Skip to main content
Официальный сайт Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Leclaire prêt pour le défi des Canucks

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien Pascal Leclaire, des Sénateurs, effectuera un retour devant le filet ce soir pour l'affrontement contre les Canucks de Vancouver, à la Place Banque Scotia. Il s'agira de son premier match depuis le 14 octobre (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Consultez les notes de match pour l’affrontement Ottawa-Vancouver de ce soir.


Le moment est finalement arrivé pour Pascal Leclaire, encore.

Quatre semaines après avoir subi une élongation à l’aine, le gardien des Sénateurs d’Ottawa effectuera un retour au jeu ce soir à la Place Banque Scotia, contre les Canucks de Vancouver (19 h 30, Rogers Sportsnet Sens, 104,7 FM Souvenirs Garantis). Il ne s’agit pas d’un adversaire de tout repos pour un gardien qui a été à l’écart du jeu depuis l’affrontement du 14 octobre dernier contre les Hurricanes de la Caroline.

« C’est un bon défi », a déclaré Leclaire à propos du match de ce soir contre les Canucks (8-4-2), une formation considérée comme une aspirante à la Coupe Stanley dans l’Association de l’Ouest. « Je n’ai pas joué depuis un bout de temps, mais j’ai hâte de reprendre l’action. Nous connaissons une bonne séquence présentement et j’espère que cela va continuer. »

Les Sénateurs ont remporté quatre victoires consécutives et ils présentent un dossier de 7-2-0 au cours de leurs neuf dernières sorties avec Brian Elliott devant le filet. Mais l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a simplement décidé qu’Elliott avait besoin d'un repos après 11 départs consécutifs, affirmant que le moment était bien choisi pour faire revenir Leclaire dans l’alignement.

« Brian ne peut pas jouer pendant 70 matchs de suite », a déclaré Clouston après la séance d’entraînement d’avant-match ce matin. « Il (Leclaire) a bien joué dans le passé et Brian soigne une petite blessure et une contusion. Il devrait être prêt pour une séance complète d’entraînement demain. Nous affronterons cinq ou six adversaires très coriaces au cours des prochains jours. Nous aurons besoin d’un Elliott frais et dispos et que Pascal puisse se remettre sur la bonne voie. »

En effet, même si la fiche des Sénateurs ne le démontre pas, Leclaire a été le meilleur joueur de l'équipe pendant les quatre premiers départs de la saison. Clouston, pour sa part, est convaincu que son gardien de but peut retrouver cette forme assez tôt.

 « Nous ne l’espérons pas, nous pensons que c’est ce qui va se passer, a dit Clouston. Il s’est bien entraîné, il est confiant, il se sent physiquement très bien et c'est tout ce dont nous avons besoin de sa part. Il suffit de bien jouer devant lui. »

Le centre Mike Fisher a ajouté : « Il a travaillé fort. Il a excellé en début de campagne, même si nous n'avons pas obtenu beaucoup de victoires. Souhaitons qu’il puisse poursuivre dans cette veine (ce soir). »

Je suis comme n’importe qui. Je veux jouer le plus souvent possible. Mais l'équipe joue bien et Brian a très bien travaillé. C'est une décision d'entraîneur. On s’en tient avec la formation gagnante et ce qui fonctionne pour vous. Les joueurs comprennent cela. Cela m'a donné un peu plus de temps pour m’entraîner et me mettre à l'aise. - Pascal Leclaire
Même si Leclaire était prêt à reprendre l’action depuis un certain temps maintenant, Clouston et les Sénateurs ont préféré maintenir la bonne séquence d’Elliott qui leur a permis de se sortir de leur torpeur du début de saison. Professionnel, Leclaire savait qu’il avait mieux à faire que de discuter avec des résultats gagnants.

« Je suis comme n’importe qui. Je veux jouer le plus souvent possible, dit-il. Mais l'équipe joue bien et Brian a très bien travaillé. C'est une décision d'entraîneur. On s’en tient avec la formation gagnante et ce qui fonctionne pour vous. Les joueurs comprennent cela. Cela m'a donné un peu plus de temps pour m’entraîner et me mettre à l'aise.

« Je me sentais bien au début de l'année et quand je me suis blessé, Brian est arrivé et a bien joué pour nous. C'est une saine concurrence. Si les deux gars peuvent s’entraider les uns les autres... Nous sommes tous dans la même entreprise. On a appris à gagner des matchs de hockey. Lorsque l'équipe gagne, tout le monde parait bien. Nous sommes tous là pour ça. »

Le match de ce soir contre les Canucks est aussi le dernier affrontement des Sénateurs à la maison avant un voyage difficile de quatre matchs qui les mènera à Boston, Philadelphie, Caroline et Saint-Louis. Ils entendent remporter ce match en vue de bien entamer ce périple.

« Nous avons parlé de cela pendant ce séjour à domicile, la façon dont nous nous sommes pris pour obtenir ces victoires à domicile », a dit Spezza à propos des Sénateurs, qui ont une fiche de 4-1-0 dans leurs cinq dernières rencontres à la Place Banque Scotia. « Maintenant, nous affrontons une équipe que beaucoup de gens favorisent dans l'Ouest. Nous savons qu'ils vont nous donner un bon match et nous avons beaucoup de matchs difficiles à venir. »

Clouston a dit : « Ils (les Canucks) forment une équipe solide et bien équilibrée. Nous allons devoir être à la hauteur ce soir. Nous voulons poursuivre sur nos récents succès et nous savons qu’il s’agit d’un défi de taille, mais nous sommes enthousiasmes face à cette opportunité. »

Bloc-notes

L’attaquant Alex Kovalev entre entreprendra le match de ce soir alors qu’il lui manque trois points pour atteindre le plateau des 1 000 points en carrière... Le défenseur Matt Carkner devrait disputer son 100e match dans la Ligue nationale de hockey samedi à Boston, un plateau qu’Elliott pourra aussi franchir s’il est désigné comme partant face aux Bruins... Les Sénateurs et les Canucks se sont divisé les honneurs lors des deux affrontements la saison dernière, l’emportant chacun à domicile... Après le voyage à l’étranger, les Sénateurs disputeront six de leurs sept prochains matchs à la Place Banque Scotia, à partir du 22 novembre contre les Kings de Los Angeles... Une cérémonie spéciale du jour du Souvenir précédera le match de ce soir.


En voir plus