Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La valeur de Spezza pour les Sénateurs est plus importante que jamais

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'importance de Jason Spezza chez les Sénateurs va bien au-delà de ses statistiques impressionnantes cette saison. Il est emballé de partager son expérience de vétéran avec de jeunes coéquipiers (Getty Images).
Son histoire a surtout été marquée par ses statistiques offensives éloquentes.


Alors que Jason Spezza se prépare à disputer son 600e match en carrière dans la Ligue nationale de hockey, ces statistiques sont très révélatrices sur ce qu'il a apporté à l'organisation des Sénateurs. Le centre de 28 ans a inscrit 607 points, dont 221 buts et 386 passes, en plus de huit saisons avec l'équipe. Seul le capitaine Daniel Alfredsson devance Spezza dans ces trois catégories de statistiques dans l’histoire de la franchise moderne.

Avec 75 points cette saison (29-46), le Torontois se classe parmi les cinq meilleurs pointeurs de la LNH et il terminera la présente campagne avec ses meilleurs totaux depuis 2007-2008, alors que Spezza avait connu sa meilleure campagne en carrière avec une récolte de 92 points (34-58) au centre de l'un des trios les plus redoutables du circuit (avec Alfredsson et Dany Heatley).

Voilà des renseignements sommes toutes assez facile à obtenir à son sujet. Mais ceux qui en savent beaucoup plus sur lui — ses coéquipiers chez les Sénateurs — vous diront catégoriquement que sa valeur au sein de l'équipe va bien au-delà des chiffres. Ils soulignent que le «A» sur son chandail est une preuve évidente du rôle de leadership qu'il assume au sein de cette équipe, avec Alfredsson, l’autre adjoint au capitaine Chris Phillips et Chris Neil.

« Depuis mon arrivée ici, il a été un joueur d’élite et un type sur qui l’on peut compter », a déclaré le défenseur Erik Karlsson après la séance de patinage d’avant-match des Sénateurs en prévision de l’affrontement de ce soir contre les Devils du New Jersey à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM). « Que ce soit sur la glace ou à l’extérieur de la patinoire, il est un gars formidable et il prend vraiment la responsabilité de tout et s’assure que tout va bien avec tout le monde. »

Le centre Zenon Konopka pousse la réflexion encore plus loin, en disant que Spezza mérite d’être considéré comme un candidat sérieux pour le trophée Hart, décerné chaque année au joueur par excellence de la LNH. Bien qu'il ne l’avait observé que de loin jusqu’à cette saison, l’attaquant, qui en est à sa première année chez les Sénateurs, a rapidement appris à apprécier ce que Spezza apporte dans le vestiaire.

« À mon avis, Jason Spezza il n’est pas reconnu à sa juste valeur, a déclaré Konopka. Il prend tout le blâme quand les choses vont mal, mais le type est un joueur fantastique et, dans mon esprit, il doit être considéré pour le trophée Hart. Il a tout fait pour cette équipe. »

Au début de la saison, Spezza ne pouvait s'empêcher de sourire quand on lui mentionnait qu’il fait partie, du moins au point de vue de l'expérience, des joueurs comptant le plus d’ancienneté chez les Sénateurs (dans l’alignement actuel, seuls Alfredsson, Phillips et Neil ont disputé plus de matchs dans l'uniforme d'Ottawa). Il a adopté avec enthousiasme le rôle de leadership qui vient avec ce statut, surtout quand il s'agit d’agir comme mentor auprès des nouveaux talents venus des Senators de Binghamton et qui évoluent avec lui aujourd’hui.

« Le temps passe vite, je suppose », avait déclaré Spezza à l'époque. « J'ai beaucoup d'expérience et je suis encore relativement jeune. J'ai eu la chance de pouvoir évoluer dans la ligue dès l’âge de 19 ans et j’aime partager cette expérience. La chose la plus importante pour un jeune joueur est de voir que vous essayez d'être un bon exemple, de travailler fort et de perfectionner son jeu.

« Même lorsque les choses vont bien, j'aime travailler à perfectionner mon jeu après l'entraînement en espérant que ce genre de choses soit imité. Habituellement, la meilleure façon d'aider les gars est tout simplement de prêcher par l'exemple. »

Parmi ceux qui ont bénéficié de son expérience, il y a Karlsson, qui a développé une solide amitié avec Spezza à l’extérieur de la patinoire.

« Il a toujours été bon pour moi et il est un gars intelligent qui est ici depuis longtemps », a déclaré Karlsson, qui est à un but d’établir un nouveau record de franchise au chapitre des buts marqués en une saison par un défenseur (20). « Il évolue dans cette ligue depuis longtemps et cela est bon pour cette équipe. Il est un gars formidable et je pense qu'il est certainement l'un des gars les plus importants au sein de cette équipe. »

C'est aussi pourquoi ces mêmes coéquipiers soutiennent leur premier joueur de centre lorsque ce dernier en a eu besoin. L’Ami d'enfance de Spezza, le skieur acrobatique Nik Zoricic, a péri dans un accident en Suisse le week-end dernier. Spezza fut l’un des porteurs du cercueil lors des funérailles de Zoricic, lundi à Toronto.

« Il a vécu bien des choses », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean. « Mais tout le monde vit beaucoup de choses à un moment ou un autre dans leur vie et, souvent, la meilleure chose qui puisse arriver est de se retrouver avec ses coéquipiers. »

Konopka a ajouté : « Il est un membre important de notre famille. Nous allons tout faire pour lui venir en aide. »

En bref

Avant le match de ce soir, les Sénateurs (37-26-10) accusent un retard de trois points sur les Devils et le sixième rang au classement de l’Association de l’Est. Les deux équipes ont chacune neuf matchs à disputer, incluant le dernier affrontement de la saison le 7 avril à Newark, au New Jersey, qui pourrait bien être crucial pour le tableau des séries éliminatoires. « Nous sommes simplement très heureux d’être dans la course et que nous avons une place dans cette course, a déclaré MacLean. Nous voulons juste nous assurer d’être prêts tous les jours pour faire notre travail. » Après avoir été laissé de côté au cours des cinq derniers matchs, Konopka revient dans l’alignement ce soir à la place de Bobby Butler. Le natif de Niagara-on-the-Lake, en Ontario, est impatient de reprendre l’action pour la première fois en deux semaines. « Ce fut un mois difficile, étant à l'écart, a-t-il dit. Surtout quand l’on manque quelques matchs, c’est pénible. Heureusement, j’aurai la chance de participer ce soir. » Ben Bishop (3-1-2, moyenne de 2,10) effectuera un septième départ consécutif pour les Sénateurs et son vis-à-vis sera Johan Hedberg pour les Devils. « Il a offert de bonnes performances pour nous et il nous a donné une chance de gagner chaque fois qu'il a joué », a dit MacLean au sujet du rendement de Bishop, en l'absence de Craig Anderson. « C'est tout ce que l’on peut demander. » L’attaquant Kaspars Daugavins et le défenseur Matt Carkner seront également laissés de côté ce soir.


En voir plus