Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

« Le candidat idéal pour ramener le bateau »

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Cory Clouston n’est pas très à l’aise quand vient le temps de décrire son style préconisé derrière le banc.


Toutefois, plusieurs joueurs des Sénateurs d’Ottawa savent très bien à quoi ils doivent s’attendre de celui qui remplacera Craig Hartsburg à la barre de leur équipe. Clouston fera ses débuts dans la Ligue nationale de hockey mardi soir, alors que les Sénateurs recevront les Kings de Los Angeles, à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM).

« Je crois qu’il s’agit d’un type qui n’achète pas n’importe quoi », a déclaré Brendan Bell, l’un des cinq joueurs de l’alignement actuel qui ont joué sous les ordres de Clouston avec les Senators de Binghamton, dans la Ligue américaine. « Il pense ce qu’il dit et il ne passe pas par quatre chemins. Espérons qu’ils du candidat idéal pour ramener le bateau. »

Même si les joueurs ont déployé beaucoup d’énergie à l’entraînement de cet après-midi à la Place Banque Scotia, ils étaient plus timides lorsqu’ils ont été appelés à commenter le changement de garde que le directeur général Bryan Murray jugeait nécessaire dimanche soir, à la suite du revers de 7-4 encaissé par les Sénateurs aux mains des Capitals à Washington plus tôt en journée. Personne ne voulait ce scénario, mais la fiche de 17-24-7 a sonné le glas de Hartsburg après seulement 48 matchs à Ottawa.

« Nous sommes tristes, » a déclaré Nick Foligno à propos de la décision. « Nous apprécions tous Craig. Je crois qu’aucune personne ne détestait Craig dans ce vestiaire... Nous sommes mal à l’aise face à cette situation, car nous espérions que les choses fonctionnent. Mais c’est ça le hockey et nous devons tourner la page et gagner des matchs.

« (Ce changement) est peut-être le début d’un temps nouveau, question de tenter de nous remettre sur la bonne voie. Le problème est que nous sommes dans une situation indésirable en ce moment. Nous devons remonter la pente et redevenir la bonne équipe que nous pouvons être... Nous devons jouer pour la personne qui est derrière le banc, peu importe son identité et nous savons que Clouston fera du bon travail. »

Bell a ajouté : « Malheureusement pour nous, Craig a écopé et espérons que nous serons en mesure de rebondir. »

Même si Clouston admet qu’il n’a jamais été « un entraîneur trop près des joueurs », les joueurs qui ont évolué sous ses ordres racontent qu’il est un instructeur qui se donne comme objectif quotidien de soutirer le maximum de tous les joueurs qu’il expédie sur la patinoire.

« (Clouston) est un type qui déteste perdre autant que quiconque, a déclaré le gardien Brian Elliott. « Il va tenter de soutirer le maximum de vous-même, que cela vous plaise ou non. Il dit les choses telles qu’elles le sont et non ce que vous voulez entendre, dans le but que vous deveniez meilleur en fin de compte. »

Le défenseur Brian Lee ajoute : « Il est un entraîneur exigeant, mais si vous travaillez fort, vous gagnerez son respect et c’est ce que nous avons besoin ici. Il va s’acharner sur les gars qui ne travaillent pas fort ou qui jouent mollement. »

Clouston a déclaré qu’il veut simplement « créer une atmosphère où les joueurs vont aimer venir jouer. Les joueurs savent exactement ce qu’on attend d’eux, de la façon dont ils doivent jouer et les paramètres de jeu. S’ils répondent bien à cela, l’équipe connaîtra du succès. »

La première tâche, dans l’esprit de Clouston, est de réanimer l’attaque des Sénateurs, qui fait piètre figure au sein de la LNH depuis le début de la saison. Il y a un an, Ottawa possédait la deuxième meilleure offensive du circuit et Clouston croit qu’il pourra ajuster les choses afin de redonner à l’équipe une dimension axée davantage sur l’attaque.

« Je pense qu’il y avait de l’optimisme à l’entraînement d’aujourd’hui, a-t-il dit. Je pense que les joueurs avaient beaucoup d’aplomb. Nous avons effectué quelques ajustements et je pense qu’ils apprécieront et que cela va générer un peu plus d’attaque sans sacrifier notre jeu défensif. »

Les Sénateurs voient déjà d’un bon œil les premiers signes de leur nouvel entraîneur.

Le problème est que nous sommes dans une situation indésirable en ce moment. Nous devons remonter la pente et redevenir la bonne équipe que nous pouvons être... Nous devons jouer pour la personne qui est derrière le banc, peu importe son identité et nous savons que Clouston fera du bon travail. - Nick Foligno
« Cory est un fier compétiteur, a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. Il va changer un peu notre façon de jouer. Notre attaque fut anémique pendant de nombreux matchs. Chaque erreur était amplifiée, car nous ne parvenions pas à la réparer, à obtenir un but pour compenser. »
 
Bloc-notes

Le défenseur Alexandre Picard, qui a subi une blessure au haut du corps dimanche à Washington, ne s’est pas entraîné aujourd'hui, mais Clouston a indiqué qu’il était trop tôt pour évaluer son cas en prévision du match de demain soir. L’identité du gardien de but partant n’a pas encore été annoncée. « Ce fut un tourbillon aujourd’hui », a déclaré Clouston avec le sourire...  Il reste moins de 2 250 billets pour le match de mardi, 3 000 pour celui de jeudi contre les Bruins de Boston et 2 500 pour la visite des Sabres de Buffalo, samedi.


En voir plus