Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le ciel s'éclaircit pour Brodeur

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Maintenant que les effets de sa commotion cérébrale sont derrière lui, le gardien Mike Brodeur entrevoit de meilleurs jours dans l'organisation des Sénateurs (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Le nuage est maintenant dissipé pour Mike Brodeur.


Tant et si bien que même en passant une soirée sur le banc, le gardien natif de Calgary avait toutes les raisons de sourire, alors qu’il a agi en tant que substitut à Brian Elliott dimanche soir, dans un revers de 3-2 face aux Capitals de Washington à la Place Banque Scotia.

« Ce fut une longue année », a admis Brodeur avec un sourire ironique après le match.

Ce fut le cas en effet. Brodeur a amorcé la saison avec un nouveau contrat en poche et l’espoir de pouvoir s’établir encore plus au sein de l'organisation des Sénateurs. Cependant, il a plutôt enduré des mois de misère depuis qu'il a subi une commotion cérébrale le 8 octobre dernier, lorsque les Senators de Binghamton ont vaincu les Phantoms d'Adirondack par la marque de 5-1, au premier match de la saison dans la Ligue américaine de hockey.

Ce n’est pas avant samedi, alors qu’il a permis aux Jackals d’Elmira de la East Coast Hockey League de blanchir le Walleye de Toledo par la marque de 5-0, que l’athlète de 27 ans s’est finalement senti à l’aise à nouveau devant un filet.

« J'ai essayé de jouer il y a un mois et demi, mais je me sentais comme dans un trou noir sur la patinoire, a dit Brodeur. Je ne me sentais pas bien. Mais (samedi) soir, je me sentais très bien. Je me suis senti moi-même. Je voyais les rondelles et je les ressentais. Tout va bien maintenant. »

Brodeur ne pouvait certainement pas en dire autant dans les mois et les semaines menant à son véritable premier test samedi, un match complet dans l’uniforme de la formation d’Elmira, la filiale des Sénateurs dans la ECHL.

« Pendant deux mois et demi à trois mois, j’ai dû rester assis à la maison, en attendant que les maux de tête et vertiges s'en aillent, dit-il. J’ai précipité un peu les choses pour revenir, ce qui a eu pour effet de me retarder encore plus. Maintenant, je me sens bien et, enfin, je peux sourire et ma femme peut sourire, parce que je ne suis pas malheureux autour de la maison. »

Alors que Pascal Leclaire n’était pas disponible dimanche en raison d'une blessure au bas du corps, les Sénateurs ont dû rappeler Brodeur pour seconder Elliott contre les Caps. Brodeur a été retourné à Binghamton plus tôt aujourd'hui, mais l’entraîneur-chef Cory Clouston sait qu'il est important qu’il soit prêt à prendre la relève au cas où une catastrophe surviendrait dans son vestiaire.

J'ai essayé de jouer il y a un mois et demi, mais je me sentais comme dans un trou noir sur la patinoire. Je ne me sentais pas bien. Mais (samedi) soir, je me sentais très bien. Je me suis senti moi-même. Je voyais les rondelles et je les ressentais. Tout va bien maintenant. - Mike Brodeur
Comme, par exemple, les deux matchs où Brodeur a dû entamer en janvier dernier, lorsque Leclaire a subi lui-même une commotion cérébrale et qu’Elliott était ennuyé par la grippe. Il a gagné les deux rencontres, amorçant une série de 11 victoires qui a constitué un tournant dans la saison des Sénateurs.

« Il n’a disputé que deux matchs seulement toute l'année », a déclaré Clouston dimanche lorsqu'il fut questionné au sujet d’un rôle potentiel pour Brodeur avec le grand club cette saison. « Il a disputé un match au début de l'année, a remporté ce match et a accordé un but. Il a ensuite subi une commotion cérébrale et il vient tout juste de revenir.

« Il s’agissait de son premier match (samedi). Ce n'est que la East Coast League, mais il a signé un jeu blanc. Je pense qu'ils ont été dominés 30-18 au chapitre des tirs au but et ils ont gagné 5-0. Nous voulons qu’il se remette sur pied de sorte que lorsqu’on aura besoin de lui (il sera prêt). »

Pour le moment, le retour de Brodeur est fortuit pour les B-Sens, qui seront privés des services de Robin Lehner alors que ce dernier se prépare présentement pour le Championnat mondial de hockey junior 2011 de l’IIHF à Buffalo, avec la Suède. Le grand espoir de l’organisation a blanchi le Crunch de Syracuse 7-0, vendredi soir, en plus d’avoir permis à Binghamton de l’emporter 3-2 sur les Americans de Rochester, dimanche.

Brodeur et Barry Brust, qui a effectué la majeure partie du travail devant le filet des B-Sens cette saison, se partageront la besogne en l’absence de Lehner. Les Sénateurs, entre-temps, prévoient que Leclaire sera prêt à agir à tout le moins comme substitut jeudi soir, alors qu’ils rendront visite aux Predators à Nashville (20 h, Sportsnet Sens, Team 1200).


En voir plus