Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'entraîneur des Sénateurs souhaite un retour réussi

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, conservent d'excellent souvenirs de son séjour en tant que joueur avec les Jets de Winnipeg, mais cela n'importera peu lors du match de ce soir au MTS Centre (André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
Paul MacLean insiste sur le fait qu’il ne s’agira pas d’une soirée axée sur le sentimentalisme.


Pour la première fois en plus d'une décennie, l'entraîneur-chef des Sénateurs d'Ottawa sera derrière un banc à Winnipeg, la ville dans laquelle il a connu ses meilleurs jours en tant que joueur dans la Ligue nationale de hockey dans les années 1980. Mais MacLean et son équipe souhaitent cependant gâcher un peu la fête pour les partisans passionnés qui savourent chaque instant de l’effervescence du retour du hockey dans la capitale du Manitoba.

« Pour moi, c’est un amphithéâtre flambant neuf », a déclaré MacLean après la séance d’entraînement des Sénateurs en vue du match de ce soir contre les nouveaux Jets, qui sera présenté devant une salle comble au MTS Centre (20 h 30, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM). « Il s’agit d’une ville magnifique. J'ai vécu beaucoup de bons moments ici, dans l’ancien aréna de Winnipeg, mais nous sommes aujourd’hui dans un nouvel édifice et une toute nouvelle génération.

« Même si je suis ravi pour les partisans des Jets de Winnipeg qu’ils aient retrouvé leur équipe, nous sommes ici pour gagner un match. »

Le match de ce soir représente le premier d’une série de trois rencontres à l’étranger pour les Sénateurs (11-10-2), qui tenteront de poursuivre leur élan dimanche, après la victoire 4-3 sur les Hurricanes de la Caroline à la Place Banque Scotia. Mais les Jets, qui ont remporté trois victoires consécutives à domicile, n’entendent pas rendre la vie facile aux visiteurs, devant une foule qui pourrait être encore bruyante au MTS Centre.

« Nous nous sommes promenés dans les environs de la ville hier et bien des gens nous ont dit de mettre des bouchons dans les oreilles, a déclaré le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson. Il y a beaucoup d’enthousiasme ici et l’ambiance est électrisante. C’est toujours amusant de jouer dans ces circonstances.

« Quand vous avez une foule comme ça, on veut tout faire afin de la garder la plus silencieuse possible. Il faut connaître un bon départ, aller dans leur zone et jouer de façon physique. Ce sera important. »

La dernière visite de MacLean à Winnipeg en tant qu’entraîneur remonte à la fin des années 1990, lorsque les Blades de Kansas City de la défunte Ligue internationale de hockey étaient en visite au Winnipeg Arena (qui a été démoli après l'ouverture du MTS Centre) pour affronter le Moose du Manitoba. Il admet maintenant qu’il s’agit d’un parcours dont il n’avait pas envisagé pendant son séjour avec les anciens Jets.

« Absolument pas, a déclaré MacLean. Je n'étais pas un étudiant du jeu à cette époque. Bien des gens avec qui j’ai joué sont probablement surpris de voir que je suis ici (en tant qu’entraîneur). »

Bien qu'il n’entend pas trop consacrer de temps à penser à cela aujourd'hui, MacLean a déclaré qu'il gardera toujours de bons souvenirs de son passage chez les anciens Jets de Winnipeg.

« Outre le climat et le fait que mon plus jeune fils soit né ici, j’ai vécu un séjour formidable avec les amateurs », a affirmé MacLean, qui a connu trois saisons de 40 buts avec les Jets et qui a connu un sommet en carrière avec 101 points en 1984-1985. « Ils ont toujours été très honnêtes avec moi quant à la façon dont je faisais les choses. Au cours de mes sept années passées ici, j'ai évolué avec d’excellents joueurs comme Dale Hawerchuk.

« J'ai travaillé avec un chic type en John Ferguson et j’ai vécu un merveilleux séjour. »

En bref

Craig Anderson, qui sera le partant devant le filet ce soir, avait bloqué 35 lancers pour inscrire sa 100e victoire dans la LNH le 20 octobre dernier, lorsqu’Ottawa a vaincu les Jets par 4-1 à la Place Banque Scotia pour entamer une série de six victoires consécutives... Lors de la dernière visite des Sénateurs à Winnipeg, ils s'étaient inclinés par 6-2 face aux anciens Jets,  le 8 février 1996... Pour les Sénateurs, l’attaquant Milan Michalek et le défenseur Filip Kuba sont tous deux à un point d'atteindre le plateau des 300 en carrière dans la LNH... Le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson est le meneur de la ligue au chapitre des aides (20) et il domine les défenseurs du circuit au chapitre des points (21)... Ottawa poursuivra son périple à l’étranger jeudi à Dallas contre les Stars (20 h 30, TVA Sports, Sportsnet Sens, CKOI 104,7 FM), avant de se mesurer aux Capitals, samedi à Washington (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM).


En voir plus