Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kelly se voit confier un plus grand rôle offensivement

par Rob Brodie / Ottawa Senators
COLUMBUS, Ohio — Il est surtout connu pour sa capacité à aider ses coéquipiers pour éviter d’accorder des buts, surtout en infériorité numérique.


Maintenant, Chris Kelly se voit confier de plus grandes responsabilités afin d’aider davantage les Sénateurs d'Ottawa à l'autre extrémité de la patinoire.

Au lendemain d’un cuisant revers de 4-0 mercredi aux mains des Hurricanes de la Caroline, l'entraîneur-chef Cory Clouston accorde à l’un de ses joueurs les plus polyvalents une occasion d’évoluer au centre du deuxième trio des Sénateurs. Il jouera en compagnie d’Alex Kovalev et Milan Michalek lorsqu’Ottawa se mesurera aux Blue Jackets de Columbus vendredi soir au Nationwide Arena (19 h, Sportsnet East, Team 1200).

« Il s’agit d’une belle occasion pour quelqu'un comme Chris Kelly. Je ne veux pas dire un rôle plus offensif, mais au sein des six premiers attaquants », a déclaré Clouston aujourd'hui après la séance d’entraînement des Sénateurs plus tôt aujourd’hui à la Place Banque Scotia. « Mais il va continuer à évoluer en infériorité numérique. »

Alors que Kelly est utilisé sur une base régulière en désavantage numérique pour les Sénateurs depuis plusieurs saisons maintenant, il est en train de connaître la meilleure saison de sa carrière sur le plan offensif, avec huit buts et 16 points en 38 matchs. Il a notamment réussi son premier tour du chapeau en carrière dans la Ligue nationale de hockey, dans la victoire de 3-1 d'Ottawa sur les Rangers à New York, le 5 décembre.

Il faut savoir que Kelly n'est pas un joueur sans historique à l’offensive, car il avait réussi 36 buts pour les Knights de London dans la Ligue de hockey de l'Ontario en 1998-1999 et 24 buts à sa dernière de trois saisons (2004-2005) avec les Senators de Binghamton, dans la Ligue américaine de hockey.

« Tout le monde aime jouer ce rôle important à l’attaque et contribuer offensivement, a-t-il dit. Je pense que je suis capable de cumuler des points. Pas autant que (Sidney) Crosby, mais je peux contribuer offensivement et aider l'équipe en cas de besoin. »

Là encore, nous parlons d’un joueur qui avait été décrit un jour comme étant « quelqu'un qui rend meilleur chaque trio sur lequel il évolue » par le directeur général des Sénateurs Bryan Murray. Il y a quatre ans, alors que les trois premiers joueurs de centre étaient absents en raison de blessures, Kelly s'était retrouvé sur le premier trio entre Daniel Alfredsson et Dany Heatley et il avait contribué à propulser les Sénateurs jusqu’à la finale de la Coupe Stanley. Il avait complété la saison avec des records personnels au chapitre des buts (15), des aides (23) et des points (38).

Mais Kelly vous dira qu’il n’y a rien de magique au sujet de l’aura qu’il semble transporter sur les trios où il est assigné.

« Je trouve que mieux sont les joueurs avec qui je joue, plus simples deviennent les choses, dit-il. Il faut surtout leur donner la rondelle, se démarquer et d’effectuer les choses simplement. Si vous essayez de faire des choses en dehors de vos limites ou de votre style, vous avez des chances d’avoir des ennuis. Je veux simplement pratiquer mon jeu et mon style de hockey. »

Le match contre Columbus constitue une opportunité pour les Sénateurs de terminer l’année 2010 sur une bonne note et ils n'auront pas à attendre trop longtemps pour entamer la nouvelle année, alors qu’ils recevront les Maple Leafs de Toronto au jour de l’An à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, 104,7 FM Souvenirs Garantis). Il s’agit d’une occasion, estime Clouston, pour son équipe de se regrouper après la défaite contre les Hurricanes et de réduire l'écart de six points qui sépare Ottawa d'une position en vue des séries éliminatoires dans l’Association de l’Est.

« Nous voulons simplement nous assurer que nous comprenons l'urgence, la situation, la période de l'année, la place où nous sommes dans le classement et l'importance des deux prochains matchs », a-t-il dit.

L’attaquant Nick Foligno a ajouté : Le match d’hier soir (mercredi) n'était pas notre meilleure performance, mais nous avons l'occasion de nous reprendre contre Columbus. Nous devons jouer solidement. Nous croyons en nos moyens, nous avons des gars ici qui peuvent gagner des matchs de hockey.

« Nous avons tous besoin de contribuer, incluant moi-même, et mieux jouer. Je pense que si nous faisons cela, nous serons en mesure de remporter plusieurs matchs. »

Bloc-notes

L’épouse de Ryan Shannon, Jessica, a reçu une surprise inattendue lors de la troisième période du match de mercredi face aux Hurricanes. Shannon a décoché un tir sur la barre transversale qui a rebondi par-dessus le filet protecteur et, comme l’a indiqué l’attaquant des Sénateurs, « la rondelle a atterrit sur ses genoux. » Jessica a quitté la patinoire avec une ecchymose à la cuisse en guise de souvenir... Les Sénateurs présentent une fiche globale de 4-2-2-1 contre les Blue Jackets et ils ont remporté le dernier duel entre les deux équipes par la marque de 2-1, le 26 novembre 2009 à la Place Banque Scotia... Lors du dernier affrontement au Nationwide Arena, Columbus l’avait emporté 1-0, le 30 janvier 2009, grâce au jeu blanc de Steve Mason.


En voir plus