Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le bistouri pour le capitaine des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs d’Ottawa devront se passer de leur leader contre les champions de la Coupe Stanley.


À la veille de leur premier match à domicile contre les Red Wings de Detroit à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, 104,7 FM), les Sénateurs ont appris que le capitaine Daniel Alfredsson doit subir une chirurgie arthroscopique aujourd’hui, afin de retirer un fragment d’os à son genou droit. Le fragment s’est déplacé lors d’une mise en échec encaissée lors du match de dimanche dernier à Stockholm, remporté par les Sénateurs par la marque de 3-1 sur les Penguins de Pittsburgh.

Même s’il est trop tôt pour se prononcer quant à la durée du rétablissement, l’absence d’Alfredsson ne devrait pas excéder deux semaines.

« Il ne s’agit pas d’une absence à long terme », a déclaré le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray. « On nous a dit qu’il aurait pu continuer encore pendant un certain temps, mais (le fragment d’os) doit être retiré. Nous avons jugé bon que le moment est propice (pour subir la chirurgie). Il était aussi d’accord. Il ratera le premier match de la saison, mais nous souhaitons qu’il revienne bientôt.

« Nous avons tenté d’établir un échéancier, mais afin d’être justes envers lui et les autres joueurs, nous allons attendre afin de voir comment se passeront les choses. Nous avons eu l’assurance qu’il s’agira d’une absence de quelques semaines, sans plus. »

Alors que l’équipe se trouve dans une période plutôt calme du calendrier, avec seulement cinq matchs (tous à domicile) au cours des deux prochaines semaines, Alfredsson et le personnel des Sénateurs ont jugé que le moment était opportun pour régler le problème. L’entraîneur-chef Craig Hartsburg a déclaré que son personnel a précisé que le fragment d’os est relié à une vieille blessure, mais pas celle qui avait nécessité une intervention chirurgicale à la fin de la saison dernière.

« Il a patiné cette semaine, mais il pouvait ressentir la blessure quelque peu, a dit Hartsburg. Lui, les médecins et nous avons déterminé que le moment était idéal afin d’avoir un Daniel Alfredsson en santé pour le reste de la saison. »

Du côté des bonnes nouvelles, le centre Mike Fisher (aine) s’est dit prêt à rejoindre son équipe pour affronter les Red Wings. Murray a indiqué qu’il n’aura donc pas besoin de rappeler un joueur de la filiale de Binghamton, dans la Ligue américaine, pour le moment.

« J’ai fait de bons coups (à l’entraînement) aujourd’hui, a dit Fisher. Je me sens prêt pour un retour au jeu. »

Les Sénateurs ont récolté trois points sur une possibilité de quatre à Stockholm, contre les Penguins de Pittsburgh, en jouant « deux bons matchs collectivement », selon l’attaquant Dany Heatley. Les choses pourraient bien se passer advenant que les Sénateurs poursuivent dans cette philosophie du « tous pour un », en l’absence de leur capitaine, d’ajouter Hartsburg.

« Toutes les équipes de la ligue doivent composer avec les blessures, dit-il. Depuis le premier jour du camp d’entraînement, j’insiste sur le fait d’être uni. Il est évident que Alfie va nous manquer. Nous sommes une meilleure équipe en sa présence. Voilà une occasion de prouver que les choses peuvent être différentes aussi cette année.

« C’est un groupe qui doit acquérir une fierté et de faire tout ce qu’il faut pour y parvenir. C’est l’occasion pour certains joueurs de prendre la relève et d’en faire plus. »

Le premier qui entend en profiter est l’agitateur Jarkko Ruutu, qui  a été muté sur le premier à l’aile, aux côtés de Heatley et du centre Jason Spezza.

« Ce sera amusant. Je vais faire ce dont je pratique depuis longtemps », a déclaré Ruutu, l’un des meilleurs attaquants des Sénateurs lors des matchs contre les Penguins en Suède. « Je ne changerai pas mon style. Je connais mes forces et mes faiblesses. Je veux surtout jouer avec eux. »

Murray a ajouté : « Il (Ruutu) est un joueur intelligent et il peut s’adapter tout en jouant avec intensité, en plus d’avoir une bonne vision du jeu. Sa façon de se positionner et son désir de foncer vers le filet vont nous aider grandement à long terme. »

En l’absence d’Alfredsson, l’attaquant Dany Heatley portera le C du capitaine, ce qui qualifie « d’honneur. » De son côté, Hartsburg croit qu’il s’agit d’une nécessité.

« C’est important d’avoir un capitaine à tous les matchs, dit-il. Cela indique à Dany, mais aussi aux autres joueurs, que le travail doit être fait. Qu’il (Alfredsson) soit là ou non, nous devons faire notre travail. »

Bloc-notes

Il reste moins de 500 billets pour le match de samedi contre Detroit et seulement 750 pour la visite des Coyotes de Phoenix, le 17 octobre à la Place Banque Scotia... Martin Gerber sera devant le filet contre Detroit.



En voir plus