Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La contribution du deuxième trio

par Rob Brodie / Ottawa Senators
D’entrée de jeu cette saison, il s’agissait d’une priorité pour le personnel d’entraîneurs des Sénateurs d’Ottawa.


Cette priorité était d’obtenir un deuxième trio capable de soutenir l’attaque, afin d’aider Daniel Alfredsson, Jason Spezza et Dany Heatley, qui forment l’un des meilleurs trios de la Ligue nationale de hockey.

Finalement, grâce à un ajout de taille à l’avant, les morceaux du casse-tête semblent tomber en place pour les Sénateurs et l’entraîneur-chef John Paddock. En regardant les feuilles de pointage des deux derniers matchs, on peut apercevoir les noms d’Antoine Vermette, Chris Kelly et du nouveau venu Cory Stillman.

Kelly et Vermette sont les auteurs des deux buts marqués en temps réglementaire du match de mardi soir, que les Sénateurs ont remporté par la marque de 3-2 en fusillade sur les Flyers de Philadelphie, à la Place Banque Scotia. Le deuxième but a été provoqué par une brillante passe du vétéran Stillman, qui a été acquis des Hurricanes de la Caroline, la semaine dernière.

Pour Kelly, il s’agissait de son deuxième filet en autant de match. Vermette a aussi inscrit un but lors des tirs de barrage, mardi soir. Pas si mal pour un duo reconnu surtout pour ses prouesses en infériorité numérique mais qui semble commencer à développer une certaine chimie avec Stillman, qui possède deux bagues de la Coupe Stanley.

Paddock a indiqué que la nouvelle ligne, créée à la fin de la dernière semaine à la suite d’une conversation avec Vermette et Kelly, avait été « notre meilleur trio au cours des deux derniers matchs. »

« C’est leur vision du hockey », a déclaré Paddock en décrivant l’impact immédiat de la combinaison. « Kelly et Stillman sont très patients et Vermette est très rapide… Ils semblent très bien s’entendre.

« Il (Stillman) communique efficacement avec eux et il propose des choses. Ils veulent créer des choses offensivement. Ils (Vermette et Kelly) jouent un rôle très important en désavantage numérique, mais ils veulent apporter aussi une autre dimension.

« Soudainement, ils sont jumelés à un gars créatif et ils commencent à apercevoir les bienfaits et gagner en confiance. »

Vermette constate qu’une chimie est en train de s’établir au sein du trio.

« Tu veux toujours trouver une solution pour aider ton équipe », déclarait-il après la victoire de mardi. « Si nous parvenons à contribuer de cette façon, ce sera apprécié. »

Paddock affirme que le trio ne fait pas dans la fantaisie pour effectuer le travail.

« Ils travaillent avec acharnement jusqu’à ce qu’ils trouvent quelqu’un de libre, dit-il. Ils font les choses simplement, mais avec beaucoup d’ardeur. Ils doivent rester constamment en mouvement.

« Il faut aussi un peu de communication. Cory parle beaucoup à ses coéquipiers et ils ont développé un rythme de jeu. »

La victoire de mardi a certainement donné un peu de confiance aux Sénateurs, qui demeurent à égalité avec les Canadiens de Montréal (ces derniers ont comblé un déficit de cinq buts pour l’emporter en fusillade) au sommet du classement de l’Association de l’Est. Les deux rivaux de la section Nord-Est ont chacun 75 points (mais les Sénateurs ont un match en main), deux de plus que les Devils du New Jersey et les Penguins de Pittsburgh.

« Nous voulons poursuivre dans cette veine », a déclaré Paddock, qui a donné congé d’entraînement à son équipe mercredi. « Il faut être véritablement prêt et d’être agressif en attaque. »

Vermette ajoute : « Nous avons trouvé une façon de gagner. J’espère que cela va continuer. »

Bloc-notes

Paddock a désigné Ray Emery comme partant pour le match de jeudi contre les Blue Jackets de Columbus, à la Place Banque Scotia (19 h 30, A-Channel, 104,7 FM). Il s’agira du septième départ d’Emery en huit rencontres… L’attaquant Chris Neil, qui a raté le match de mardi en raison d’une grippe, devrait être de retour contre les Blue Jackets. « Je suis certain qu’il sera prêt à jouer demain », a dit Paddock … Il reste moins de 1 500 billets pour la rencontre de jeudi.


En voir plus