Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La valeur de Lindholm augmente aux jeux des dépisteurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators

Le défenseur suédois Hampus Lindholm (à droite) a attiré l'attention des dépisteurs de la LNH avec sa performance Championnat mondial des moins de 18 ans 2012 de l'IIHF en République tchèque plutôt cette année (Mika Kylmaniemi/HHOF-IIHF Images).

(Note de la rédaction : Ceci est un texte d’une série de reportages sur les espoirs qui pourraient être encore disponibles au moment où les Sénateurs d’Ottawa se prononceront au 15e rang lors du repêchage de la LNH 2012, qui aura lieu les 22 et 23 juin à Pittsburgh. Les choix sont basés sur les classements de plusieurs services, dont la Centrale de dépistage de la LNH, mais ne reflètent aucunement le classement interne de dépistage des Sénateurs).

Vous avez peut-être déjà lu la phrase suivante : un espoir suédois méconnu grimpe au classement des dépisteurs au fur et à mesure que la saison progresse et qui devient un joueur convoité lors de la tenue du repêchage.

Il y a quatre ans, c'était l'histoire d'Erik Karlsson, un athlète qui a connu une ascension en fin de saison et qui a été finalement sélectionné par les Sénateurs d'Ottawa au 15e rang au repêchage amateur de la LNH en 2008. Il s’agit du même individu qui est finaliste aujourd’hui pour le trophée James-Norris à titre de meilleur défenseur de la Ligue nationale de hockey.

Bien qu'il n’ait pas encore fait sa marque dans la LNH, l'histoire de Mika Zibanejad est semblable. Choisi au sixième rang au total il y a un an, il est maintenant considéré comme l’un des meilleurs espoirs des Sénateurs en attaque et il pourrait bien être dans l’alignement de ces derniers pour commencer la saison 2012-2013.

Est-ce que Hampus Lindholm sera le prochain?

Le défenseur de 6’2’’ est considéré comme un sérieux espoir dormant au sein d’une cuvée qui est riche en défenseurs, en particulier au premier tour. Mais étant donné l’engouement pour Lindholm, ayant étonné les éclaireurs par sa performance au test d'endurance VO2 max lors de la récente réunion des dépisteurs, il est très improbable dans son cas que le suspense puisse durer au-delà du premier jour du repêchage de 2012, qui aura lieu vendredi et samedi au Consol Energy Center de Pittsburgh.

« Un deuxième ou troisième défenseur qui peut atteindre la cible », a exclamé le service de dépistage Red Line Report.

« Il est un joueur puissant et imposant avec un bon coup de patin. Il est passé de quart arrière à caractère défensif à une force offensive en six mois », écrivait récemment Kyle Woodlief, de Red Line, dans le USA Today. « Sa confiance est montée en flèche et il semble avoir un impact sur le jeu dans les deux extrémités de la patinoire maintenant. »

L’ascension de Lindholm aux yeux des dépisteurs a commencé avec sa solide performance pour la Suède, qui a remporté la médaille d'argent lors du Championnat mondial des moins de 18 ans 2012 de l'IIHF en République tchèque (il a été choisi parmi les trois meilleurs joueurs de la triple couronne lors de l'événement). L’athlète de 18 ans de Helsingborg a également joué un rôle clé pour son équipe locale, Rogle, au cours de la série Kvalserien dans laquelle Rogle a mérité une place en division supérieure de la ligue suédoise (Elitserien) pour la saison prochaine.

« Mon équipe a bien fait et je pense que j’ai connu une bonne saison », a déclaré Lindholm lors de la rencontre des dépisteurs. « Les choses se sont aussi très bien passées sur l'équipe nationale (aux moins de 18 ans). Lorsqu’on performe bien sur l'équipe nationale, d'autres personnes le remarqueront. Si on joue bien seulement dans notre club local, il n’y a pas autant de gens qui nous remarquent. C'est la grande différence. »

À la fin de la saison, Lindholm fut classé quatrième parmi les patineurs européens aux yeux de la centrale de recrutement de la LNH, tandis que International Skating Services lui a décerné le 19e rang. En effet, Lindholm pourrait très bien être disponible lorsque les Sénateurs se prononceront au 15e rang, le même échelon qui leur avait permis de mettre la main sur Karlsson.

À Rogle, Lindholm bénéficie de la tutelle de Kenny Jonsson, un ancien capitaine des Islanders de New York et qui travaille avec les défenseurs de l'équipe. Les effets de cette relation ont commencé à prendre forme lorsque Lindholm fut rappelé de l'équipe junior de Rogle par le grand club après Noël.

« C’est à ce moment qu’il a pris son envol », a déclaré Uffe Bodin, le rédacteur en chef de hockeysverige.se, un site populaire auprès des amateurs de hockey en Suède. « Il était l'un des meilleurs défenseurs de Rogle et cette formation est parvenue à obtenir une promotion pour passer de la Allsvenskan à la Ligue Elite. Lindholm possède un bon gabarit et il fait du bon travail en défensive, même si je crois qu'il est plutôt un défenseur à caractère offensif. »

Lorsqu’on demande à Lindholm de se décrire comme joueur, il n’hésite pas à parler de son attitude, autant sur la glace qu’à l’extérieur de la patinoire. Il s’agit d’un aspect très important pour lui.

« Je suis très calme sur la glace », a déclaré Lindholm, qui considère Jonsson et Nick Lidstrom, sept fois récipiendaire du trophée Norris, parmi ses plus grandes influences. « Je suis un défenseur polyvalent dans les deux sens de la patinoire, je veux toujours faire de mon mieux pour l'équipe. Lorsque je ne suis pas sur la patinoire, j’ai un bon comportement. J'aime toujours montrer mon meilleur côté. Si nous tirons de l’arrière par 5-0, je vais toujours continuer à jouer. Lorsque je rencontre des gens, j’aime qu’ils disent de moi que je suis une bonne personne qui fait toujours de son mieux. Voilà comment je veux que les gens me reconnaissent. »

En voir plus