Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Leclaire et les Sénateurs veulent prolonger la saison

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les projecteurs seront braqués sur Pascal Leclaire ce soir alors que les Sénateurs tenteront d'éviter l'élimination avec un gain sur la route contre les Penguins ce soir (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Consultez les notes de match de la LNH pour le 5e match de la série Sénateurs-Penguins.


Alors que leur saison est en jeu, les Sénateurs d’Ottawa confient leur destin dans les mains de Pascal Leclaire.

Le gardien qui a terminé le 4e match en relève à Brian Elliott s’est vu obtenir le départ pour le cinquième affrontement de la série quart de finale de l’Association de l’Est au Mellon Arena de Pittsburgh (19 h, RDS, CBC, 104,7 FM Souvenirs garantis). Les champions de la Coupe Stanley mènent cette série quatre de sept par 3-1 et ils pourraient y mettre un terme avec une victoire à domicile.

Elliott fut le partant pour les quatre premiers matchs contre les Penguins, mais il a été retiré après avoir accordé quatre buts sur 19 lancers lors du revers de 7-4, dimanche à la Place Banque Scotia, qui a poussé les Sénateurs au bord du précipice.

Leclaire est enthousiaste à l’idée d’obtenir une chance d’étirer la saison à son premier départ en carrière en séries éliminatoires dans la Ligue nationale.

« Je suis content », a déclaré l’athlète de Repentigny (Québec), après la séance d’entraînement des Sénateurs aujourd’hui.  « Je crois que ce sera plaisant, surtout ici. C’est un amphithéâtre bruyant et je crois qu’il s’agit d’un grand défi pour notre équipe. J’ai vraiment hâte de prendre part à ce match. »

Malgré le fait que Leclaire ait disputé seulement quelques matchs depuis qu’il a subi une commotion cérébrale le 12 janvier, l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a reconnu aujourd’hui qu’un changement de gardien était nécessaire, car « Brian a connu des difficultés selon nous » dans cette série. Même si Elliott a été solide à l’occasion, il présente une moyenne de buts alloués de 4,14 et un pourcentage d’arrêts de 0,853.

Nous devrons mieux jouer devant notre gardien. Nous devrons mieux agir avec la rondelle et éviter les revirements. Ainsi, nous nous donnerons une meilleure chance de l’emporter ce soir. Nous voulons trouver une façon de gagner et, pour y parvenir, nous devons mieux manier la rondelle en zone neutre et réduire les occasions de jeu de puissance (aux Penguins) le plus souvent possible. - Daniel Alfredsson
Il faut dire qu’il entrevoyait ce genre de situations, lorsque le directeur général des Sénateurs Bryan Murray a obtenu Leclaire des Blue Jackets de Columbus à la date limite des échanges dans la LNH en 2009. Présentement, après une saison minée par les blessures et loin des attentes fixées autant par Lelcaire que la direction des Sénateurs, le cerbère se retrouve sous les gros projecteurs.

« Je ne vois pas les choses du même œil », a déclaré Leclaire lorsqu’il fut questionné à savoir si le match de ce soir représente pour lui une occasion de se racheter d’une saison régulière en dents de scie. « Je me concentre uniquement sur le match de ce soir et non pas sur ce qui est survenu cette année. Tout ce qui s’est produit dans le passé est oublié. Je n’ai aucun contrôle là-dessus. Ce soir, je veux seulement batailler avec mes coéquipiers et nous verrons par la suite.

« Je me suis bien senti toute la semaine à l’entraînement et j’ai tenté de travailler fort. Je me suis bien senti ce matin. Je suis confiant et détendu. J’ai hâte de jouer. »

Ses coéquipiers s’attendent à voir un gardien fin prêt.

« Il (Leclaire) sera plein d’enthousiasme et il sera frais et dispo afin de pouvoir faire quelque chose de spécial, a dit le centre Jason Spezza. Lorsqu’un gars est motivé de la sorte, nous espérons qu’il pourra aider l’équipe. »

Mais il faudra aussi une autre facette du jeu, alors que le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson souligne que les coéquipiers de Leclaire devront faire beaucoup mieux devant leur gardien que lors du match de mardi, alors qu’une multitude de revirements ont aidé les Penguins à l’emporter par la marque de 7-4, lors du 4e affrontement.

« Nous devrons mieux jouer devant notre gardien », a déclaré Alfredsson, qui n’a pas pris part à la séance d’entraînement d’avant-match, mais qui devrait être de l’alignement ce soir. « Nous devrons mieux agir avec la rondelle et éviter les revirements. Ainsi, nous nous donnerons une meilleure chance de l’emporter ce soir.

Je me concentre uniquement sur le match de ce soir et non pas sur ce qui est survenu cette année. Tout ce qui s’est produit dans le passé est oublié. Je n’ai aucun contrôle là-dessus. Ce soir, je veux seulement batailler avec mes coéquipiers et nous verrons par la suite. - Pascal Leclaire
« Nous voulons trouver une façon de gagner et, pour y parvenir, nous devons mieux manier la rondelle en zone neutre et réduire les occasions de jeu de puissance (aux Penguins) le plus souvent possible. »

Seulement 21 équipes dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (sur 234) ont réussi à surmonter un retard de 3-1 et remporter une série, un taux de succès de seulement de 8,7 pour cent. Une telle situation s’est produite il y a un an, lorsque les Capitals de Washington sont revenus de l’arrière pour éliminer les Rangers de New York en première ronde. Maintenant, c’est aux Sénateurs de faire mentir leurs détracteurs encore une fois.

« Personne ne croit que nous allons gagner, a dit Leclaire. Le rôle d’équipe négligée nous convient à merveille. L’ambiance me semble particulièrement détendue ce matin. Nous sommes conscients de la situation et nous devons connaître un grand match ce soir. »

Clouston a ajouté : « Nous savons que la pente est abrupte pour nous, mais nous regardons les choses un match à la fois. Nous avons déjà connu du succès dans cet amphithéâtre auparavant et nous savons qu’il y a des choses à améliorer, donc la confiance est encore présente dans notre vestiaire. Nous ne regardons pas plus loin que le match de ce soir. »

Bloc-notes

Le vétéran attaquant Shean Donovan participera au match de ce soir, tandis que Jonathan Cheechoo rejoindra Ryan Shannon dans les estrades, alors qu’ils seront laissés de côté... Clouston a déclaré qu’il n’a jamais considéré utiliser Mike Brodeur comme partant ce soir. Même si le gardien rappelé de Binghamton a joué un rôle important en remportant deux victoires en janvier, il a été ennuyé par des blessures par la suite et le jeune espoir Robin Lehner a récolté deux victoires lors des trois dernières rencontres des B-Sens. « Il (Brodeur) a éprouvé des problèmes à la hanche, au dos et à l’aine au cours du dernier mois et demi, a dit Clouston. Il n’est pas très en santé. Je sais qu’il a bien fait plus tôt cette saison, mais il ne jouera pas ce soir. » Si les Sénateurs l’emportent ce soir, le 6e match sera disputé samedi à la Place Banque Scotia (19 h, RDS, CBC, 104,7 FM Souvenirs garantis).



En voir plus