Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La bataille est de plus en plus ardue

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Personne n’a prétendu que les choses seraient faciles.


Alors que les Sénateurs d’Ottawa éprouvent des difficultés à freiner leur série de cinq revers de suite, ils devront en plus composer avec des obstacles additionnels. Le centre Mike Fisher et l’attaquant Chris Neil ont subi tous les deux une blessure au genou au cours du périple de la fin de semaine à New York et l’entraîneur-chef Craig Hartsburg a admis aujourd’hui qu’il est « peu probable » qu’ils seront en uniforme pour affronter les Canadiens de Montréal, jeudi soir à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM).

Les deux joueurs attendent davantage de précisions de la part des médecins cet après-midi. Fisher est entrée en collision avec un joueur des Rangers de New York, en deuxième période du match de lundi soir, qui s’est soldé par un revers de 2-1 en fusillade au Madison Square Garden, et il a dû être escorté hors de la patinoire.

« J’ai terminé ma présence, mais je savais que quelque chose n’allait pas bien », a dit Fisher, qui boitait lorsqu’il a rencontré les journalistes aujourd’hui. « C’est une sorte de blocage. C’était bizarre. Je ne pouvais pas mettre du poids (sur le genou) pendant un bout de temps. Je n’avais jamais vécu une telle chose auparavant. J’espère que ce n’est pas trop grave. »

Neil, qui a quitté le match de samedi contre les Islanders de New York en raison d’un problème à un genou, a déclaré aujourd’hui qu’il se sent mieux, mais la blessure n’est pas rétablie. »

« Difficile à dire (quand il sera de retour). J’espère que ce sera le plus tôt possible. Si je devais m’absenter pour une plus longue période, je travaillerais plus fort pour revenir le plus rapidement possible. J’espère que ce n’est pas le cas ici. »

Si Fisher et Neil devaient être absents, Hartsburg a déclaré que les Sénateurs pourraient rappeler un autre joueur de leur filiale de la Ligue américaine à Binghamton, ou encore muter Christoph Schubert à l’attaque. Schubert a été rayé de l’alignement des défenseurs, lundi soir.

Toutefois, peu importe qui se retrouvera dans la formation, une réalité est indéniable : les Sénateurs, avec une fiche de 6-9-3, occupent présentement le 14e rang du classement dans l’Association de l’Est. Ni Hartsburg ni aucun de ses joueurs n’avaient prévu qu’ils se retrouveraient dans cette situation à ce stade-ci de la saison.

« Nous sommes déçus de notre situation actuelle, c’est certain, d’exprimer Hartsburg. Mais, nous savions que ce parcours serait ardu. Cette équipe a connu des difficultés au des 40 derniers matchs (de la saison dernière). Elle éprouve des difficultés à marquer des buts, elle en accorde beaucoup trop à l’adversaire et elle tente toujours de résoudre certaines lacunes. Nous sommes déçus de ne pas avoir été en mesure de les résoudre plus rapidement.

« Dans certains aspects, nous avons resserré les choses défensivement, mais nous ne sommes pas parvenus à produire offensivement. J’appréhendais que les choses ne soient pas faciles. »

Le capitaine Daniel Alfredsson a affirmé que les Sénateurs ne doivent pas s’apitoyer sur leur position au classement et sur la pente à remonter afin d’espérer une place en séries éliminatoires. Même à seulement 15 points, Ottawa est seulement à trois points du huitième rang.

« Je ne crois pas que nous devons commencer à penser de la sorte, dit-il. C’est dangereux, car le négativisme peut devenir omniprésent. Il faut continuer à travailler fort chaque jour. Actuellement, nous devons travailler plus fort que les autres afin d’effectuer la besogne. C’est notre défi et j’espère que nous serons en mesure de le relever.

« Nous avons déjà fait face à l’adversité auparavant. Nous devons trouver le moyen de gagner et de récolter les deux points. »

Même si l’équipe n’a récolté qu’un seul point, l’effort déployé lundi à New York fut un pas dans la bonne direction. Hartsburg estime que sa formation a obtenu davantage de chances de marquer que les Rangers, mais qu’elle n’a pas été capable de soutirer la victoire au gardien Henrik Lundqvist.

« Je pense que nous avons livré une bonne lutte et nous méritions un meilleur sort, a déclaré l’attaquant Dany Heatley. Rien ne viendra tout seul, peu importe si les choses vont bien ou pas. Nous devons continuer. Nous avons fourni un bon effort (lundi) dans l’ensemble et nous avons un gros match à disputer contre Montréal (jeudi). Nous devrons faire de même ou encore mieux. »

Bloc-notes

Ryan Shannon, qui fut rappelé de Binghamton et qui avait subi une commotion lors du revers de jeudi dernier contre les Islanders, est sur le point d’effectuer un retour au jeu. « Il a fait de la bicyclette stationnaire hier et il en fera à nouveau aujourd’hui. Il pourrait rechausser les patins demain, a dit Hartsburg. Il se sent beaucoup mieux. »... Il reste moins de 50 billets pour le match contre les Canadiens, et seulement 900 billets pour le duel de samedi contre les Rangers (15 h, CBC, 104,7 FM).


En voir plus