommes sur la bonne voie et nous voulons faire les séries. Nous sommes là et je pense que, pour les jeunes joueurs ou même les vétérans de n’importe quelle organisation, nous voulons y être. On veut participer aux séries éliminatoires. Il s’agit d’une expérience complètement différente en soi et nous voulons exposer nos joueurs à cette situation. Mais nous nous concentrons toujours sur 29 matchs (à disputer). Nous avons beaucoup de hockey à jouer. - Kurt Kleinendorst
« La Ligue américaine est d’abord et avant tout un circuit de perfectionnement, mais les victoires arrivent immédiatement en deuxième place, a déclaré Kleinendorst. Donc, il faut essayer de trouver une façon de parvenir à accomplir les deux objectifs. Il y aura toujours de ces matchs où le développement se concrétise parfois en victoire et de temps en temps, selon la période, la victoire peut s’avérer une phase dans le perfectionnement. »
La ligne est mince, mais connaissant les impressions de Bryan (Murray, le directeur général des Sénateurs) et de Tim (Murray, l'adjoint au directeur général), il faut d'abord miser sur le développement et ensuite gagner. »

Demandez à Kleinendorst quelles seraient les « plus belles surprises » à ce chapitre et il vous répondra du tac au tac le cas d’O'Brien, un choix de première ronde au repêchage de la LNH en 2007 (29e au total) alors que l’attaquant s’est amélioré de façon très importante cette saison.

« Jim O'Brien est un individu dont tout le monde parle avec enthousiasme, car il était un joueur de quatrième trio l’an dernier. Présentement, il a commencé véritablement à faire des progrès importants, a-t-il dit. Roman Wick est un gars qu’ils ont amené (de la Suisse) et il fait des progrès. Bobby Butler commence à avoir une bonne idée de la vie chez les pros et il tire bien son épingle du jeu. »

Kleinendorst a également beaucoup d'éloges pour le gros ailier Colin Greening, un ancien capitaine de l'Université Cornell qui a fait ses débuts dans la LNH la semaine dernière au New Jersey. Greening occupe le cinquième rang des marqueurs chez les recrues de la LAH avec 34 points (12-22) en 50 matchs, un point de plus que Butler, le meilleur buteur chez les recrues de la ligue (22).

« Personnellement, je crois qu’il (Greening) est l’un de nos joueurs qui ont accepté le défi de s’améliorer chaque jour et il a réussi en ce sens, a déclaré Kleinendorst. Il s’est vraiment pris en main et je pense qu’il parviendra à passer à un autre niveau un jour ou l’autre. Il est une recrue qui se comporte vraiment comme un pro comme bien d’autres joueurs. »

Les B-Sens seront sur la route ce week-end pour trois matchs, soit vendredi (à Rochester), samedi (à Hershey) et dimanche (à Adirondack). Le prochain match à domicile pour Binghamton aura lieu le 18 février contre les Checkers de Charlotte, au Broome County Veterans' Memorial Coliseum.


En voir plus