Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La rapide progression de Stone

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'espoir des Sénateurs Mark Stone est prêt à démontrer ses talents pour son pays, et ce, pour la première fois. Le Winnipegois sera d'Équipe Canada pour le Championnat mondial junior 2012 de l'IIHF, qui se mettra en branle le 26 décembre à Calgary et Edmonton (Photo par Andy Devlin/Hockey Canada).
Pour Mark Stone, il s'agit d'un moment clé de sa vie.


La participation de l’espoir des Sénateurs d'Ottawa au Championnat mondial de hockey junior 2012 de l’IIHF est la plus récente indication de la progression rapide qu’a connue l’attaquant au cours des 15 derniers mois. Légèrement considéré à sa première année d’admissibilité au repêchage, alors que les Sénateurs l’ont réclamé en sixième ronde (178e au total) en 2010, l’athlète de 6’2’’ et 188 livres est devenu l’un des joueurs les plus prometteurs de l'organisation.

« Tout est arrivé si vite », a déclaré Stone depuis Calgary, où Équipe Canada effectue ses derniers préparatifs en vue du mondial junior, qui se mettra en branle le 26 décembre contre la Finlande au Rexall Place à Edmonton (15 h, RDS). « Le fait d’être repêché par Ottawa fut une étape importante pour moi et aussi le fait d’avoir connu une excellente saison l'année dernière et en santé.

« J’ai eu la chance d’améliorer mon coup de patin à Ottawa et je connais une belle saison réussie jusqu'à présent. Tout va bien maintenant, mais c’est un peu surréaliste à y penser, mais j'ai vraiment travaillé fort pour en arriver ici aujourd'hui. »

Rien ne peut-être plus « surréaliste » que l'occasion qui attend Stone au cours des deux prochaines semaines en Alberta. Jusqu'à présent, le Winnipegois n'a jamais représenté le Canada au niveau international. Mais maintenant, il aura l’occasion de s’illustrer dans l’un des événements de prestige au hockey, dans le cadre d’un tournoi qui attire l’attention de toute une nation pendant la période des Fêtes.

« Je suis incroyablement excité », a déclaré Stone au sujet du mondial junior. « Je suivais ce tournoi dès le premier jour pendant mon enfance. Maintenant que je vais y participer avec 21 autres gars qui sont dans la même situation que moi, ça va être quelque chose de particulier pour nous tous.

« Cela m’a occupé l’esprit depuis le début de la saison. Je suis très excité et je me sens privilégié d'être en mesure de représenter mon pays. »

À vrai dire, il aurait été difficile pour quiconque de prédire cela lors de cette journée de juin 2010, lorsque les Sénateurs l’ont réclamé relativement tard au repêchage. Après avoir connu une saison minée par les blessures avec une récolte de 28 points avec les Wheat Kings de Brandon en 2009-2010, peu d’indices laissaient croire ce qui allait arriver dans les mois à venir.

Mais Stone a attiré bien des regards la saison dernière à Brandon, alors qu’il a récolté 37 buts et 106 points pour se classer parmi les meilleurs marqueurs de la Ligue de hockey de l’Ouest. Il a attiré l'attention de Hockey Canada, qui l'a invité à son camp d'évaluation d'été en vue du Championnat mondial junior 2012. Stone est devenu dominant dans les matchs intraéquipes, évoluant aux côtés de deux des cinq premiers choix au repêchage, Ryan Johansen (Columbus) et Jonathan Huberdeau (Floride).

La belle séquence de Stone s’est poursuivie cet automne, alors qu’il est actuellement le meneur dans la LHOuest avec 65 points (27-38) en seulement 33 matchs — environ un à deux points par match. Il est arrivé à Calgary pour le camp de sélection finale de Hockey Canada et il a obtenu son laissez-passer par la grande porte. Lors du premier match préparatoire du Canada plus tôt cette semaine, Stone a inscrit le but vainqueur dans une victoire de 3-1 contre la Finlande, qui aligne possiblement l’une des meilleures formations depuis une décennie.

Maintenant qu'il fait les manchettes aujourd'hui, Stone donne une grande partie du crédit pour son développement rapide à l'organisation des Sénateurs et le travail qu'elle fait avec lui au cours de la saison estivale, à leur camp annuel de perfectionnement et dans certaines séances privées avec le personnel d’entraîneurs du club.

« Les Sénateurs m’ont bien appuyé », a dit Stone, âgé de 19 ans. « Ils m'ont demandé de revenir à quelques reprises durant l'été m’entraîner avec Marc Power (l'entraîneur de patinage de puissance de l'équipe). J’ai travaillé avec Chris Schwarz (l'entraîneur en conditionnement physique) sur la glace. Mon coup de patin s’améliore et j’ai vécu de belles expériences à Ottawa jusqu'ici. Maintenant, je suis juste impatient d’entreprendre ce tournoi et le reste de la saison. »

En cours de route, il a aussi commencé à apprendre des notions qui lui permettront d’atteindre la LNH un jour. Le but spectaculaire en prolongation de Stone a permis aux Sénateurs de vaincre les Maple Leafs de Toronto dans le match décisif du tournoi des recrues de la LNH en septembre, à Oshawa, en Ontario. Il a également aussi disputé son premier match hors-concours dans la LNH au Air Canada Centre de Toronto.

« On réalise à quel point le jeu est vraiment rapide », a déclaré Stone à propos des avantages qu’il a acquis de ces expériences. « Le Championnat mondial junior est un peu plus rapide par rapport à la Ligue de l'Ouest, la Ligue de l'Ontario et la Ligue junior majeure du Québec. Le hockey est de plus en plus vite, et un joueur comme moi n’oublie jamais ce genre d’expérience. »

Maintenant, le moment est venu pour lui de savourer un temps des Fêtes pas comme les autres. Et si cela signifie un Noël passé dans une autre province, loin de la maison. Ainsi soit-il.

« Ça va être un peu éprouvant pour les nerfs », a déclaré Stone quand on lui demande à quoi il s’attend de sa première expérience au mondial junior. « Je vais participer à un événement mondial pour la première fois. Le fait de jouer le lendemain de Noël contre les Finlandais, disons que je vais avoir des papillons dans l’estomac jusqu’à ma première présence sur la glace. Ensuite, le tout devrait bien aller.

« Il y a très peu de choses qui me feront manquer Noël, et cet événement est évidemment l'un de ceux-là. »

Stone rejoindra au mondial junior au moins trois autres espoirs des Sénateurs. Le centre Mika Zibanejad et le défenseur Fredrik Claesson — deux choix au repêchage 2011 — représenteront la Suède lors de l'événement, tandis que l'attaquant Jakub Culek — repêché en 2010 — sera de l'alignement de la République tchèque. L’attaquant des 67’s d'Ottawa Shane Prince, un choix de deuxième ronde en 2011, saura demain s’il sera de la formation américaine.


En voir plus