Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La marche vers la coupe Stanley a été une «expérience phénoménale» pour le duo de retransmission des Sénateurs

par Todd Anderson / Ottawa Senators
Après avoir vu 1217 parties des Sénateurs d'Ottawa en 14 saisons, Dean Brown et Gord Wilson n'oublieront pas de sitôt l'expérience de travailler au cours de la première finale de la coupe Stanley de l'équipe cette année.

Brown, qui décrit les matchs des Sénateurs à la station de radio Team 1200 Sports Radio et aussi à la station de télévision A-Channel, fut impressionné par l'appui massif que le Royaume du hockey a réservé à son équipe pendant les séries.

« Je crois sincèrement qu'il s'agit de la meilleure saison de l'histoire de la concession. Maintenant que tout est terminé, je crois que les gens ont cru que les joueurs ont donné tout ce qu'ils pouvaient. Tout le monde souhaitait une victoire mais il y avait une certaine amertume, en raison des résultats des dernières années. Mais cette année, c'est différent.

« C'est réconfortant lorsqu'on atterrit et qu'il y a 5 000 personnes à l'aéroport. (L'entraîneur-chef des Sénateurs) Bryan Murray était dans un restaurant (pendant les séries) et lorsqu'il s'est levé pour quitter, tout le monde lui a donné une ovation debout. De la façon dont la saison a pris fin, même si l'équipe n'a pas remporté les grands honneurs, je crois que la perception de l'équipe auprès de la communauté a changé. C'est une bonne chose pour tout le monde. »

Wilson, l'analyste des matchs des Sénateurs à Team 1200, a eu du plaisir à travailler lors de la première expérience des Sénateurs en finale de la Coupe Stanley.

« Lorsque l'équipe se rend aussi loin, tu ne peux faire autrement qu'être emporté par l'élan d'enthousiasme. J'ai réalisé à cinq minutes avant le premier match que nous étions véritablement en finale. En d'autres mots, ce sont les deux meilleures équipes. Une équipe allait remporter les grands honneurs, l'autre pas. Malheureusement, notre équipe a pris la deuxième option, mais il ne faut rien regretter. Ce fut toute une expérience; je n'oublierai jamais cela. »

Brown affirme que l'édition de cette année comportait quelque chose de différent.

« Après 15 ans, cette année fut une longue saison, de dire Brown. Je me souviens de la première saison, alors que l'équipe avait remporté 10 matchs. Pour moi, c'était comme hier. Le chemin parcouru en 15 ans est remarquable.

« La plus grande différence cette année est que l'équipe a été en mesure de composer avec les attentes. Elle s'est adaptée. Les joueurs ont composé beaucoup mieux avec les attentes et la pression que lors des années précédentes. »

Wilson affirme qu'il a aussi été impressionné par la façon dont le club a fait face à l'adversité après un début de saison difficile.

« Soudainement, vers Noël, le vent s'est mis à tourner. On pouvait le ressentir chez les joueurs. Ces derniers ont décidé qu'il était temps de prendre les choses en main. Les Sénateurs sont devenus l'une des meilleures équipes en deuxième moitié de saison. »

En voir plus