Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Leclaire piaffe d’impatience

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien Pascal Leclaire est impatient de revenir au jeu, mais il devra attendre encore 10 jours afin que sa fracture à la joue soit complètement rétablie (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images),
Un retour devant le filet est le seul cadeau que souhaite Pascal Leclaire pour Noël.


D’ici à ce que les Sénateurs et leurs partisans célèbrent les Fêtes, le gardien numéro un de l’équipe pourrait recevoir le plus beau cadeau de Noël qui soit, c'est-à-dire le feu vert pour revenir devant le filet d’Ottawa. L’entraîneur-chef Cory Clouston a indiqué aujourd’hui que cela pourrait se produire d’ici les 10 prochains jours.

Pour Leclaire, ce sont de bonnes nouvelles, lui qui a connu de la frustration au cours des dernières semaines alors qu’il devait patienter afin de soigner complètement une fracture à un os de la joue qu’il a subie lorsqu’il fut heurté par une rondelle perdue pendant qu’il était assis au banc des Sénateurs, le 23 novembre contre les Capitals de Washington.

« Je dirais de dix jours à deux semaines », a déclaré Leclaire après la séance d’entraînement des Sénateurs, mercredi à la Place Banque Scotia, en prévision du duel de jeudi contre les Flyers à Philadelphie (19 h, TSN2, Team 1200). « J’espère que ce sera dans 10 jours. Je vais consulter les médecins la semaine prochaine et ils prendront une décision. Si dans 10 jours, ils me donnent le feu vert, ce serait super. J’ai vraiment hâte de revenir. »

Le plus choquant pour Leclaire est qu’il est parfaitement en santé à partir du cou. Mais jusqu’à ce qu'il n’y ait plus de risque qu’un tir atteigne son masque pour causer d’autres dommages, l’athlète de 27 ans de Repentigny doit continuer à faire preuve de patience.

« Tout le reste est correct physiquement, a déclaré l’entraîneur-chef Cory Clouston. Il faut surtout s’assurer que dans l’éventualité où il encaisse un coup à cet endroit, que cela ne cause pas d’autres dommages, c’est tout. Lorsqu’il sera en mesure de prendre des lancers à l’entraînement, il sera pratiquement prêt à revenir au jeu. »

Leclaire a ajouté : « C’est un peu bizarre. Je me sens très bien, mais je ne peux pas jouer. En même temps, je peux garder la forme, donc peu importe le moment où j’obtiendrai le feu vert, je serai prêt  pour l’action. C’est comme cela que je le vois. »

Entre-temps, Leclaire passe la majeure partie de temps à l’amphithéâtre à s’entraîner hors glace, même s’il peut maintenant d’enfiler son masque, une autre étape vers la guérison de sa blessure  .

« Les choses vont bien, dit-il. Il faut surtout être patient. Du moins, je peux rester actif et en forme. Je patine pratiquement chaque jour maintenant. Il faut simplement que l’os guérisse correctement.

« C’est un peu plate et frustrant, mais ainsi va la vie. L’entraînement n’est pas très plaisant. J’aurais aimé mieux disputer des matchs que faire ce que je fais présentement. »

C’est un peu bizarre. Je me sens très bien, mais je ne peux pas jouer. En même temps, je peux garder la forme, donc peu importe le moment où j’obtiendrai le feu vert, je serai prêt pour l’action. C’est comme cela que je le vois. - Pascal Leclaire
Si la prévision de 10 jours s’avère exacte, Leclaire pourrait être de l’alignement des Sénateurs en vue du match du 19 décembre à domicile contre le Wild du Minnesota. Sinon, ce serait deux soirs plus tard contre les Bruins de Boston, aussi à la Place Banque Scotia.

Depuis la blessure de Leclaire, Brian Elliott a pris la relève devant le filet avec neuf départs de suite. Selon toute probabilité, le dixième aura lieu jeudi soir au Wachovia Center contre les Flyers. Mais cela n’inquiète pas Clouston qui prévoyait utiliser le substitut pendant environ 25 matchs.

« Nous gardons un bon œil sur son énergie et sa concentration », a dit Clouston à propos d’Elliott, qui a connu des difficultés pendant le voyage des Sénateurs dans l’ouest. « Il semble avoir encore de l’énergie. Il n’a pas été surmené. Hier soir (contre les Canadiens de Montréal), il n’a pas été mis à l’épreuve de façon constante. Il doit simplement retrouver son rythme. »

Bloc-notes

Alexandre Picard (haut du corps) s’est entraîné avec l’équipe aujourd’hui et Clouston a dit que le défenseur pourrait de retour dans l’alignement contre les Flyers... Chris Neil a patiné pour la première fois aujourd’hui depuis qu’il a subi une blessure au genou le 25 novembre, mais il devra attendre environ deux semaines avant un retour... Le défenseur Anton Volchenkov a pris un congé « préventif » aujourd'hui, mais Clouston prévoit que le Russe sera sur la glace à Philadelphie... Les Sénateurs seront de retour à domicile samedi, alors que les Hurricanes de la Caroline seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, CJRC 104,7 FM). Il reste moins de 4 000 billets pour ce Match en famille Metro.


En voir plus