Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kovalev: un ajout de taille pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Alex Kovalev, l'un des joueurs les plus excitants dans la Ligue nationale de hockey, a signé un contrat de deux ans à titre de joueur autonome avec les Sénateurs d'Ottawa (Photo par Graig Abel/NHLI via Getty Images).
Les Sénateurs d’Ottawa n’ont plus à avoir peur d’être tourmentés par les talents d’Alex Kovalev.


Le directeur général Bryan Murray l’a assuré lundi, avec la mise sous contrat de l’attaquant d’élite et joueur autonome pour deux ans. Kovalev a passé les cinq dernières saisons avec les Canadiens de Montréal, l’un des plus grands rivaux des Sénateurs dans la section Nord-Est.

« Je peux affirmer que lorsque je dirigeais ou regardais notre équipe au cours des dernières années contre le Canadien, chaque fois qu’il sautait sur la patinoire, je le craignais comme la peste, car il pouvait sceller l’issu d’un match à n’importe quel moment », a déclaré Murray aux journalistes aujourd’hui.

Murray a admis qu’il était « un peu surpris » d’avoir pu combler un poste à l’attaquant avec un joueur qu’il considère exceptionnel.

« Je crois qu’il est l’un des joueurs les plus électrisants dans la ligue et j’espère que nos partisans seront emballés par sa venue, dit-il. Je sais que notre direction et nos entraîneurs sont ravis et même son de cloche chez les joueurs dont j’ai parlé. Ils affirment que c’est une excellente nouvelle pour l’organisation. »

Même si l’embauche de Kovalev signifie que les Sénateurs s’approchent sérieusement du plafond salarial, Murray a indiqué que le propriétaire Eugene Melnyk « était catégorique en affirmant que si l’on pouvait mettre la main sur lui (Kovalev), qu’il fallait le faire et que l’on se préoccuperait des autres choses par la suite. »

« Lorsque j’ai commencé à m’entretenir avec lui la semaine dernière, j’ignorais si nous avions des chances ou non, a dit Murray. « Je sais qu’il avait d’autres possibilités (avec d’autres équipes). »

Un soulagement relativement au plafond salarial pourrait survenir si les Sénateurs parviennent à réaliser une transaction impliquant l’ailier Dany Heatley, qui a demandé à être échangé le mois dernier. Une entente potentielle avec les Oilers d’Edmonton a été mise en veilleuse, car Heatley a refusé de renoncer à sa clause de non-échange incluse dans son contrat. Rien n’a changé dans ce dossier au cours des derniers jours.

« J’ai encore parlé aux gens d’Edmonton aujourd’hui, a dit Murray. Ils sont aussi en mode pause. Ils semblent toujours très intéressés, mais je n’ai pas entendu de développement à savoir si une acceptation (de la part de Heatley) d’aller jouer à Edmonton semble se dessiner.

Je peux affirmer que lorsque je dirigeais ou regardais notre équipe au cours des dernières années contre le Canadien, chaque fois qu’il sautait sur la patinoire, je le craignais comme la peste, car il pouvait sceller l’issu d’un match à n’importe quel moment. - Brian Murray
« Je me fous de l’endroit où il ira jouer. Il peut où il veut si je parviens à obtenir ce que je veux. Tout ce qui me préoccupe est ce que j’obtiendrai en retour pour notre club. Jusqu’à ce que je puisse voir ce que l’on peut faire ou qu’une autre équipe se manifeste avec une offre acceptable, c’est difficile pour moi d’agir. »

« Murray est beaucoup moins contrarié lorsque vient le temps d’évaluer ce que Kovalev peut amener dans l’alignement des Sénateurs. En 16 saisons, il a marqué 394 buts et récolté 941 points. Il y a deux ans, il a obtenu 35 buts et 84 points pour le Tricolore.

« Lorsqu’il joue à la hauteur de son talent, il peut vous faire gagner des matchs, d’affirmer Murray. Dans notre organisation, nous avons de nombreux travaillants qui sont de fiers compétiteurs chaque soir. Nous avions besoin d’un joueur particulier qui pourra s’harmoniser avec ce groupe et il est ce joueur spécial qui permettra aux autres d’être encore meilleurs.

« Il est l’un des joueurs les plus excitants de la ligue. En parlant avec quelques-uns de nos joueurs, ces derniers croient qu’il nous aidera énormément. »


En voir plus