Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'enthousiasme gagne Murray encore une fois

par Staff Writer / Ottawa Senators
Par Todd Anderson

Le camp d'entraînement débutera dans un peu moins d'un mois et l'enthousiasme gagne l'entraîneur-chef des Sénateurs Bryan Murray pour la prochaine saison. Même après 15 ans comme entraîneur dans la Ligue nationale, il est toujours fébrile à l'idée de ce qui se dessine au cours des prochains mois.

« Durant le mois qui a suivi la fin de la saison, je me suis posé beaucoup de questions à propos de moi-même et de mon personnel. J'ai passé par le processus du « j'aurais du... » Heureusement, je suis passé à autre chose. Depuis quelque temps, nous nous attardons à trouver ce que nous pouvons faire différemment pour améliorer les choses. »

Depuis son chalet familial près de sa ville natale de Shawville, au Québec, Murray s'est dit heureux du travail accompli par le directeur général John Muckler pendant la saison morte.

« Le noyau est pratiquement inchangé. C'est toujours décevant de perdre des joueurs comme (Zdeno) Chara, (Martin) Havlat, (Bryan) Smolinski et ainsi de suite, particulièrement lorsque tu n'atteins pas les objectifs fixés. Mais les changements font partie du sport. Nous avons ajouté de la qualité et de la souplesse à la défensive avec (Tom) Preissing et (Joe) Corvo. À l'avant, Havlat a disputé seulement 18 matchs, donc en tant qu'entraîneur, je ne pouvais pas fonder mes espoirs sur lui. Afin de combler le vide de productivité laissé par son absence, il faudra encore en demander plus de la part des joueurs tels (Antoine) Vermette, (Mike) Fisher et (Patrick) Eaves. »

Devant le filet, Muckler a ajouté Martin Gerber. Murray était le directeur général des Ducks d'Anaheim pendant que Gerber secondait Jean-Sébastien Giguère, lorsque l'équipe a atteint la finale de la Coupe Stanley en 2003. Donc, il sait à quoi s'attendre de la part du cerbère.

« Nous sommes privilégiés du fait que John et son personnel ont été en mesure de mettre la main sur un gardien de premier plan. Lorsqu'il (Gerber) a été changé en Caroline, il a démontré sa personnalité. Il a pris les choses en main et il a connu une saison exceptionnelle. Ce n'est pas uniquement à cause du nombre de gains et de revers. Il est solide devant le filet en plus de travailler très fort et d'être bon techniquement. Je crois que les joueurs vont vraiment le respecter. »

Murray et son épouse Geri prévoient passer le reste de la saison estivale à leur chalet. Ils ont tout de même beaucoup voyagé ces derniers mois. Après avoir été au repêchage amateur 2006 de la LNH à Vancouver en juin dernier, le couple a rendu visite à leurs deux filles, Heide - ainsi que sa fille Emma - et Brittany au Colorado. Ensuite, ils ont passé trois semaines à leur résidence de Floride, acquise lorsque Murray était le directeur général des Panthers. De plus, Murray est allé à Toronto pour le tournage d'un segment pour Hockey Night in Canada.

En voir plus