Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La tâche est plus ardue pour les Sens

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs d’Ottawa étaient de retour au boulot mercredi.


Le mot d’ordre de l’entraîneur-chef Craig Hartsburg était le travail, ce qu’il n’a pratiquement pas vu, selon ses dires, en troisième période de la rencontre de la veille qui s’est soldée par un revers de 4-1 face aux mains des Devils du New Jersey, à la Place Banque Scotia.

Les Sénateurs, qui occupent le 13e rang (16-22-7), ont vu l’écart qui les sépare du huitième rang du classement de l’Association de l’Est — maintenant détenu par les Panthers de la Floride — se creuser pour atteindre 13 points. Le propriétaire Eugene Melnyk a déclaré plus tôt aujourd’hui que son équipe est « à la croisée des chemins » et qu’elle a besoin de faire bouger les choses afin d’espérer une 12e participation consécutive à la danse du printemps.

« Fini les excuses, a-t-il dit. Nous sommes dans le dernier droit. C’est le moment ou jamais. »

Hartsburg est conscient qu’il ne peut pas s’attendre à quoi que ce soit sans un effort constant pendant 60 minutes chaque soir. Il croyait voir cet effort pendant les deux premiers engagements contre les Devils avant que son équipe s’écrase en troisième.

« L’aspect travail, ainsi que ceux de la combativité et de la compétitivité étaient tout à fait inacceptables en troisième période, a dit Hartsburg. C’est notre problème. C’est le problème que nous vivons durant toute la saison, celui du manque de consistance. Le tout commence par le travail, la combativité et la compétitivité. La structure de notre jeu ne peut tenir sans travail.

« Lorsque nous commençons à perdre des batailles — dans mon livre, c’est un aspect qui touche les joueurs de façon individuelle — le reste semble vouloir s’écrouler. C’est très inquiétant lorsque nous ne pouvons parvenir à travailler avec consistance pendant 60 minutes. »

Il s’agit d’un revirement désolant pour une formation qui connaissait une bonne séquence (3-0-1) et qui affichait une certaine confiance avant d’entamer la pause du match des étoiles. Même 24 heures plus tard, le centre Mike Fisher, notamment, avait de la difficulté à expliquer ce revirement à 180 degrés.

« J’ignore ce qui a pu se passer, dit-il. Il n’y a pas d’excuse. C’était un match important et nous savons que nous avons besoin de gagner... Chaque fois qu’il s’agit d’un match d’importance et que nous ne répondons pas, ce n’est pas bon. C’est la nature humaine que de questionner les choses. Néanmoins, nous devons travailler en fonction que cela ne se reproduise plus. Nous devons avoir faim et ramener l’enthousiasme. »

Maintenant, nous nous transportons sur la route, alors que les Sénateurs disputeront trois matchs en quatre jours à compter de jeudi soir contre les Blues de St. Louis, au Scottrade Center (20 h 30, NHL Network, Team 1200).

« Nous devons nous regarder dans le miroir, a déclaré le gardien Brian Elliott. Nous devons travailler plus fort et créer nos propres chances. Ainsi, nous nous donnerons une chance de gagner. Sinon, ce sera difficile. »

Bloc-notes

Elliott (3-2-1) devrait effectuer son septième départ de suite demain soir, tandis qu’Alex Auld reviendra devant le filet vendredi à Columbus, alors que les Sénateurs rendront visite aux Blue Jackets (19 h, Rogers Sportsnet, Team 1200)... Le centre Dean McAmmond a raté l’entraînement d’aujourd'hui, car il était malade, mais Hartsburg n’écarte pas la possibilité qu’il puisse jouer au premier match de ce périple à l’étranger. « Nous verrons comment il se sentira demain », a indiqué Hartsburg... Les Sénateurs termineront leur court périple le dimanche du Super Bowl à Washington contre Alex Ovechkin et les meneurs de la section Atlantique, les Capitals (12 h 30, Rogers Sportsnet, Team 1200)... La recrue Peter Regin, qui a connu un excellent dossier de 7-0 au cercle de mise en jeu contre les Devils, effectue son premier voyage à l’étranger dans la LNH. « C’est excitant, a déclaré le centre danois. « J’ai hâte de vivre cela. »


En voir plus