Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le jeu soutenu a bâti la confiance des Sénateurs

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le défenseur Wade Redden, des Sénateurs d'Ottawa, est confiant que son équipe mettra un terme à la finale de l'Association de l'Est demain, contre les Sabres de Buffalo. Photo : A. Ringuette/Freestyle Photography/OSHC

Par Todd Anderson

Depuis le début de l'année 2007, les Sénateurs d'Ottawa représentent un modèle de régularité et la confiance demeure entière à la veille du cinquième match de la finale de l'Association de l'Est, demain contre les Sabres de Buffalo. Étant conscients qu'ils n'ont pas subi deux défaites consécutives durant les séries - ou en temps réglementaire depuis les 19 et 21 décembre 2006 - les Sénateurs entendent bien prolonger ces séquences.

« Cela témoigne que nous sommes compétitifs chaque soir, a déclaré l'adjoint au capitaine des Sénateurs, Wade Redden. Lorsque nous perdons un match, nous sommes en mesure de rebondir. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Bryan Murray, affirme que l'un des forces de son équipe est de pouvoir ressurgir après une défaite et de faire face à l'adversité. Il se dit impressionné par la détermination de sa formation.

« Nous avons beaucoup parlé de la force psychologique, a dit Murray. Je pense que c'est l'élément le plus important dans une bonne équipe. Elle parvient ainsi à surmonter des obstacles. Le momentum n'est pas nécessairement la chose la plus importante. Il faut surtout être prêt et concentré. »

Tirant de l'arrière 3-0 et assoiffés de victoire, les Sabres ont réduit le temps de glace accordé à certains de leurs joueurs au 4e match, qu'ils ont remporté par la marque de 3-2. De son côté, Murray a continué d'utiliser ses quatre trios. Le rendement de celui de Dean McAmmond, Christoph Schubert et d'Oleg Saprykin, par exemple, a prouvé que l'entraîneur des Sénateurs peut se fier sur tous ses éléments pour accomplir le travail.

« Nous tentons de revenir à la base, de faire les choses simplement, a indiqué McAmmond, qui a marqué l'un des buts des Sénateurs lors du 4e match. Il faut envoyer la rondelle profondément en zone adverse, pas de fantaisie, aller devant le filet et espérer obtenir des chances.

« Il faut juste s'en tenir au système implanté, pour garder le momentum, que nous soyons en avance d'un but ou que nous tirons de l'arrière par un filet. »

En voir plus