Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La route vers la victoire est proche

par Rob Brodie / Ottawa Senators
En janvier, cela est peut-être considéré comme une autre petite période creuse.


Donc, les Sénateurs d’Ottawa, qui se sont parfois retrouvés dans de véritables montagnes russes au cours de la saison 2009-2010, ne croient pas que le ciel leur tombe sur la tête uniquement parce qu’ils sont toujours à la recherche de leur première victoire après trois matchs de disputé au calendrier. Et peu importe ce que quiconque autour d’eux pourrait penser.

Mais soyez rassuré, car les Sénateurs (0-2-1) souhaitent effacer le plus tôt possible le « beigne » qui se trouve toujours dans la colonne « V » près du nom de leur équipe au classement de la Ligue nationale de hockey. Leur prochaine occasion arrivera jeudi, alors que les Hurricanes de la Caroline seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h, TSN, 104,7 FM Souvenirs Garantis). Toutefois, il ne faut pas s’attendre à ce quiconque chez les Sénateurs pense qu’il s’agit d’une situation urgente alors que l’on est au quatrième match de la saison.

« Personne ne veut subir autant de revers d’affilés et je crois qu’on analyse un peu trop les choses jusqu’à un certain point », a déclaré l’attaquant des Sénateurs Nick Foligno après la séance d’entraînement de l’équipe, aujourd’hui à la Place Banque Scotia. « Personne ne s’inquiète outre mesure dans ce vestiaire, personne ne panique. Nous savons que nous formons une bonne équipe de hockey et nous l’avons démontré contre Washington (lors du revers de 3-2 en prolongation lundi).

« Un mauvais bond nous a privé de la victoire. Mais, savez-vous que nous continuons à disputer des matchs comme celui-là, nous trouverons le moyen de gagner bien des rencontres cette année. Nous savons que nous en sommes capables. Après trois matchs, nous n’avons pas encore trouvé tout à fait notre synchronisme et notre jeu. Mais les choses ont commencé à se replacer contre Washington et nous nous servirons de cette expérience pour nous améliorer, vous verrez de meilleures prestations de notre part. »

Et, d’ajouter le centre Jason Spezza, « ce n’est que trois matchs. Il ne faut pas s’emporter de la sorte. »

Il est très probable que les Sénateurs pourront compter sur les services de leur capitaine Daniel Alfredsson pour tenter d’obtenir cette première victoire demain soir. Alfredsson, qui n’a pas pris part à la période de prolongation du match de lundi contre les Capitals en raison d’une blessure au bas du corps, a indiqué aujourd’hui que les probabilités sont bonnes en vue de l’affrontement contre les Canes.

« J’ai ressenti un peu de douleur à l’un de mes muscles », a déclaré Alfredsson pour expliquer le fait qu’il ait dû quitter prématurément le match au Verizon Center. « C’était une mesure préventive. Rien de sérieux et je devrais être prêt demain. »

Cela résume l’état d’esprit des Sénateurs après une disette de trois revers qu’ils espèrent mettre fin avec le même genre de rendement déployé lundi à Washington. Il suffit de revenir à janvier dernier, alors que leurs chances de s’assurer d’une participation en séries éliminatoires semblaient s’effriter à la suite d’une série de cinq revers consécutifs, les Sénateurs avaient alors réussi à renverser la vapeur et même établir un record de franchise de 11 victoires d’affilé.

« Nous formons une bonne équipe, a déclaré le gardien Pascal Leclaire. Je pense que bien des gens ont pressé sur le bouton panique après quelques matchs, mais ce sont des choses qui arrivent. Toutes les équipes connaissent de mauvaises séquences et cela pourrait se produire à nouveau au cours de la campagne. Ce qui compte, c’est la façon dont on parvient à s’en sortir. »

Le centre Mike Fisher a vu plein de signes positifs lundi à Washington, même si les Sénateurs n’ont obtenu qu’un seul point après leur meilleur effort de la saison jusqu’à présent.

« Nous ressemblions davantage à une équipe qui avait soif de victoire et nous avons joué ensemble, a dit Fisher. Nous avons mieux travaillé avec la rondelle et fait tout ce que nous devions faire... Pour une raison quelconque, les choses se sont mal passées lors des deux premiers matchs. Voilà ici une leçon. Si nous ne sommes pas prêts, nous n’allons battre personne. Aucun match ne sera facile et on doit se mettre cela dans la tête.

« Nous avons connu de mauvaises séquences l’an denier, qui furent parfois très longues. Aussi, nous avons livré des performances du tonnerre pendant de longues périodes. Nous voulons maintenant jouer en ce sens et commencer à accumuler des points. »

Bloc-notes

Clouston a affirmé que le gardien Brian Elliott obtiendra son premier départ de la saison soit jeudi soir contre les Hurricanes ou samedi à Montréal, alors que les Sénateurs entameront une série de deux matchs à l’étranger, contre les Canadiens (19 h, RDS, CBC, 104,7 FM Souvenirs Garantis)... Spezza a déclaré au sujet du rendement de Pascal Leclaire devant le filet jusqu’à présent cette saison : Pascal fut notre meilleur joueur au cours des trois premiers matchs et nous devons mieux travailler devant lui et l’appuyer. » Il reste 4 500 billets pour le match de jeudi contre les Hurricanes. Il s’agira aussi d’une Soirée en famille Metro, qui offre aux amateurs l’occasion de se procurer quatre billets, quatre hotdogs et quatre breuvages à partir de 99 $.


En voir plus