Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'échange de Filatov ajoute du lustre dans la récolte des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Quand ils sont arrivés dans le royaume des 10 000 lacs, les Sénateurs d'Ottawa s'attendaient à faire le plein de nouveaux espoirs.


Alors que le Repêchage 2011 de la LNH en était à sa dernière journée aujourd'hui au Xcel Energy Center de St. Paul, au Minnesota, les Sénateurs retournent à la maison avec un quatuor de choix de première ronde qui s’ajoute à leur banque de jeunes talents. Deux d’entre eux pourraient se retrouver dans l’alignement à Ottawa la saison prochaine. Pas étonnant qu'il y avait des sourires à profusion dans le camp des Sénateurs après que tout soit terminé.

La deuxième journée des assises était à peine en cours lorsque le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, a attiré l’attention en faisant l'acquisition du dynamique ailier gauche Nikita Filatov des Blue Jackets de Columbus en échange du choix de troisième ronde d'Ottawa (66e au total). L’attaquant qui a été repêché au sixième rang en 2008, dont la carrière a pas véritablement encore pris son envol, pourrait rapidement se retrouver avec une opportunité à jouer au sein des six meilleurs attaquants chez les Sénateurs, dans une formation qui sera certaine beaucoup plus rajeunie.

« Nous l’espérons », a déclaré Murray aux journalistes lorsque ces derniers lui ont demandé si Filatov pourrait figurer dans les plans des Sénateurs la saison prochaine. « Il écoule un contrat à deux volets et nous allons lui donner cette chance. Il a certainement le talent pour être dans le top six en attaque et si c'est le cas, nos besoins à ce niveau seraient comblés pour le moment. Sinon, nous allons devoir alors envisager d'autres options. »

Filatov a montré quelques-uns de ses talents en tant que joueur de 18 ans en 2008-2009, alors qu’il avait inscrit quatre buts en huit matchs pour les Blue Jackets, dont un tour du chapeau contre le Wild du Minnesota. Mais il n’a disputé que 36 matchs en deux saisons à Columbus et depuis lors, il a passé la majeure partie de la saison dernière avec les Falcons de Springfield dans la Ligue américaine de hockey. Les Sénateurs croient qu'un changement de décor pourrait l’aider à débloquer son vaste potentiel.

« Nous avons abordé ce sujet et nous avons cru qu'il valait la peine de tenter une chance, que ce jeune homme pourrait joindre une équipe qui a des lacunes offensivement et qui pourrait pallier cela, a déclaré Murray. Paul MacLean (le nouvel entraîneur-chef des Sénateurs) le connaît depuis son séjour à Detroit, alors que les Red Wings affrontaient Columbus plus souvent que nous et il est réellement enthousiaste à l'idée de le diriger et de voir s’il pourra devenir le joueur qu’il est censé être. »

Filatov, âgé de 21 ans et originaire de Moscou, partage ce sentiment d'enthousiasme.

« Je viens de parler avec lui et il est très excité à propos d’obtenir une chance (à Ottawa), a déclaré Murray. Il a vraiment senti qu'il avait besoin d'un nouveau départ... il est un excellent jeune joueur. Il est très habile et il veut évoluer dans la LNH, un joueur qui a reçu une belle offre de la KHL mais qui a opté plutôt pour la LNH. C'est une chance pour nous de l’acquérir en retour d’un choix de troisième ronde. Cela n’aurait pas été possible autrement. »

Les Sénateurs espèrent amener Filatov, qui écoule la dernière année de son premier contrat, à Ottawa pour leur camp annuel de perfectionnement la semaine prochaine afin d’obtenir un premier aperçu de lui.

« C'est un travail de dépistage », a déclaré Murray. On regarde le joueur et si on aime le talent qu'il possède et ce qu'il fait pour vous, on le garde, sinon on ne le garde pas. Nous allons lui donner toutes ses chances. Il le mérite et nous verrons par la suite. »

Même sans l'acquisition de Filatov, les Sénateurs sont ravis de ce qu'ils ont pu ajouter à leur avenir à travers ce repêchage. Ottawa a récolté 12 sélections ce week-end, un sommet dans la ligue, y compris deux en première ronde. Ce total est passé à trois vendredi soir quand les Sénateurs ont cédé deux choix de deuxième ronde pour obtenir la 24e sélection afin de réclamer l’ailier gauche Matt Puempel, des Petes de Peterborough, décrit par Murray comme « une machine offensive. »

Plus tôt dans la première ronde, les Sénateurs ont mis la main sur le centre Mika Zibanejad, de l’équipe suédoise de Djurgarden. Il s’agit d’un joueur doué, mais physique que les dépisteurs convoitaient grandement. Avec la 21e sélection au premier tour, obtenue via la transaction de Mike Fisher avec les Predators de Nashville en février, Ottawa a choisi le centre Matt Noesen des Whalers de Plymouth, considéré comme un talent prometteur.

Le repeuplement de la profondeur s’est poursuivi au deuxième jour, alors que les Sénateurs ont ajouté les centres Shane Prince, des 67’s d'Ottawa (deuxième tour, 61e au total), Jean-Gabriel Pageau, des Olympiques de Gatineau (quatrième ronde, 96e), Darren Kramer, des Chiefs de Spokane (sixième ronde, 156e) et Ryan Dzingel, des Stars de Lincoln de la USHL (septième ronde, 204e), ainsi que l'ailier gauche Max McCormick des Musketeers de Sioux City de la USHL (sixième ronde, 171e).

Pour compléter le repêchage, les Sénateurs ont réclamé deux défenseurs : Fredrik Claesson, de Djurgarden (cinquième ronde, 126e ) et la Jordan Fransoo des Wheat Kings de Brandon (septième ronde, 186e).

Dans l'ensemble, c'était le genre de récolte qui a rendu Murray et le personnel d’éclaireurs des Sénateurs plus que satisfaits.

« J'ai toujours l'impression que lors des années où nous avons bien repêché, nous quittions la table en voyant les dépisteurs heureux, nous serrant la main parce qu'ils ont le sentiment d’avoir obtenu de bons joueurs, a déclaré Murray. Alors, ce genre de sentiment déteint sur moi. J'ai confiance en ces gars, je pense qu'ils ont prouvé qu’ils ont fait leurs devoirs et qu’ils savent ce que c'est d'obtenir de bons joueurs.

« C'est pourquoi Pierre (Dorion, le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs) est aux commandes. C'est un gars astucieux dans ce domaine et il vous dira qu'il est heureux, donc je suis heureux. »


En voir plus