Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le retour de Kuba aidera le jeu de puissance

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Filip Kuba insiste sur le fait qu’il ne peut faire fonctionner à lui seul le jeu de puissance des Sénateurs d’Ottawa.


Mais le retour dans l’alignement du vétéran défenseur – qui était à l’écart du jeu depuis le premier match de la saison en raison d’une blessure au bas du corps – pourra certainement signifier un coup de pouce au sein de cette unité spéciale qui n’a marqué que 4 buts en 35 occasions jusqu’à présent cette saison. Il s’agit d’un taux d’efficacité de 11,4 pour cent, bon pour le 29e rang parmi les 30 formations de la Ligue nationale.

Donc, pas surprenant que l’entraîneur-chef Cory Clouston ait été incité à imposer des exercices en avantage numérique lors de la séance d’entraînement de lundi matin à la Place Banque Scotia. Avec Kuba qui s’est retrouvé à la pointe, plusieurs ont certainement retrouvé le sourire, même si le défenseur tchèque ne se voit pas particulièrement comme un sauveur à cet aspect du jeu.

In order to view this page you need JavaScript and Flash Player 9+ support!
« Je ne crois pas qu’un seul gars peut faire la différence sur le jeu de puissance », a déclaré Kuba, qui prévoit être de retour dans l’alignement lorsque les Sénateurs affronteront les Panthers de la Floride à Sunrise, mercredi soir (19 h 30, TSN2, Team 1200). « C’est l’ensemble de l’unité. Je veux simplement recommencer à jouer, car c’est pénible d’être absent et de regarder les matchs depuis les gradins. »

Néanmoins, Clouston estime que Kuba peut aider à alimenter le jeu de puissance d’Ottawa.

« Il a fait beaucoup de progrès au niveau de la confiance, de la détermination et de l’expérience, a-t-il dit. Il (Kuba) ne possède pas un tir foudroyant, mais il est capable de diriger des lancers la plupart du temps. Il est aussi très intelligent lorsque vient le temps de lire le jeu.

« Sa présence sera importante, ne serait-ce que pour calmer les choses. »

Clouston a aussi fait travailler le capitaine Daniel Alfredsson à la pointe, dans l’espoir d’améliorer les choses dans un aspect qui semble problématique en attaque massive.

« En ce moment, nous ne représentons pas une menace lorsque vient le temps de lancer, a dit Clouston. Les joueurs serrent leur bâton et le problème s’amplifie. Lorsqu’ils ont une occasion, ils ratent leur lancer.

« Cela tourne en rond. Mais Alfie possède une certaine expérience à la ligne bleue et il possède un très bon tir. J’espère que lorsqu’il parviendra à lancer, que d’autres choses se créeront. À l’heure actuelle, les autres équipes ne se sentent pas menacées par nos lancers de la pointe et cela doit changer. »

Alfredsson se dit ravi de pouvoir contribuer à cet endroit.

Je ne crois pas qu’un seul gars peut faire la différence sur le jeu de puissance. C’est l’ensemble de l’unité. Je veux simplement recommencer à jouer, car c’est pénible d’être absent et de regarder les matchs depuis les gradins. - Filip Kuba
« Nous devons essayer des choses et c’est un changement qui pourrait nous être profitable, a-t-il déclaré. Je croyais que nous allions dans la bonne direction. Sur le plan des statistiques, les choses ne vont pas bien pour nous mais lors des trois derniers matchs, je pense que nous avons marqué au moins un but en avantage numérique. C,est un signe encourageant.

« Mais lors du dernier match (celui de samedi, qui s’est soldé par un revers de 4-3 en tirs de barrage contre les Bruins de Boston), rien ne semblait fonctionner. »

Le centre Mike Fisher a ajouté : « Nous devons être un peu plus patient et nous assurer de lancer la rondelle au filet adverse. Nous devons simplifier les choses et ne pas tenter d’en faire trop, car nous sommes conscients de nos difficultés (en attaque massive). Nous devons nous concentrer sur nos forces et les choses se replaceront avec le temps. Nous savons que les choses vont s’améliorer. »

Kuba, pour sa part, espère seulement que son absence tire à sa fin. Alors qu’il a raté huit matchs, il est sûr qu’il pourra reprendre le collier mercredi soir en Floride.

« C’est évidemment très frustrant. Je ne croyais pas attendre si longtemps pour revenir au jeu, a dit Kuba. Pour moi, c’est un autre recommencement de saison. Je n’ai disputé qu’un seul match et ce n’est pas suffisant pour bâtir une confiance. Je dois continuer à travailler mon jeu et de retrouver la forme. »

Bloc-notes

Le centre Peter Regin et le défenseur Erik Karlsson ont raté l’entraînement, car ils sont malades... Les Sénateurs complèteront leur court séjour en Floride avec un affrontement contre le Lightning à Tampa, jeudi (19 h, RIS, TSN, CJRC 104,7 FM)... Il reste moins de 3 000 billets disponibles pour le match de samedi après-midi, le jour de l’Halloween, contre les Thrashers d’Atlanta à la Place Banque Scotia (14 h, CBC, CJRC 104,7 FM). Pour cette occasion, il y aura plusieurs activités effrayantes, incluant un concours de costumes pour les enfants. Il s’agira aussi d’un autre Match économie Subway. Tous les billets à prix régulier sont à 20 pour cent de rabais.


En voir plus