Skip to main content
Offizielle Seite Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La Randonnée SENSationnelle vélo-patin inspire Alfredsson

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson se fait poser avec Marie-Josée Cléroux, une bénéficiaire du Bureau des services à la jeunesse d'Ottawa, pendant une conférence de presse pour inaugurer Randonnée SENSationnelle vélo-patin Bell présentée par Huawei, qui aura lieu le dimanche 24 octobre à la Place Banque Scotia (Club de hockey Les Sénateurs d'Ottawa).
Dans l’esprit de Daniel Alfredsson, il s’agit d’un combat de la plus grande importance et qui continue de l’inspirer chaque jour.


Le capitaine des Sénateurs d’Ottawa était présent jeudi pour le dévoilement d’une nouvelle activité de financement de la Fondation des Sénateurs, la Randonnée SENSationnelle vélo-patin Bell présentée par Huawei, qui aura lieu le dimanche 24 octobre à la Place Banque Scotia.

Pour Alfredsson, il s’agit d’une cause qui lui tient particulièrement à cœur. Il fut le porte-parole de la campagne Vous me connaissez, qui a été lancée il y a deux ans par la Fondation de santé mentale Royal Ottawa, afin de sensibiliser les gens à cette cause.

« Cela correspond avec mon implication auprès de la Fondation de santé mentale Royal Ottawa, car je suis directement concerné par cette cause, étant donné que ma sœur est atteinte d’un trouble anxieux généralisé, a déclaré Alfredsson. La plupart des gens (présents à la conférence de presse) ont parlé de la honte associée à cette maladie. C’est très considérable et c’est difficile pour les gens de demander de l’aide et d’admettre qu’ils en sont atteints ou qu’un proche est atteint d’une maladie mentale. »

Pendant la courte période à laquelle il a œuvré « avec des gens incroyables au Royal Ottawa », Alfredsson a déjà remarqué des gains importants qui ont été faits afin de briser les stigmates.

 « J’ignore à quel point elle (ma participation) aura eu comme effet dans tout cela, dit-il. Je pense que parce que je suis bien connu dans la région, que j'ai osé prendre la parole à ce sujet et que je n'ai pas honte de savoir que quelqu'un, en l’occurrence ma sœur, soit atteint d’une maladie mentale. C’est difficile, ce n'est pas une maladie que vous pouvez voir. Vous n'avez pas un plâtre ou vous n'avez pas de fièvre ou de quoi que ce soit.

« Cela affecte beaucoup de personnes et les commentaires furent excellents. L’appui a été considérable dans la communauté pour cette cause. Jusqu'à présent, cela a été formidable. »
Tim Kluke, président et chef de la direction de la Fondation de santé mentale Royal Ottawa, a ajouté : « Grâce à notre collaboration avec Daniel et la campagne Vous me connaissez, nous avons découvert que nous avons effacé des stigmates, que les gens demandent de l’aide et qu’ils s’impliquent aussi en tant que bénévole dans cette cause. »

La Randonnée SENSationnelle vélo-patin Bell pour la santé mentale offre une autre occasion au public de s’impliquer dans la cause. Les 60 premiers cyclistes qui s’inscrivent et qui amassent 500 $ auront l’occasion de faire du vélo stationnaire pendant 30 minutes en compagnie d’Alfredsson, dans la salle de conditionnement physique des Sénateurs à la Place Banque Scotia. De plus, les 375 premiers patineurs qui s’inscrivent et qui amassent 150 $ ou plus auront la chance de patiner à la Place Banque Scotia pendant une heure et de rencontrer des joueurs des Sénateurs.

Les fonds amassés dans le cadre de cette nouvelle initiative seront aussi versés au Dave Smith Youth Treatment Centre, la University Hospitals Kingston Foundation et le Bureau des services à la jeunesse d'Ottawa.

« Il s’agit d’un des problèmes de notre société qui ne bénéficie pas suffisamment de l’attention dont elle a besoin », a déclaré Cyril Leeder, président de Sénateurs Sports & Divertissement. « C'est formidable que des gens comme Daniel et des entreprises comme Bell et Huawei aient pris l’initiative pour véritablement sensibiliser les gens et faire quelque chose. Plus de gens seront sensibilisés et s’impliqueront auprès de la maladie mentale, nous allons briser ces barrières et réaliser encore plus de progrès. »


En voir plus