Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le contrôle de la rondelle est un objectif important pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Pascal Leclaire effectuera un deuxième départ consécutif devant le filet ce soir pour les Sénateurs, qui espèrent poursuivre leurs séquence victorieuse contre les Stars de Dallas (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Consultez les notes de match pour l’affrontement Dallas-Ottawa de ce soir.


Impossible de marquer sans la rondelle.

Mais il y a un autre côté crucial à cette vérité de base sur le jeu de hockey, soit celui de la remettre trop souvent à l’adversaire qui peut avoir des conséquences désastreuses.

Les revirements seront certainement un sujet de préoccupation ce soir, alors que la puissante offensive des Stars de Dallas s’amène à la Place Banque Scotia pour le seul affrontement de la saison entre les deux équipes (19 h 30, TSN2, 104,7 FM Souvenirs garantis). Avec des joueurs comme Brad Richards, Loui Eriksson et Mike Ribeiro devant eux, les Sénateurs sont conscients que le contrôle de la rondelle sera un aspect important.

« En tant que groupe, nous devons nous assurer de ne pas causer de revirements », a déclaré l'entraîneur-chef Cory Clouston après la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs plus tôt aujourd'hui. « Nous devons continuer à bouger la rondelle en attaque. Ils forment une équipe opportuniste qui vous fera payer si vous leur concédez la rondelle. Et si l'on accorde des revirements, nous devrons revenir avec la structure que nous désirons. »

Et cet appel aux armes s'étend au-delà du groupe des six défenseurs en poste devant le gardien Pascal Leclaire, qui effectuera son deuxième départ de suite ce soir. Comme le centre Mike Fisher le souligne, les difficultés qu’ont connues les Sénateurs en attaque lors de leur série de trois revers sur la route la semaine dernière commencent dans leur propre zone. Ottawa a été surclassé 17-4 au chapitre des buts lors des revers subis aux mains des Flyers de Philadelphie, des Hurricanes de la Caroline et des Blues de Saint Louis.

« Nous avons accordé beaucoup trop de buts et nous n'avons pas été souvent en possession de la rondelle, a déclaré Fisher. De cette façon, il est difficile de générer des choses en attaque. Nous devons faire mieux dans notre propre zone. Lorsque nous jouons avec la rondelle et avec confiance, nous parvenons à marquer des buts. Nous devons simplement revenir à ce processus. Cela est relié à un bon jeu d'équipe. Ainsi, tout le monde va dans le même sens, les joueurs se sentent bien et les rondelles entrent dans le filet. »

Nous avons trouvé un moyen d'obtenir la victoire (lundi). C'est important, surtout lorsqu’on perd. Nous avions subi trois défaites consécutives avant ce match. Nous ne voulions pas nous apitoyer sur notre sort et nous sentir désolés. Sur le plan psychologique, ce fut un match important pour nous et nous espérons poursuivre sur cette lancée. - Jason Spezza
Clouston a ajouté : «  Lorsqu’on accorde des revirements en zone neutre, on n’est pas en bonne posture. On se retrouve essentiellement dans notre propre zone à nouveau et d’une façon pas trop bien structurée. Donc, pour nous, il faut limiter les revirements, ce qui aidera nos défenseurs. »

Les Sénateurs veulent aussi poursuivre sur leur élan de lundi, avec une victoire in extremis de 3-2 sur les Kings de Los Angeles, en admettant qu’il ne s’agissait pas de leur meilleur effort.

« Aucune des deux équipes n’a bien joué », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. « Nous avons été en mesure d'obtenir un gros but de Jason (Spezza) en troisième période et nous avons tiré notre épingle du jeu avec l’avance, selon moi, tout au long de la troisième période. Nous sommes heureux du résultat. Nous aimerions connaître une meilleure performance globale (ce soir), mais en même temps, une victoire reste une victoire. »
Dans l’esprit du centre Jason Spezza, c’est le résultat final qui compte, et non pas des notes de style.

« Nous avons trouvé un moyen d'obtenir la victoire (lundi), a-t-il dit. C'est important, surtout lorsqu’on perd. Nous avions subi trois défaites consécutives avant ce match. Nous ne voulions pas nous apitoyer sur notre sort et nous sentir désolés. Sur le plan psychologique, ce fut un match important pour nous et nous espérons poursuivre sur cette lancée. »

Bloc-notes

Note intéressante sur les opposants de ce soir. Alors que les Stars (10-8-1) présentent une fiche légèrement supérieure à celle des Sénateurs (10-10-1) au chapitre du ratio victoire-défaite, Dallas occupe le 12e rang au classement de l’Association de l’Ouest – où deux seules équipes ne présentent pas de fiche gagnante – et Ottawa se classe au huitième rang dans l'Est... Le défenseur Erik Karlsson sera laissé de côté pour un deuxième match d'affilé, tandis que David Hale reste dans la rotation à la ligne bleue. « Il reviendra très bientôt », a déclaré Clouston au sujet de Karlsson. « Il ne peut pas faire grand-chose pour le moment. Pour lui, il suffit de travailler fort, d’être un bon coéquipier et attendre une occasion. » Les Sénateurs seront à Pittsburgh pour le week-end de l’Action de grâce aux États-Unis, pour affronter les Penguins en après-midi (13 h, Rogers Sportsnet East, Team 1200) avant de revenir à domicile pour faire face aux Maple Leafs de Toronto samedi soir (19 h, CBC, 104,7 FM Souvenirs garantis).



En voir plus