Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kovalev impatient de revenir dans l'alignement des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'attaquant des Sénateurs Alex Kovalev affirme que c'était difficile pour lui de regarder les matchs de son équipe alors qu'il a dû s'absenter pendant six matchs après avoir aggravé son genou gauche, qui avait été opéré (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
L'attente fut la chose la plus difficile, d’admettre Alex Kovalev.


Mais après avoir raté six matchs en raison d’une blessure à un genou, l’attaquant des Sénateurs d'Ottawa s’apprête à effectuer son retour dans l’alignement pour le match de ce soir contre les Canadiens de Montréal à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM Souvenirs garantis).

« Qu’est-ce que l’on peut faire en cette période de la saison? » s’est demandé Kovalev après une réunion d'équipe plus tôt aujourd'hui. « On veut jouer au hockey. On ne veut pas regarder la télévision. Le plus amusant est sur la glace. »

Kovalev a subi une chirurgie pour réparer un ligament déchiré au genou gauche, qui a mis fin à sa saison en avril dernier. Alors que son retour au jeu « fut difficile peut-être pour le premier mois » de la présente saison, il a dit : «Je me sentais très bien au cours des deux mois suivants. » Cependant, lors du match du 8 janvier match contre les Blackhawks à Chicago, Kovalev a heurté une ornière sur la patinoire du United Center et il s’est tordu le genou.

« Nous avons joué (le soir suivant) contre Tampa et cela a empiré », a déclaré l’attaquant de 37 ans. « Je ne pouvais tout simplement pas jouer et je suis devenu un peu nerveux. Il n'y avait aucune raison pour moi d'être là en étant à 60 pour cent. »

Alors que les Sénateurs ne prévoyaient pas un retour pour encore quelques jours, Kovalev a indiqué qu’il était prêt à revenir au jeu et affronter ses anciens coéquipiers des Canadiens après un intense entraînement ce matin.

« Je n'étais pas encore certain à ce sujet hier, mais aujourd'hui je me suis entraîné et les choses étaient différentes par rapport à hier soir, a déclaré Kovalev. Je n'ai rien fait pendant environ une semaine et au cours des derniers jours, c’était devenu difficile de prendre une décision (au sujet de la date du retour au jeu). Mais après deux bonnes séances d’entraînement ces derniers jours, je me sentais bien. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs Cory Clouston a indiqué que Kovalev, qui a inscrit huit buts et 18 points en 42 matchs jusqu'ici cette saison, a eu plus de difficulté à se remettre de la chirurgie au genou qu’il ne le laissait paraître publiquement. 

« Je pense que l’aspect le plus choquant autant pour lui que pour nous cette année, c'est le fait qu'il n'a pas été à 100 pour cent pratiquement depuis le début de la saison, a dit Clouston. Et si c’était le cas, selon le match ou selon ce qui s'est passé lors de ce match, son genou l’aurait ressenti. Donc, à mon avis, il a montré beaucoup de caractère pour essayer de demeurer dans l’alignement à des moments où je sais qu'il ne voulait pas dire à personne que cela le tracassait. Mais nous ne sommes pas fous.

On veut être de la partie. Peu importe qu’il s’agisse d’une victoire ou d’une défaite. On veut jouer et aider l'équipe. Parfois, j'ai essayé de ne pas regarder le match parce que c'est vraiment dur. Certains joueurs peuvent composer avec cette situation, soit de regarder des matchs, mais pour moi, c'est un peu difficile. Cela devient frustrant parce qu’on ne joue pas et qu’on ne peut pas contribuer, ni aider. Nous aimons être avec nos coéquipiers, nous amuser et tenter de gagner des matchs. Je suis heureux de revenir au jeu et de ne plus avoir à penser à cela. - Alex Kovalev
« Il est arrivé au point où il a dû s’absenter, se détendre et être en convalescence au cours de la dernière semaine. Nous espérons qu’il sera en mesure ce soir de jouer avec intensité contre son ancienne équipe et contribuer en attaque. »

Alors que ses coéquipiers ont connu des difficultés avec une fiche de 1-6-3 pour anéantir leurs espoirs de participer aux séries éliminatoires, Kovalev a joué le rôle de spectateur, incapable de contribuer d’une façon ou d’une autre. Ce fut probablement la chose la plus difficile à gérer dans tout cela.

« On veut être de la partie, dit-il. Peu importe qu’il s’agisse d’une victoire ou d’une défaite. On veut jouer et aider l'équipe. Parfois, j'ai essayé de ne pas regarder le match parce que c'est vraiment dur. Certains joueurs peuvent composer avec cette situation, soit de regarder des matchs, mais pour moi, c'est un peu difficile.

« Cela devient frustrant parce qu’on ne joue pas et qu’on ne peut pas contribuer, ni aider. Nous aimons être avec nos coéquipiers, nous amuser et tenter de gagner des matchs. Je suis heureux de revenir au jeu et de ne plus avoir à penser à cela. »

Également ce soir, les Sénateurs accorderont au gardien Mike Brodeur son premier départ de la saison contre le Canadien. Le natif de Calgary, qui est venu en relève au partant Brian Elliott jeudi soir, dans un revers de 6-2 contre les Flyers à Philadelphie, a eu un dossier de 3-0-0 la saison dernière avec le grand club, mais il a seulement été appelé à prendre la relève jusqu’à présent au cours de la présente campagne. Son début de saison a été retardé pendant presque deux mois après avoir subi une commotion cérébrale lors du match d’ouverture des Senators de Binghamton, le 8 octobre.

« Il est un fier compétiteur, il est un gars plutôt volubile dans le vestiaire et il se soucie beaucoup de son équipe », a déclaré l'attaquant des Sénateurs Nick Foligno. « Donc, ça va être sympa de le voir en action. Il a travaillé très fort et surmonté beaucoup de choses cette année en raison des blessures. Il est prêt et nous pouvons juger de par sa voix et à l’entraînement qu'il travaille fort. Il mérite une chance. »

Bloc-notes

Le match de ce soir marque la deuxième de trois visites des Canadiens à la Place Banque Scotia cette saison. Le Tricolore mène actuellement la série de matchs de la saison avec un dossier de 3-1-0 saison, qui se terminera le 7 avril à Ottawa... Si le défenseur Brian Lee est inséré dans l’alignement ce soir, il disputera alors son 100e match dans la Ligue nationale de hockey... Le défenseur Sergei Gonchar est à trois mentions d’aide d’atteindre la barre des 500 en carrière.



En voir plus