Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les B-Sens doivent se transformer en guerriers de la route

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Maintenant, les Senators de Binghamton devront agir à la dure.


Après avoir raté une occasion d’envoyer les Pirates de Portland en vacances, et ce, à domicile, les B-Sens doivent retourner au Cumberland County Civic Center dans le Maine pour terminer la série finale de la section Atlantique dans la Ligue américaine de hockey.

« Nous sommes conscients de la situation actuelle », a déclaré l'attaquant de Binghamton, Ryan Potulny, en prévision du sixième affrontement de la série, vendredi à Portland (19 h, Team 1200, ahllive.com). « Nous allons devoir aller gagner un match sur la route. »

C'est un scénario que les B-Sens espéraient éviter alors qu’ils jouissaient d’une avance de 3-1 dans la série avant le 5e match mardi soir au Broome County Veterans Memorial Arena. Alors qu’ils disposaient d’une chance inouïe de mettre un terme à la série, les petits Sénateurs ont encaissé un cuisant revers de 6-2 aux mains des Pirates.

L’odieux du résultat est déconcertant pour l'entraîneur-chef des B-Sens, Kurt Kleinendorst et il a déclaré aux journalistes que « nous n'étions pas prêts pour ce match et je ne peux pas concevoir cela. » Mais les B-Sens peuvent se consoler en sachant qu’ils présentent une fiche supérieure sur la route au cours des présentes séries éliminatoires de la Coupe Calder. Alors qu’ils ont gagné seulement deux des six parties à domicile, les B-Sens ont un dossier de 5-1 sur la route, y compris deux victoires à Portland en début de série.

Cela dit, Kleinendorst aurait préféré éviter un deuxième long voyage en autocar à Portland, où les Pirates n’ont subi que huit revers au cours de la saison régulière. Alors que la tâche s’annonce colossale, les B-Sens n'ont jamais reculé face à un défi de taille au cours des présentes séries éliminatoires.

« Nous aurions aimé mieux gagner hier soir, a déclaré Kleinendorst. Si l’on me demande si nous sommes capables (de remporter la série sur la route), je répondrai oui. Nous avons un bon groupe. Nous devons maintenant jouer à la hauteur de notre potentiel. Peu importe l’adversaire, nous pouvons gagner. »

Le match de mardi a servi d’avertissement pour les B-Sens voulant que d’avoir son adversaire à sa merci, à domicile ou à l’étranger, ne soit jamais une chose facile.

« Toute équipe qui fait face à l'élimination joue du hockey désespéré », a déclaré l’attaquant de Binghamton Jim O'Brien, qui a inscrit son premier but des séries mardi soir. « Cela nous est arrivé dans la dernière série (les B-Sens ont comblé un déficit de 3-1 contre les Monarchs de Manchester) et nous savons que la quatrième victoire dans une série va être plus difficile à aller chercher, surtout quand l’adversaire se bat pour sa survie. »

Les Pirates ont certainement montré qu’ils étaient désespérés mardi, en s’accaparant une avance de 4-0 dans les 15 premières minutes de jeu, chassant le gardien partant Robin Lehner du match. Les B-Sens ne s’en sont jamais remis.

« La chose la plus difficile à faire est de mettre fin à la saison d'une équipe », a déclaré Potulny, le meilleur pointeur et meilleur buteur de la LAH. « Nous nous attendions à cela de leur part (de Portland). Nous devons sortir plus forts lors du prochain match. »

Toujours sur le côté positif, les B-Sens ont toujours l’avance dans la finale de division et il ne s’agira pas d’une situation de vie ou de mort pour eux vendredi, contrairement aux Pirates, cependant.



En voir plus