Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Karlsson verra les Sénateurs de près

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Erik Karlsson aura un premier aperçu du calibre de la Ligue nationale de hockey ce soir.


Il aimerait bien disputer un match dans ce circuit très bientôt.

Pour ajouter à l’engouement du match de ce soir à la Place Banque Scotia, le premier choix des Sénateurs au repêchage amateur de 2008 assistera à l’affrontement entre sa future équipe et les Devils du New Jersey. Il assistera pour la première fois à une rencontre de la LNH et sa présence ne fera qu’alimenter les discussions entourant le moment où le talentueux défenseur suédois enfilera l’uniforme des Sénateurs.

Karlsson, âgé de 18 ans, ne peut en dire beaucoup sur ce qui plane à son sujet, mais il espère avoir une meilleure idée après les pourparlers avec l’état-major des Sénateurs, pendant son séjour à Ottawa.

« J’espère que le sujet sera abordé pendant que je suis ici, a dit Karlsson. Ce sera une décision difficile pour moi et qui aura un impact pour le reste de ma vie. Donc, je dois bien réfléchir. J’ignore ce qui se passera.

« Je me suis beaucoup amélioré sur la patinoire et même à l’extérieur (depuis l’an dernier). Toutefois, il y a une grande étape à franchir entre Elitserien (Ligue élite) en Suède et la Ligue nationale. Donc, je dois penser à tout cela afin de voir si je suis prêt à faire le saut ou non. »

Pour le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, la première chose à l’ordre du jour est de mettre Karlsson sous contrat. Ensuite, nous pourrons planifier dans le but de voir Karlsson participer au camp d’entraînement en septembre et se tailler possiblement un poste au sein de l’équipe.

« Nous n’avons pas abordé la question d’un contrat ou rien de la sorte jusqu’à présent », a dit Murray, conscient du fait que le contrat de Karlsson avec les Indians de Frolunda n’est pas encore échu (l’équipe vient de subir l’élimination en demi-finale de la Ligue élite suédoise). « Mais s’il veut venir, nous allons régler cela. »

Karlsson n’est pas tout à fait étranger avec la Place Banque Scotia. C’est à l’intérieur de cet amphithéâtre qu’il a été choisi au 15e rang au total lors du repêchage de la LNH, en juin dernier. Il a connu une séquence exceptionnelle avec la Suède au Championnat mondial junior 2009 de l’IIHF, alors qu’il fut choisi à titre de défenseur par excellence du tournoi. Invaincus jusqu’en finale, les Suédois se sont incliné 5-1 devant le Canada lors du match pour la médaille d’or.

« Le mondial junior fut un grand moment pour tout le monde. C’était très significatif pour moi de venir jouer ici », a déclaré Karlsson, qui se dit fier des accomplissements de la Suède pendant le tournoi. « C’était bien de pouvoir disputer la finale devant 20 000 amateurs, même s’il ne s’agissait pas des nôtres. Néanmoins, c’était grandiose et cela restera dans nos mémoires longtemps.

« Ce n’est pas honteux de terminer deuxième au mondial junior. Nous avons remporté deux médailles d’argent de suite. Avant cela, nous terminions au cinquième ou sixième rang chaque année. Donc, notre pays s’est beaucoup amélioré. C’est bien d’avoir remporté l’argent. »

Karlsson est impatient de voir le jour où il aura les 20 000 amateurs du Royaume du hockey de son côté. Mais il voudra être un joueur d’impact lorsque ce moment arrivera.

« Je vais certainement jouer ici un jour, dit-il. Je veux arriver ici et être en mesure de pouvoir aider l’équipe. Je ne veux pas venir ici pour jouer peu souvent et mal paraître.

« Lorsque j’arriverai ici, je veux être prêt à disputer 82 matchs et même plus en séries éliminatoires. Je veux livrer mon maximum chaque match. Est-ce que ce sera la saison prochaine ou celle d’après, je ne sais pas encore. »


En voir plus