Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La santé revient chez les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien Pascal Leclaire Pascal Leclaire est impatient de revenir au jeu après avoir raté 16 matchs en raison d'une blessure. Il devrait affronter les Penguins à Pittsburgh, mercredi soir (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images),
Finalement, les éléments comment à s’ajouter plus que de se soustraire dans l’alignement des Sénateurs d’Ottawa.


Malgré que cela est qu’officiel en partie, les Sénateurs renoueront avec les services du gardien Pascal Leclaire et du robuste attaquant Chris Neil contre les Penguins, mercredi soir au Mellon Arena de Pittsburgh (19 h 30, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM).

Il s’agira du dernier match pour Ottawa avant la pause des Fêtes de deux jours et le retour de Leclaire, en particulier, fait croire aux Sénateurs que Noël est véritablement arrivé avant le temps. Le gardien numéro un de l’équipe a été à l’écart du jeu depuis le 24 novembre en raison d’une fracture à un os de la joue, et il devrait obtenir le départ contre les Penguins, même si l’entraîneur-chef Cory Clouston – fidèle à son habitude – ne dévoile pas l’identité de son gardien avant le jour du match.

« Il s’agit d’un bon coup de pouce pour nous », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson après la dernière séance d’entraînement des Sénateurs avant Noël à la Place Banque Scotia aujourd’hui. « Il (Leclaire) a été malchanceux, mais nous sommes contents de le revoir. Il a certainement très hâte de revenir en action et il devrait nous aider grandement. »

Clouston a ajouté : « Nous sommes très heureux. Il commençait à très bien jouer juste avant d’être blessé. »

Toutefois, personne n’est plus enthousiasme que Leclaire, qui a raté 16 matchs afin d’attendre la guérison de l’os de sa joue. Inutile de dire que le cerbère passera de très joyeuses fêtes.

Je déteste regarder des matchs. J’aime mieux être sur la patinoire et faire ma part et j’ai hâte de revenir. Je me sens très bien donc j’ai hâte de renouer avec l’action demain soir. - Chris Neil
« Je suis très content, surtout d’avoir la chance de le faire avant Noël, a dit Leclaire. Je n’ai pas joué depuis si longtemps, mais je suis content de retrouver les coéquipiers. J’ai raté beaucoup de matchs. Maintenant, j’ai juste hâte de reprendre le collier. »

Il prévoit avoir besoin de quelques matchs pour s’ajuster à la vitesse et le synchronisme du jeu, mais il doute que cela prenne du temps.

« Je commence à m’y habituer et je pense qu’un match ou deux devraient suffire, a dit Leclaire. Au cours des deux derniers jours, je me sentais bien à l’entraînement et j’ai hâte de recommencer à jouer. Ce sera emballant. »

Le style rude et robuste de Neil sera aussi la bienvenue au sein de l’alignement de l’équipe. Il est absent depuis le 25 novembre en raison d’une blessure au genou gauche et il anticipe impatiemment un retour au jeu.

« Je déteste regarder des matchs », a déclaré le vétéran de huit années chez les Sénateurs. « J’aime mieux être sur la patinoire et faire ma part et j’ai hâte de revenir. Je me sens très bien donc j’ai hâte de renouer avec l’action demain soir. »

Clouston apprécie certainement l’ajout d’un solide guerrier à l’attaque, qui est dépourvue des services de Jason Spezza, Nick Foligno et Shean Donovan. Spezza sera possiblement absent jusqu’à la fin de la pause olympique, alors que les deux autres ne devraient pas revenir avant le début de janvier.

« Il (Neil) apporte une présence physique qui est difficile à remplacer, a déclaré Clouston. Il est le meneur chez les attaquants de notre équipe pour les mises en échec. Il est un joueur intimidant et efficace. Il peut marquer des buts importants et il génère du rythme et de la pression en échec avant. »

Malgré les nombreuses blessures, les Sénateurs sont parvenus à présenter un dossier de 18-14-4 et occuper le septième rang dans l’Association de l’Est. La saison dernière, Ottawa avait eu besoin de 51 matchs – et deux entraîneurs – pour atteindre la marque des 18 victoires, mais leurs espoirs de faire les séries étaient nuls.

L’attaquant Alex Kovalev estime que lorsque les Sénateurs seront totalement en santé, ils auront les outils nécessaires pour se tailler une place en séries éliminatoires.

« C’est toujours bien lorsque des joueurs reviennent, a-t-il dit. En cette période-ci de l’année, nous voulons terminer la première moitié de saison dans une position pour faire les séries. C’est notre objectif. Nous ne voulons pas nous contenter du septième ou du huitième rang, mais être au cœur de la course.

« Nous avons encore plusieurs choses à améliorer mas nous sommes heureux de retrouver les joueurs qui étaient blessés. »

Bloc-notes

Maintenant que Leclaire et Neil ont obtenu le feu vert pour un retour au jeu, les Sénateurs ont cédé le gardien Mike Brodeur et l’attaquant Josh Hennessy dans leur filiale de la Ligue américaine à Binghamton... Le centre Mike Fisher et l’attaquant Milan Michalek ont pris un congé d’entraînement aujourd’hui, mais ils devraient être de la formation contre les Penguins... Après la pause de Noël de deux jours, les Sénateurs reprendront l’action samedi à Buffalo contre les Sabres (19 h, non télévisé, Team 1200). Ensuite, ils amorceront une série de cinq matchs à domicile lundi en recevant les Canadiens de Montréal (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM).

En voir plus