Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Lee s'entend pour deux ans avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur Brian Lee fut parmi les nombreux joueurs des Sénateurs aux prises avec une virulente grippe samedi soir (Photo par Graig Abel/NHLI via Getty Images).
Moins de 48 heures après l’une de ses soirées les plus éprouvantes de sa jeune carrière de hockeyeur professionnel, Brian Lee a bien des raisons de sourire.


Non seulement parce que l’épisode grippal est finalement terminé.

Le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Bryan Murray, a annoncé aujourd’hui la mise sous contrat du défenseur de 22 ans pour deux autres années. Lee pouvait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet prochain, mais il très heureux d’apprendre que son avenir immédiat sera encore à Ottawa.

« Je suis ravi », a-t-il déclaré au sujet de son deuxième pacte avec les Sénateurs. « Maintenant, je n’ai plus rien à craindre et je peux me concentrer sur mon jeu, travailler fort et avoir du plaisir… Cela enlève une certaine pression en quelque sorte. »

Le natif de Moorhead, au Minnesota, aurait souhaité que les choses soient plus simples samedi soir. Lee fut l’un des nombreux joueurs des Sénateurs affligés par la grippe lors du match contre les Maple Leafs de Toronto. Il a dû quitter le banc à plusieurs reprises pour trouver du soulagement dans le vestiaire.

« C’était très difficile », a déclaré Lee avec un sourire plein d’ironie. « Chaque présence était une véritable bataille en soi samedi. »

Lee n’a pas connu sa campagne la plus facile, lui qui s’attendait à décrocher un poste permanent à la ligne bleue des Sénateurs lors du camp d’entraînement. Il s’est plutôt retrouvé le septième défenseur, alors que Erik Karlsson, 19 ans, et le vétéran des ligues mineures Matt Carkner ont mérité chacun une place au sein du grand club.

Je suis ravi. Maintenant, je n’ai plus rien à craindre et je peux me concentrer sur mon jeu, travailler fort et avoir du plaisir… Cela enlève une certaine pression en quelque sorte. - Brian Lee
C’est ce qui explique pourquoi Lee, premier choix des Sénateurs (neuvième au total) au repêchage de 2005, n’a disputé que 18 matchs seulement cette saison pour Ottawa, alors qu’il a joué 31 parties avec les Senators de Binghamton, dans la Ligue américaine. Néanmoins, il croit que ce nouveau contrat lui donnera une autre chance de mériter un poste au sein du grand club.

« Je pense que je mérite ma place ici et que je l’ai mérité depuis le début, a-t-il dit. Ce sont les circonstances qui en ont fait autrement, en raison d’un surnombre. Maintenant, je peux me concentrer sur le hockey et non plus sur ces circonstances hors de mon contrôle. »


En voir plus