Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le DG réduit sa liste de candidats

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Bryan Murray ne presse pas le pas mais il ne tardera pas à faire son choix.


Lors d’une entrevue accordée à la station de radio Team 1200 mardi, le directeur général des Sénateurs d’Ottawa a indiqué qu’il a réduit sa liste à « quatre ou cinq candidats potentiels » pour le poste d’entraîneur-chef  en vue de la saison 2008-2009.

Murray a confirmé qu’il s’est entretenu avec Bob Hartley, originaire de Hawkesbury et ancien pilote des Thrashers d’Atlanta et de l’Avalanche du Colorado, ainsi que Craig Hartsburg, l’actuel entraîneur-chef des Greyhounds de Sault Ste. Marie de la Ligue de hockey de l’Ontario. Ce dernier compte aussi deux médailles d’or au championnat mondial junior.

Murray ajoute qu’un troisième candidat sera aussi rencontré mercredi.

« Je vais probablement rappeler un ou deux candidats la semaine prochaine pour avoir un meilleur aperçu, avant de prendre une décision, dit-il. Je ne veux pas précipiter les choses. Je veux m’assurer d’embaucher le candidat idéal pour notre équipe. »

Murray affirme qu’il ne cherche pas nécessairement un entraîneur qui a de l’expérience dans la Ligue nationale, mais Hartley et Hartsburg – ce dernier a déjà été entraîneur-chef à Anaheim et Chicago – en possèdent.

« Il y a des avantages à cela, dit-il. Lorsque j’ai embauché Mike Babcock (à Anaheim), il n’avait aucune expérience dans la LNH. Il a dirigé dans les mineures pendant environ une saison et il avait connu beaucoup de succès dans le junior.

« Pour moi, je voyais qu’il avait une personnalité appropriée pour les joueurs. Je l’ai donc embauché et il est devenu avec le temps l’un des meilleurs entraîneurs du circuit (avec les Red Wings de Detroit). Selon moi, peu importe le niveau, certaines personnes semblent s’adapter mieux que d’autres. Si la même situation survient (ici), je procéderais de la même façon. »

Alors que la date fatidique du 1er juillet (l’ouverture du marché pour les joueurs autonomes) approche, Murray a aussi beaucoup de dossiers à régler car plusieurs contrats arrivent à échéance. Sans préciser quoi que ce soit, il a indiqué que des changements seraient apportés à l’alignement pendant la période estivale.

Selon Murray, un bon choix d’entraîneur combiné avec un bon noyau de joueurs permettront aux Sénateurs de retrouver leur niveau de compétitivité lors de la prochaine saison. Murray entend d’abord et avant tout restaurer un niveau de discipline qui, selon lui, s’est perdu en cours de route pendant la saison 2007-2008.

« Cela doit se refléter avec le changement d’entraîneur et les modifications apportées à la formation, a dit Murray. Je crois que cette personne devra avoir une personnalité forte et imposer une structure et de la discipline… Si nous parvenons à resserrer les liens au sein de cette équipe, nous devrions connaître une très bonne campagne.

« La glissade (de la saison dernière) fut causée essentiellement par des lacunes au niveau de la discipline. Je n’ai jamais côtoyé de joueurs – qui sont pour la plupart de bonnes personnes – qui refusaient d’être structurés, d’avoir de la discipline ou d’être réprimandés s’ils ont mal joué. En retour, les joueurs veulent être aussi avoir de la reconnaissance lorsqu’ils réalisent de bonnes choses. J’ai besoin d’une personne qui n’a pas peur de donner à l’occasion une tape dans le dos d’un joueur ou de le brasser lorsque cela est nécessaire. »


En voir plus