Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le voyage des Sénateurs prend une tournure inattendue

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson et ses coéquipiers reviendront à Ottawa après le match de ce soir pour venir soutenir l'entraîneur-adjoint Luke Richardson et sa famille (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Consultez les notes de match pour l’affrontement Philadelphie-Ottawa de ce soir.


Une escale inattendue au cours de leur périple d’une semaine.

Mais les Sénateurs d’Ottawa estiment qu’ils se doivent de l’effectuer.

Après le match de ce soir contre les Flyers au Wells Fargo Center de Philadelphie, les Sénateurs reviendront à Ottawa plutôt que de se rendre à Raleigh, en Caroline du Nord, la prochaine escale du périple de quatre matchs sur la route. Ce vol a été reporté à mercredi après-midi, afin de permettre aux Sénateurs d’assister au service de célébration de la vie en matinée à la Place Banque Scotia pour Daron Richardson, fille de l’entraîneur-adjoint Luke Richardson, qui est décédée dans des circonstances tragiques en fin de semaine, à l’âge de 14 ans.

« C’était la décision qui s’imposait », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson à propos de la décision de l’équipe de retourner à la maison pour montrer leur soutient à la famille Richardson. « Nous voulons être présents pour la famille, nous voulons prendre tous les moyens possibles pour aider. On saura bien composer avec le reste de notre voyage à l’étranger quand ce sera le temps.

« Toute cette histoire me semble bien plus importante qu’un simple match de hockey. Je suis persuadé que nous allons trouver l’énergie nécessaire pour jouer, ce soir-là. Assister au service, ce sera peut-être même très bon pour notre équipe. »

Les Sénateurs ont dû obtenir la permission de la Ligue nationale de hockey pour se rendre à Raleigh le jour même du match contre les Hurricanes, ce qui leur fut accordé. Ce fut unanime dans le vestiaire de l’équipe.

« Les joueurs sont tous d’accord », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston. «Nous sommes une équipe, nous avons besoin de montrer notre et tout le monde veut être là demain. Nous devons réaliser que le hockey n'est qu'un jeu. Nous le faisons pour notre gagne-pain et pour nos emplois, mais dans notre vision des choses, il y a des aspects plus importants.

« Il est nettement plus important pour nous d'être là demain et le service aura lieu mercredi. Je m’attends aussi à un bon match de notre part mercredi aussi. C’est bien de rentrer à la maison, de voir nos familles et montrer notre soutien et nos sentiments à l'égard de la famille Richardson. Pour nous, c’est la chose à faire. »

C’était la décision qui s’imposait. Nous voulons être présents pour la famille, nous voulons prendre tous les moyens possibles pour aider. On saura bien composer avec le reste de notre voyage à l’étranger quand ce sera le temps. Toute cette histoire me semble bien plus importante qu’un simple match de hockey. Je suis persuadé que nous allons trouver l’énergie nécessaire pour jouer, ce soir-là. Assister au service, ce sera peut-être même très bon pour notre équipe. - Daniel Alfredsson
Mais avant ce recueillement, il y a un match à disputer ce soir à Philadelphie contre les redoutables Flyers (19 h, Rogers Sportsnet, RDS, 104,7 FM Souvenirs Garantis), qui présentent une fiche de 8-0-1 à leurs neuf dernières sorties. Pour les Sénateurs, il faut déployer le même genre d’effort qui leur a permis de blanchir les Bruins par la marque de 2-0, samedi soir à Boston.

« Un autre adversaire coriace sur la route, a dit Alfredsson. Nous savons qu’ils ont aussi marqué beaucoup de buts récemment. Nous devons continuer à faire du bon travail en zone neutre. Il ne faut pas concéder (aux Flyers) la ligne rouge facilement, afin de les empêcher de lancer la rondelle à leur guise et de maintenir l’échec avant. Nous devons les ralentir en zone neutre et bien contre-attaquer. »

Fier d’un jeu blanc contre les Bruins, Brian Elliott sera de retour devant le filet des Sénateurs ce soir, pour un 12e départ en 13 matchs. Clouston a dit que l’objectif de son équipe devant leur gardien était fort simple.

« Nous devons continuer à bien jouer, a-t-il dit. Nous aurons besoin de nos quatre trios. Nous avons plusieurs matchs en peu de temps, sur la route, et il est important d’obtenir la contribution des quatre trios. Pas nécessairement sur la feuille de pointage, mais du moins pour créer du rythme et être solide défensivement. »

Bloc-notes

Même si ce n’était pas de son blanchissage, Elliott était un choix évident pour être devant le filet ce soir. L’ancienne vedette des Badgers de Wisconsin présente une fiche de 4-0-0 en carrière contre les Flyers, avec une moyenne de buts alloués de 0,84, un pourcentage d’arrêts de 0,969 et deux blanchissages... L’attaquant Alex Kovalev est à deux points d’atteindre le plateau des 1 000 points en carrière... Le voyage des Sénateurs à l’étranger se poursuivra mercredi à Raleigh (19 h, TSN2, Team 1200) et vendredi à St. Louis (20 h, Rogers Sportsnet East, RDS, 104,7 FM Souvenirs Garantis).


En voir plus