Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le plaisir passe en premier pour Campoli au camp de hockey des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur des Sénateurs Chris Campoli sourit en regardant un des jeunes à un des camps de hockey des Sénateurs d’Ottawa qui sont devenus une habitude estivale au Bell Sensplex (Club de hockey Les Sénateurs d’Ottawa).
Chris Campoli ne pouvait s’empêcher de sourire en regardant les jeunes s’essouffler en se démenant sur la glace.


Pas de tableau de pointage à regarder, pas de partisans ou de dirigeants de l’équipe à satisfaire, du moins en cette journée de la fin d’août. À la place, simplement l’essence même du sport et ce qui apporte de la joie dans tellement de patinoires de hockey à travers le pays.

De la manière dont le défenseur des Sénateurs voit cela, c’est ce que le sport devrait être à un si jeune âge.

«Je veux simplement qu’ils s’amusent. C’est surtout cela, a dit Campoli après avoir agi comme invité aux camps de hockey annuels des Sénateurs d’Ottawa, qui sont maintenant présentés chaque été au Bell Sensplex. J’ai eu beaucoup de plaisir (au hockey) en grandissant. J’étais vraiment chanceux et je suis chanceux d’être dans la position que j’ai présentement.

«S’il y a quelque chose que je peux leur enseigner, c’est d’avoir du plaisir en jouant. S’il arrive un moment dans leur vie, quand ils deviendront plus vieux, où ils peuvent retirer quelque chose du sport — que ce soit des études ou un travail un jour — c’est une chose spéciale et c’est quelque chose qui ne se produit pas souvent.»

La présence de joueurs comme Campoli fait partie de l’attraction de ces camps au Sensplex. Chaque semaine, un joueur des Sénateurs apporte son aide comme invité pour donner des conseils, ce qui ajoute une touche unique aux activités. C’est aussi une manière de rapprocher un peu plus les joueures et l’équipe des jeunes qui les voient comme des héros du hockey.

«Je pense que c’est simplement excellent d’aller dans la collectivité et de donner en retour, a dit Campoli au sujet de l’importance de telles visites. Les enfants sont l’avenir du sport et ils nous regardent comme des modèles, nous les professionnels. C’est une occasion pour eux de nous connaître d’une manière plus intime.

«Vous vous amusez simplement avec eux. Quelques fois, comme joueur, quand vous êtes avec les enfants, vous vous rappelez de choses de votre jeunesse. C’est bon pour tout le monde.»

C’est exactement de cette manière que Campoli se rappelle de ses propres débuts dans le hockey.

«Je me souviens simplement d’avoir eu du plaisir, a-t-il dit. La relation que vous établissez avec vos coéquipiers, quand vous êtes enfants, dormir chez eux, jouer avec de mini-bâtons ... J’ai eu toutes les chances par mes parents d’aimer le sport et ce sont mes meilleurs souvenirs.»

Un ancien entraîneur des Islanders se joint au personnel de Binghamton


Les Sénateurs ont complété leur personnel d’entraîneurs de la Ligue américaine de hockey en nommant Steve Stirling comme adjoint au nouvel entraîneur-chef de Binghamton, Kurt Kleinendorst. Stirling, âgé de 60 ans, a signé un contrat de deux ans avec l’organisation.

Stirling, qui possède beaucoup d’expérience derrière des bancs de la LAH, est aussi un ancien entraîneur-chef des Islanders de New York, les ayant guidés à 56 victoires en 124 matches et à une participation aux séries éliminatoires en 2003-04. Il revient dans la LAH après avoir été entraîneur des Roosters d’Iserlohn dans la ligue de hockey élite allemande en 2008-09.

Les Sens-B entreprendront leur saison le 8 octobre à domicile contre les Phantoms d’Adirondack. Pour le calendrier complet de Binghamton, cliquez ici.


En voir plus