Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'effet Greening aux concours d'habiletés

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Peu de gens savaient que lorsque Colin Greening a été présenté avant le concours Les habiletés des Sénateurs présenté par Metro, qu'il serait couronné en tant que nouveau roi de l'épreuve du patineur le plus rapide avec un temps record de 13,665 secondes (Jana Chytilova/Freestyle Photography/OSHC).
Lors de la journée consacrée à un duel entre les rouges et les blancs, c’est une recrue qui a attiré le plus d’attention.


Voici Colin Greening, le nouveau virtuose du concours Les habiletés des Sénateurs, présenté par Metro.

L'attaquant recrue de 24 ans, originaire de St. John's, a épaté la galerie en remportant l’épreuve du patineur le plus rapide Recharge with Milk avec un temps record de 13,665 secondes.

Plus tard, Greening était en voie de remporter aussi l’épreuve du lancer le plus puissant Home Hardware avec un tir de 100,5 mi/h, mais Matt Carkner a eu le dernier mot avec un boulet de 101,1 mi/h lors du dernier essai.

Même s’il n’est pas parvenu à doubler son exploit, Greening fut la grande vedette de l'événement, qui a attiré une foule de 14 216 spectateurs à la Place Banque Scotia, lors de la Journée de la famille. Surtout après son triomphe surprenant à l’épreuve du patineur le plus rapide contre des adversaires de taille, le défenseur Erik Karlsson (13,700 secondes) et le champion en titre Ryan Shannon (13.761).

«Eh bien, c'est très rapide », a déclaré Carkner par la suite au sujet de la vitesse de Greening. « Vous ne savez jamais jusqu'à ce que vous arrivez dans ces compétitions. Je pense qu'il vient d'effectuer une course parfaite. Il a très bien effectué les virages dans les coins. »

Greening, un diplômé de Cornell qui a obtenu une moyenne pondérée de 3,99 (sur 4,00) à sa dernière année, a offert une analyse un peu scientifique de son record du tour de la patinoire.

« Dans les virages, il faut probablement s’assurer de ne pas perdre de vitesse, dit-il. Chaque fois que je patine, je me concentre sur ma foulée et le maintien de ma vitesse. »

 Pourtant, il a été aussi surpris que n'importe qui avec le résultat final face à une concurrence féroce.

« Je pensais que Erik allait certainement remporter cette épreuve, dit Greening. Quand j'ai vu cela (le temps), j'ai me disais de ne pas être trop gêné. Donc, quand j'ai vu le chrono, j'ai été vraiment surpris. »

Greening a eu la même réaction après sa performance au tir le plus puissant.

« Je ne pensais même pas que j'allais atteindre les 90 mi/h, et encore moins 100 (mi/h), a-t-il dit. Mais Carks est très fort, de sorte qu'il a fini par me battre à la fin. »

Effectivement, ce fut la journée des jeunes, alors qu’Erik Condra a remporté l’épreuve de la précision du lancer Fondation des Sénateurs, tandis que Bobby Butler est sorti vainqueur de celui du tir de barrage Metro. Shannon a remporté le relais contrôle de la rondelle Ottawa Citizen.

« Je suis sûr qu'ils se sont amusés », a déclaré Carkner sur les jeunes talents qui participaient au concours Les habiletés des Sénateurs pour la première fois. « C'est une activité amusante et relaxante. Les choses ne se sont pas déroulées comme nous l’entendions sur la patinoire, mais c’est plaisant d'avoir une journée de plaisir pour les familles et les amateurs. »

Malgré les efforts de Greening pour l’équipe des blancs du capitaine Daniel Alfredsson, celle de l'équipe des rouges de Chris Phillips a réussi à conserver son titre avec une victoire 22-16. L'équipe victorieuse alignait également Butler, Carkner, Condra, Karlsson, Sergei Gonchar, Filip Kuba, Milan Michalek, Chris Neil, Zack Smith, Jesse Winchester, le gardien Robin Lehner et les joueurs de hockey mineur Patrick Dagenais, Liam Dinner, Joshua Figuerelo, Nordy Ngo, Clarke Brandt et JT Fortin.

Ce fut aussi une journée profitable pour les organismes de bienfaisance. Au nom de Metro et de la LNH, la Fondation des Sénateurs et le Fonds Objectifs et Rêves de l’AJLNH remettront 75 000 $ à la Fondation des Sénateurs, au Fonds Daron de la Fondation pour la santé mentale Royal Ottawa et pour des initiatives pour ériger des patinoires extérieures dans la communauté.


En voir plus