Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kelly se sent chez lui à Ottawa

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Sénateur un jour, Sénateur toujours.


Le vétéran centre Chris Kelly affichait un large sourire aujourd’hui à la Place Banque Scotia, alors qu’il a parlé de son nouveau contrat de quatre ans qu’il a paraphé avec les Sénateurs.

« Je suis très heureux », a dit Kelly, âgé de 27 ans, un choix de troisième ronde (94e au total) au repêchage de 1999. Jouer ici pendant encore quatre ans, c’est ce que je voulais. Tout ce que je connais est Ottawa et j’adore cet endroit.

« J’avais seulement un contrat d’un an, après mon premier pacte. Je ne pouvais pas imaginer un meilleur endroit pour les quatre prochaines années. Je ne voulais pas quitter. Je passe mes étés ici et je suis ravi d’être sous contrat pour encore quatre ans. »

L’entente survient alors que Kelly était à dix jours de devenir joueur autonome sans compensation. Il aurait pu tester le marché dès le 1er juillet.

« Ce fut un long processus », a-t-‘il dit à propos des négociations avec le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray. « Certains matins, nous nous demandions si nous étions capable de parvenir à un accord. Mais mon agent et Bryan ont travaillé fort et ils sont parvenus finalement à une entente. J’étais heureux du dénouement. »

Kelly, qui a affirmé qu’il est complètement rétabli de sa fracture à une jambe qui a mis fi prématurément à sa saison 2007-2008, n’a pas succombé à la tentation de tester le marché des joueurs autonomes.

« Il y avait toujours cette tentation, avoua-t-il. Si un joueur affirme qu’il n’a jamais été tenté, il vous ment. Certains veulent connaître leur valeur sur le marché.

« Au bout du compte, j’aime ça jouer ici. C’est tout ce que je connais. J’ai été repêché par cette équipe en 99. Plusieurs personnes au sein de cette organisation étaient ici lorsque j’ai été sélectionné. Je suis très, très heureux de pouvoir continuer ici pendant encore quatre ans. »

Il sait composer avec la pression qui accompagne un joueur qui gagne un salaire faramineux dans une ville canadienne.

« Jouer au Canada représente davantage de pression, mais je peux composer avec cela, a dit Kelly. « J’aime jouer au hockey ici et d’avoir autant d’attention à Ottawa.

« Chaque année, il y a de la pression et nous tentons chaque année de gagner la Coupe Stanley. »

D’autres nouvelles concernant les joueurs, le gardien Ray Emery n’a pas été réclamé au ballottage et Murray a déclaré que les Sénateurs amorceront « immédiatement » le processus visant le rachat de son contrat. Murray a ajouté que l’attaquant Brian McGrattan « ne fait pas partie des plans » pour la prochaine saison, sans en préciser davantage.

Toutefois, il est clair que Murray veut changer le visage de l’équipe pour la prochaine saison.

« Nous allons conserver le noyau tel quel, mais nous allons tenter d’effectuer quelques autres modifications afin de donner au nouvel entraîneur, Craig Hartsburg, une chance lorsqu’il commencera son travail ici, a expliqué Murray. « Il y aura plusieurs visages familiers, avec quelques nouveaux venus. »



En voir plus