Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'épaule de Havlat sera examiné mercredi après-midi

par Staff Writer / Ottawa Senators

Havlat affirme qu'il s'est disloqué l'épaule lorsqu'il a échoué contre la rampe après avoir été mis en échec par Michael Ryder mardi contre les Canadiens de Montréal.

Martin Havlat devrait subir un examen de son épaule droite disloquée mercredi après-midi et il espère recevoir de bonnes nouvelles.

Il a eu son lot de frustration depuis le début de la saison et il espère que sa dernière blessure ne le tiendra pas à l'écart du jeu pendant une longue période.

« C'est toujours frustrant de ne pas jouer. Mon épaule ne me fait pas trop souffrir maintenant. Je n'ai jamais vécu une telle situation mais je savais qu'il y avait quelque chose d'anormal. J'espère que ce sera la dernière fois cette saison. Je veux juste retourner et joueur. Je devrais en savoir plus aujourd'hui ou ce soir. J'espère revenir au jeu le plus tôt possible. »

Havlat affirme qu'il s'est disloqué l'épaule lorsqu'il a échoué contre la rampe après avoir été mis en échec par Michael Ryder mardi contre les Canadiens de Montréal.

« Je n'ai pu mettre les jambes devant. L'épaule a encaissé le coup. Cela a pris du temps mais le tout est revenu à la normale hier soir. »

On a indiqué à l'entraîneur Bryan Murray que le pronostic initial était positif étant donné les circonstances.

« J'avais du mal à croire qu'il pourrait revenir à moins d'un mois, mais qu'il est plus facile pour un joueur de hockey de se rétablir d'une dislocation d'une épaule. »

Murray espère que la blessure n'aura pas d'impact négatif sur le rendement offensif dans les autres lignes d'attaque des Sénateurs.

« Il a bien joué, marqué un but et puis l'accident. S'il  avait joué sur la première ligne d'attaque, il aurait déjà marqué environ 12 buts et obtenu 20 passes. Pour un entraîneur, tout ce qui compte c'est d'essayer et de gagner des matchs. Peut-être que maintenant, avec un congé d'un mois ou presque, il sentira l'urgence de produire et il deviendra ainsi un marqueur de premier plan dans la ligue. Il est une menace devant le filet. Quelqu'un d'autre devra prendre sa place. »

Redden a chaussé les patins mercredi matin
Wade Redden a patiné brièvement mercredi matin au Centre Corel afin de tester son genou qui a été blessé lors d'un entraînement la semaine dernière.

Selon l'entraîneur Bryan Murray, Redden n'aurait pas ressenti de douleur lors de l'exercice.

« Connaissant Wade, il va travailler fort pour revenir au jeu le plus tôt possible. »

Heatley demeure toujours calme malgré la séquence record
Dany Heatley admet qu'il est quelque peu superstitieux à propos de sa séquence de matchs avec au moins un point depuis le début de la saison. Il n'entend pas trop aborder le sujet.

« J'ai quelques superstitions mais je refuse de les partager avec vous, » a déclaré Heatley aux journalistes après la pratique de mercredi.

Heatley se présentera à Boston avec une chance d'égaler un record de Wayne Gretzky, établi en 1988-1989 alors qu'il avait obtenu au moins un point à ses 23 premiers matchs consécutifs avec les Kings de Los Angeles. Heatley affirme qu'il n'entend pas modifier son style de jeu pour le match de demain.
 
« Il n'y a pas de pression car nous gagnons des matchs. Je suis content mais je ne met pas l'accent sur cela. Au cours des derniers matchs, nous avons obtenu le point tôt dans la rencontre. Le trio continue de bien performer et c'est amusant de joueur ainsi. Razer (le gardien recrue Ray Emery) a obtenu son record hier et nous étions au courant. Nous sommes heureux pour lui. »

Emery a récolté sa neuvième victoire consécutive en début de carrière dans la LNH. Mardi soir, il a ainsi battu la marque de Bob Froese, l'ancien gardien des Flyers de Philadelphie qui détenait le record qui était de huit parties.

Murray sait bien que ce genre d'exploit n'arrive pas tous les jours. Il estime que Heatley accorde beaucoup plus d'importance à ce record qu'il n'en laisse croire.

« Après avoir récolté son point mardi, il a respiré et a commencé à jouer. Cela n'arrive pas à des joueurs ordinaires, mais seulement aux joueurs élites. »

 

En voir plus