Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le feu sacré de Regin

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'attaquant des Sénateurs Peter Regin amène son feu sacré de la compétition en Allemagne, alors qu'il défendra les couleurs du Danemark au Championnat mondial de hockey 2010 de l'IIHF (Bruce Bennett/Getty Images).
Même 48 heures plus tard, la déception de la défaite se voyait encore sur son visage.


« C’est toujours décevant de perdre », avait déclaré le centre recrue Peter Regin au lendemain de l’élimination des Sénateurs d’Ottawa aux mains des Penguins de Pittsburgh. « Le sentiment est le même, malgré la satisfaction de mon rendement et de ma façon de jouer. C’est toujours décevant de perdre. »

Regin, semble-t-il, a eu plus de difficulté à accepter la fin hâtive de sa première participation aux séries éliminatoires dans la Ligue nationale de hockey que la plupart des autres joueurs dans le vestiaire des Sénateurs. Il s’agit d’un autre signe du désir de vaincre qui anime celui qui a impressionné l’état-major de l’équipe pendant les années qui ont précédé sa première campagne avec la formation.

L’athlète de 24 ans de Herning, au Danemark, a aussi impressionné plusieurs observateurs avec ses performances en séries, alors qu’il fut sans doute le meilleur joueur chez les Sénateurs. Alors que cela a semblé surprenant pour certains, la direction de l’équipe d’Ottawa a un autre point de vue.

« J’observe Peter Regin depuis quelques années et j’ai remarqué son caractère compétitif », a déclaré Randy Lee, le directeur du développement des joueurs et de l’administration hockey des Sénateurs. « Il peut être efficace autant défensivement qu’offensivement, il est très talentueux et il n’a pas peur. De plus, il est compétitif. Il me l’a prouvé au camp de perfectionnement et à Binghamton (avec la filiale des Sénateurs dans la Ligue américaine).

« Je n’étais nullement surpris (de ses performances). Il fait bien paraître ses coéquipiers et aide ces derniers. Si vous demandez aux joueurs qui ont évolué avec lui, ils vous diront qu’ils aiment jouer avec lui, car il est toujours au bon endroit au bon moment. Il met de l’effort, il patine bien et il est incroyable avec le bâton. Il est aussi très intelligent. Le jeu devient beaucoup plus facile lorsque vous anticipez des choses et que vous êtes au bon endroit au bon moment. »

Lors du camp d’entraînement, Regin a démontré qu’il est un joueur qui a haussé son jeu d’un cran alors qu’une occasion en or s’offrait à lui. Les Sénateurs ne pouvaient tout simplement pas lui refuser un poste au sein de leur alignement.

« Personne ne s’attendait réellement à ce que je fasse l’équipe (cette saison), mais j’y suis parvenu », a déclaré Regin, qui a inscrit 13 buts et 16 mentions d’aide pendant sa première campagne, en plus d’ajouter trois buts en séries éliminatoires. « Et les choses allaient de mieux en mieux tout au long de l’année. Je n’étais pas une jeune vedette qui a marqué subitement une tonne de buts, mais je pense que je suis devenu un joueur qui peut évoluer dans cette ligue. »

Il n’a pas fallu beaucoup de temps afin que les coéquipiers de Regin se fassent une idée du Danois. Et ils ne cessent de parler de son rendement qui a continué à augmenter pendant les séries.

« Il a réussi à gagner le respect de ses coéquipiers, a dit Lee. Ils se sont aperçus qu’il était un bon gars et un bon joueur. Je ne pense pas qu’ils avaient réalisé à quel point il était un joueur si compétitif et qu’il pouvait élever véritablement son jeu d’un cran. Il a été très efficace en séries et, dans plusieurs matchs, je crois qu’il a été notre meilleur soldat sur la patinoire. »

Le meilleur est possiblement à venir pour Regin, qui représentera le Danemark au Championnat mondial de hockey 2010 de l’IIHF, qui débute vendredi en Allemagne.

« Je pense qu’il va être encore meilleur, a déclaré Lee. Il devra gagner en stature et prendre du muscle afin de composer avec l’aspect plus robuste du jeu. Il peut s’en sortir grâce à son coup de patin, mais il devra renforcer son physique. Il est conscient de cela et il est déterminé à y parvenir. »


En voir plus